Loading...

Le chien hyperactif : symptômes et traitement

Le chien hyperactif : symptômes et traitement

Vous avez un chien hyperactif ? Sachez avant tout que le chien est un animal actif de nature. Bouger, courir, japper, bondir… tout ça, ça fait partie de lui. Et ce n’est pas parce qu’il a de l’entrain et de l’énergie à revendre qu’il est hyperactif pour autant.

Notez également que l’hyperactivité n’est pas forcément quelque chose de mauvais. Elle peut être liée au développement normal de l’animal. Dans quel cas, elle peut disparaître au bout d’un certain temps. Et il est vrai qu’elle peut également être pathologique. Mais rassurez-vous, il est possible de la traiter.

Votre chien bouge beaucoup trop ? Il est infatigable ? Découvrez comment calmer un chien hyperactif.

 

Chien hyperactif : comment le savoir ?

 

Selon les spécialistes, on parle d’hyperactivité chez le chien lorsqu’il se montre « anormalement actif » comparé à ses compères. Les symptômes vont cependant dépendre du type de trouble dont votre animal souffre. On peut en effet distinguer deux types d’hyperactivité chez le chien : l’hyperactivité physiologique et l’hyperactivité pathologique.

 

Les symptômes de l’hyperactivité physiologique

On parle d’hyperactivité physiologique lorsque le comportement hyperactif du chien est dû à des causes extérieures, c’est-à-dire sans lien avec son organisme. En règle générale, le trouble peut alors être lié à des troubles de l’anxiété, à des défauts d’éducation et/ou d’apprentissage ou à de la sociopathie. Dans quel cas, il va se manifester par :

  • Une hyperexcitation pendant les jeux
  • Une grande impulsivité se manifestant par des tentatives de morsures soudaines
  • Un comportement destructif
  • Une frustration qui se manifeste par des aboiements et des pleurs incessants
  • Un comportement rebelle (pas de notion de discipline et d’obéissance malgré un bon dressage)
  • Des troubles du sommeil (refus de se coucher, besoin constant de jouer)
  • Une mauvaise hygiène (tendance à uriner partout)

 

Les symptômes de l’hyperactivité pathologique

Un chien hyperactif est dit « pathologique » lorsque l’hyperactivité est due à une altération de l’organisme. En d’autres termes, ce n’est pas les facteurs extérieurs qui influencent le comportement de votre animal. Il s‘agirait plutôt une altération de certaines cellules nerveuses responsables de la production de certaines hormones comme la dopamine, la sérotonine et/ou l’adrénaline.

Une hyperactivité pathologique se reconnaît généralement par :

  • Un sommeil perturbé
  • Un comportement agité
  • Une grande réactivité et impulsivité
  • Une grande sensibilité aux moindres stimuli
  • Un comportement rebelle, voire agressif
  • Une tendance à mordre
  • Une absence totale de maitrise de soi
  • Un refus constant d’obtempérer et d’obéir
  • Des difficultés d’apprentissage
  • Des aboiements et des jappements excessifs
  • Une salivation excessive

Un chien hyperactif, lorsque le trouble est pathologique, peut également présenter – par rapport à des chiens normaux – une température corporelle, un métabolisme énergique, une fréquence cardiaque et une fréquence respiratoire élevée.

comment calmer un chien hyperactif

 

Quel traitement pour un chien hyperactif ?

 

L’hyperactivité du chien est très bien prise en charge aujourd’hui. Les traitements proposés vont toutefois dépendre du type d’hyperactivité dont souffre l’animal. Dans le cas d’un trouble physiologique, ils vont surtout consister dans l’élimination de la source du problème (anxiété, stress, changement d’environnement) et/ou dans la compensation de celui-ci par des séances de rééducation.

Dans le cas d’une hyperactivité pathologique, les prises en charge consistent surtout à donner au chien des médicaments destinés à compenser l’absence de l’hormone manquant, et à le rééduquer également de manière à ce qu’il puisse vivre normalement malgré son « handicap ».

 

La rééducation pour le chien hyperactif

La rééducation est nécessaire quel que soit le type de trouble dont souffre votre chien. Mais notez bien ceci, elle ne pourra pas corriger entièrement l’animal. Elle est prescrite plutôt dans le but d’atténuer les effets de l’hyperactivité. Elle ne pourra jamais rattraper les retards et les manquements durant la période normale de développement du chiot.

La bonne nouvelle, c’est que plus tôt votre chien a été diagnostiqué « HSHA » c'est-à-dire hyperactif, moins il y aura du travail à faire pour rattraper. En règle générale, on obtient des résultats très satisfaisants chez les chiens dont la prise en charge a commencé avant leur 4ème mois.

Pour connaître exactement de quel genre de rééducation votre animal a besoin, si vous suspectez une hyperactivité, vous devez d’abord l’emmener voir un vétérinaire. C’est ce dernier qui vous dictera la conduite à tenir à la maison – parce que le processus de guérison requiert votre participation à 50% - et qui vous orientera vers le bon spécialiste. Il est possible qu’il vous demande de contacter également un éducateur canin professionnel.

 

Les médicaments pour chien hyperactif

En fonction de la gravité du trouble, le vétérinaire peut prescrire à votre chien des « calmants » à base de L-Thréanine. En règle générale, ce sont des médicaments issus de la phytothérapie. Ils sont donc à priori 100% naturels et sans effets secondaires.

Dans les cas les plus graves, certains vétérinaires peuvent prescrire des psychotropes. Mais ces derniers ne peuvent être donnés que sur ordonnance.

 

Les produits antistress pour chien hyperactif

En association avec ce que les traitements recommandés par le vétérinaire (prise en charge comportementale et/ou thérapeutique), vous pouvez également user de produits antistress pour calmer votre chien hyperactif.

Vous pourrez, par exemple, trouver sur le marché des colliers antistress, voire même des sprays et des diffuseurs contenant des produits chimiques (des phéromones apaisantes pour la plupart) connus pour leur vertu apaisante. Vous pouvez également vous procurer des vêtements de contention. Ceux-ci, fonctionnant de la même manière qu’un lange qui emmaillote le bébé et ayant les mêmes effets apaisants, peuvent aider votre chien à se calmer.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 13 Juin 2019

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

calmer un chien hyperactif, chien hyperactif, chien troubles de comportement, hyperactivité chien

Vous aimerez aussi

L'age humain de votre chien ?

2. Sélectionner la corpulence de votre chien

  • Petit

  • Moyen

  • Grand