Loading...

Un chien assistant de réussite scolaire ? Deux projets déjà en cours en France !

Un chien assistant de réussite scolaire ? Deux projets déjà en cours en France !

Vous n’avez encore jamais entendu parler de chiens d’assistance à la réussite scolaire ? C’est normal, c’est tout nouveau, ça vient de sortir ! Il s’agit d’un projet expérimental piloté par l’association Hand’chiens dans deux lycées en France, et c’est ce mois-ci, en mars 2020, que les premiers chiens spécialement formés devaient rejoindre les élèves pour assister au cours, participer aux activités pédagogiques et favoriser ainsi la réussite des lycéens.

La fermeture des établissements scolaires en France dès lundi prochain, le 16 mars, pour réduire la propagation du coronavirus, va malheureusement reporter la réalisation de ce projet.  En revanche, la présence des chiens médiateurs dans les lycées sera sans doute encore plus bénéfique après la reprise des cours, pour les élèves comme pour les enseignants, pour aider tout le monde à décompresser et diminuer le stress dû à l’organisation scolaire perturbée.

Nestea chien assistant au lycée

Photo : Ouest-France

 

Des médiateurs à quatre pattes pour aider les élèves

 

Cela fait 10 jours à peine que deux chiens appartenant à l’association Handi’chiens, le labrador  Little et le Golden Retriever Nestea, ont reçu leur diplôme officiel de chien d’Assistance à la Réussite Scolaire. Little a fait sa rentrée au lycée privé Le Val de l’Ouin de Mauleon (Deux-Sèvres) le 9 mars, et Nestea était attendu avec impatience dans le lycée agricole public d’Alençon (Orne), où tout était déjà prévu pour l’accueillir.

la rentrée de Little, chien assistant à la réussite scolaire

Photo : Le Courrier de l'ouest

 

Little et Nestea sont des chiens d’accompagnement social en milieu scolaire, ils interviendront dans les lycées pour créer une ambiance favorable à l’apprentissage, favoriser les échanges et améliorer le vivre ensemble. Un peu comme les chiens assistants formés pour accompagner les personnes en situation de handicap, mais dans un contexte plutôt social que thérapeutique, ces « chiens-bienfaiteurs » pourront aider les élèves à diminuer le stress et à trouver la motivation indispensable pour la réussite.

Les coordinateurs du projet et les enseignants comptent beaucoup sur la présence des chiens et espèrent qu’ils vont limiter les bavardages, donner aux enfants les plus fragiles la confiance en soi, faciliter la concentration et même aider certains élèves à se dépasser lors des activités pédagogiques.

chien médiateur facilite la vie scolaire

Photo : © Handi'chiens

 

 « Nous connaissons les bienfaits de la présence animale sur nos élèves et les adultes qui les entourent, a expliqué aux journalistes de Ouest-France  Vincent de Piepape, proviseur du lycée agricole d’Alençon, car depuis longtemps, nous sommes en contact avec des Handi’chiens. »

Corinne Baudry-Gellé, directrice du lycée Le Val de l’Ouin, partage la même conviction : « Les élèves ont toujours accepté l’animal au lycée, même les plus peureux ; on peut d’ailleurs observer un certain apaisement et une sécurité dans les classes quand le chien est présent. C’est pourquoi l’équipe éducative de l’établissement a pris la décision de mettre en place ce projet de chien d'accompagnement pour travailler arec les élèves à besoin éducatif particulier».

Handi'chiens travaille avec les lycées français

Photo : Ouest-France

 

Une formation rigoureuse pour les chiens et un grand engagement des établissements

 

Nestea le Golden retriever et Little le Labrador sont tous les deux les chiens d’assistance éduqués par l’association Handi’chiens.  
Pourquoi un Labrador et un Golden retriever ? Le choix de ces deux races n’est pas le fruit du hasard. Il s’agit des races vedettes dans la formation des chiens d’assistance et de médiation .

Les Goldens ont une réputation d’être des « psychologues à quatre pattes », et notamment pour leur capacité d’interpréter les émotions et l’attention particulière qu’ils peuvent porter aux enfants. Les Labradors sont très appréciés pour leur intelligence, facilité d’éducation et le pouvoir de créer de forts liens affectifs.

Litte et Nestea, chiens médiateurs

Photo : Page Facebook de Little, @LittleHandichiens

 

Chiens sociables et affectueux,  le Golden retriever et le Labrador sont les races de prédilection de l’association Handi’chiens qui pilote le projet. La mission principale de cette association est d’éduquer et de remettre gratuitement des chiens d’assistance à des personnes en situation de handicap. Depuis 1989, l’organisme a remis 2300 chiens spécialement éduqués aux enfants et adultes aux besoins particuliers. Mais le champ d’action de l’association est beaucoup plus large, et les Handi’chiens interviennent en tant que chiens d’accompagnement social dans les contextes très différents. Le projet d’assistance scolaire est né dans cette optique générale de médiation animale. 

On ne devient pas un chien d’accompagnement pour les élèves simplement parce qu’on a une bonne bouille et un gentil caractère. Les deux chiens choisis par les coordinateurs de ce projet expérimental ont suivi une formation spécifique qui renforce leurs dispositions naturelles et leur permet d’être à la hauteur de leur mission.

Par exemple, Nestea sait répondre à quasiment soixante commandes  grâce à la formation de base, mais il a bénéficié également d’une formation ciblée sur le relationnel.

Pour travailler avec les enfants, un chien doit pouvoir apaiser les angoisses et en même temps savoir stimuler la curiosité des élèves, les inciter à participer aux diverses activités…  Ainsi, la formation doit préserver sa spontanéité tout en l’apprenant d’avoir un comportement équilibré et sécurisant.   « C’est un chien qui sait être calme quand il faut se poser, avoir du peps quand c’est nécessaire », explique Marie Wattiau, chargée de médiation animale au centre Handi’chiens d’Alençon, en parlant de Nestea. 

L’association Handi’chiens  a de l’expérience en la matière : elle compte environ 300 interventions dans les établissements scolaires réalisées tous les ans. 

Nestea assiste au cours du lycée

Photo : Page Facebook de Nestea, @nestea.chiendulpa

 

Or ce n’est pas seulement les chiens accompagnateurs qui ont besoin d’une formation spécifique pour participer au projet. Chacun de deux chiens a des référents humains au sein du lycée. Dans le cas de Little, le labrador affecté au lycée Le Val de l’Ouin, il s’agit de quatre référentes principales : la directrice du lycée, Corinne Baudry-Gellé et ses trois collègues qui ont toutes suivi une formation de 4 jours au centre de formation Handi’chiens d'Alençon pour apprendre à bien travailler ensemble avec le chien et de communiquer avec lui sur de bonnes bases.

formation pour les chiens assitants en milieu scolaire

 

En pensant au bien-être des enfants, ne pas oublier le bien-être des chiens

 

Pour l’association Handi’Chiens, le respect et le bien-être des chiens est au centre de tous les projets. De plus, le rôle de médiateur ne peut être pleinement accompli par les animaux que dans les conditions qui leur assurent une bonne santé, le plaisir de travailler et des relations de confiance avec l’Homme.

C’est pour cela que l’emploi du temps des chiens assistants scolaires sera très règlementé et respectera avec minutie les heures de repos. L’évolution des chiens au sein de leurs établissements scolaires respectifs sera observée et analysé afin de respecter au mieux les besoins de tout le monde.

chien assistant au repos

Accueillir un chien dans un établissement scolaire est un projet collectif qui demande beaucoup  d’implication de la part de l’équipe pédagogique, et cela à long terme. Même si personne n’a encore de certitude comment le projet va évoluer, les proviseurs de deux lycées sont confiants et pleins d’enthousiasme : ils sont persuadés que l’impact de l’opération ne peut être que positif.
    

 


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter