Loading...

Reportage: John Hwang, photographe au grand coeur

Reportage: John Hwang, photographe au grand coeur

Son nom est John Hwang, il habite en Californie et avait tout pour être heureux : une santé de fer, un bon travail, un appartement chic ainsi qu’une famille amante et des amis géniaux… Pourtant, quelque chose manquait à sa vie. Quelque chose qui lui donnerait du sens.

 

« Le meilleur moyen de se trouver est de se perdre au service des autres », Gandhi.

Après un voyage spirituel il décide de se séparer de ses biens pour simplifier sa vie au maximum et profiter des petits bonheurs que la vie nous offre. Il quitte son élégant appartement au profit d’un petit garage emménagé et se débarrasse alors de ses biens qu’il donne ou vend.

Sa nouvelle devise devient une citation de Gandhi, « le meilleur moyen de se trouver est de se perdre au service des autres ».

En bon altruiste, il décide d’apporter de sa personne à quiconque en a besoin en immortalisant d’un cliché chaque moment. Démunis, sans-abri, malades, marginaux et autres reclus de la société qui se noient dans la solitude et se sentent incompris peuvent compter sur son incroyable empathie. « Je ne pense pas que je suis un sauveur qui va arranger tout leur problème, j’agis comme un apprenant, un serviteur, un égal, un ami ».

S’il partageait initialement ses rencontres sur son Facebook personnel, les internautes se sont rapidement sentis inspirés par son parcours et de plus en plus de personnes se sont mises à le suivre, si bien qu’il se créa une page pour continuer à partager ses histoires sous le pseudo Skid Row Stories ainsi que sur son site Internet.

 

Une personne bienveillante qui œuvre aussi pour les animaux

Cet homme au grand cœur n’apporte pas son soutien uniquement aux hommes puisqu’il consacre également un peu de son temps et de son amour aux animaux esseulés derrière les barreaux de leur cage de refuge…

« Je marche à travers le refuge et voit toutes ces têtes. La plupart d’entre eux n’ont même pas de nom. Ils sont tellement excités d’une petite attention. Je vais de niche en niche en essayant de leur donner l’amour qu’ils méritent » (source)

Il réalise divers actions auprès de refuges et d’associations pour la protection animale qu’il partage sur sa page Facebook et contribue ainsi à aider aux adoptions de ces pauvres bêtes en attente d’une nouvelle famille.

Ces reportages photos sont aussi magnifiques que poignants tant les émotions qu’ils dégagent sont fortes lorsque l’on croise les regards tristes des orphelins. Mais il partage aussi des clichés d’adoptés heureux dans leur nouvelle famille qui nous montrent que d’autres personnes au grand cœur existent pour offrir une seconde vie aux animaux en refuge.

 

Quelque unes de ses actions…

 

« Ses jours diminuent… comme son espoir »

Voilà 100 jours que ce vieux chien a été déposé au refuge, lui qui croyait en les gens et qui aimait sa famille. Aujourd’hui sa confiance est brisée et son espoir de retrouver l’amour d’une famille s’efface peu à peu.

 

Comme le destin l’a voulu, leur chemin se sont croisés, maintenant ils sont inséparables

Deux âmes errantes qui se croisent par hasard et ne se quittent plus. C’est l’histoire de Dinker et Walter Sanders qui sont désormais inséparables et se soutiennent chaque jour en apportant à leur une bonne dose d’amour. « Je veux faire tout ce que je peux pour Dinker, il est très important pour moi », raconte Walter.

 

Un petit coup de patte

John était venu dans un refuge pour photographier un chien, mais c’est finalement une petite chatte nommée Meow Meow qui eut droit à son attention. Alors qu’il marchait dans l’année du refuge, le photographe senti quelque chose le toucher… la petite patte de l’animal dépassait des barreaux de sa cage, réclamant un peu d’amour.

 

« L’espoir commence à disparaître de ces yeux »

« Elle reste près de la barrière, attendant que quelqu’un la remarque. Les gens lui passent devant, personne ne s’arrêter pour la regarder. L’espoir commence à disparaître de ses yeux. Se résignant à ne jamais sortir de là. Elle a tellement d’amour à donner, mais elle n’aura jamais cette chance »

Voilà des paroles bien tristes qui s’appliquent à chaque animal de refuge. A votre échelle vous pouvez aider le monde animal, ne serait-ce qu’en donnant un peu de votre temps à ces pauvres bêtes qui ne demandent qu’à recevoir de la visite. Et si vous le pouvez, pourquoi ne pas adopter temporairement un animal le temps qu’il trouve une famille définitive ?

 

Crédits photos: ©John Hwang


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter