Loading...

Coryza chez le lapin

Coryza chez le lapin

Le coryza est une maladie infectieuse du système respiratoire très fréquente chez le lapin. Pouvant avoir l’air de prime à bord d’un simple rhume, ses symptômes ne sont pas à prendre la légère car cette maladie est hautement contagieuse et dangereuse pour le lapin, voire mortelle.

 

Quels sont les symptômes du coryza chez le lapin ? Comment traiter le coryza ? Comment protéger son lapin du coryza ? Toutes les informations essentielles sur cette maladie dans cet article.

 

Qu’est-ce que le coryza

 

Le terme de coryza désigne un ensemble de maladies liées au système respiratoire du lapin : rhinite, allergie, pneumonie, pasteurellose…

 

Le coryza est causé par différentes bactéries, la plus connue étant la Pasteurella multocida, et peut à terme causer la mort du lapin. Une grande majorité des lapins sont porteurs de la maladie sans présenter de symptômes. Un affaiblissement du système immunitaire (dans le cas d’une rhinite par exemple) ou un grand stress peut la déclencher à tout moment.

Cette maladie est hautement contagieuse de façon directe lors d’un accouplement, de la mise basse de la mère ou du contact d’un lapin avec les sécrétions nasales d’un congénère atteint. Mais également de manière indirect par une litière souillée ou un courant d’air.

 

Les causes du coryza chez le lapin

 

Comment un lapin attrape-t-il le coryza ? Plusieurs causes sont possibles. Le coryza peut être attrapé si le lapin est exposé à un courant d’air, il développera alors des signes d’un rhume et d’une conjonctivite. Pris à temps, les symptômes se soignent sans mal avec un traitement adapté. Bien qu’à ce stade on ne parle que d’une rhinite, si le lapin n’est pas traité le développement des bactéries peut déboucher vers un coryza. Ce qui peut sembler être un rhume bénin n’est donc pas à prendre à a légère.

Le développement de bactéries lorsque le lapin vit dans un environnement mal entretenu peut entraîner le coryza, c’est pourquoi l’hygiène de l’habitat du lapin est importante. De même, un environnement trop sec ou trop humide est néfaste pour le lapin et peut entraîner des séries d’éternuements.

Bien sûr un lapin peut attraper la maladie en entrant en contact avec un autre lapin malade : soit lors d’un accouplement soit par voie nasale. Une mère peut transmettre à ses bébés la maladie.

coryza chez le lapin

Symptômes du coryza chez le lapin

 

Les symptômes du coryza s’apparentent à ceux d’un rhume chez l’humain : nez humide, écoulements nasaux, éternuements, difficultés respiratoires, conjonctivite. Quand la maladie est plus avancée on peut rencontrer des ulcères buccaux, des abcès cutanés et un torticolis.

Dès l’apparition des premiers symptômes il ne faut en aucun cas attendre avant de prendre rendez-vous chez un vétérinaire. La maladie est facilement soignable au début mais dès lors qu’elle évolue elle devient plus difficile à traiter voire peut même entraîner la mort.

Le coryza peut devenir chronique et se manifester de manière fréquente chez le lapin s’il est mal soigné.

 

Prévention du coryza chez le lapin

 

Pour prévenir le coryza chez le lapin il n’existe aucun vaccin, seules les conditions d’élevage permettront d’éviter le développement de la bactérie.

L’environnement du lapin doit rester propre, aéré mais à l’abri des courants d’air. La cage doit être régulièrement désinfectée ainsi que les accessoires. On évitera aussi la paille et autres litières poussiéreuses pour ne pas encombrer le système respiratoire du lapin.

 

Traitement du coryza chez le lapin

 

Le vétérinaire prescrira un traitement à base d’antibiotiques et anti-inflammatoires, qui sera plus ou moins long selon l’avancement de la maladie. La maladie doit être traitée à temps et avec des médicaments suffisamment forts pour une guérison complète sans quoi elle risque de déboucher vers un coryza chronique.

Malheureusement, le pronostic est difficilement déterminable car il dépend de l’état du lapin. Dans le cas d’une pasteurellose trop évoluée la vie du lapin est engagée et la guérison illusoire.

Pour ne pas hésiter à consulter un vétérinaire en cas de coryza ou autre maladie chez votre lapin, vous pouvez souscrire une assurance maladie pour lapin. Plusieurs compagnies d’assurance offrent  cette possibilité d’assurer un lapin de compagnie, voici notre comparateur d’assurances en ligne qui vous permet de faire un devis mutuelle pour lapin gratuit et sans engagement :     


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 17 Mai

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

coryza lapin, rhume lapin, soigner coryza lapin, vaccin coryza

Vous aimerez aussi