Loading...

Hibernation des tortues de terre

Hibernation des tortues de terre

L’hibernation fait partie du cycle de la vie des tortues de terre. Il s’agit d’un processus où tout le métabolisme de la tortue ralentit considérablement afin de lui permettre de passer une période assez longue sans manger. La période d’hibernation pour les tortues de terre sauvages est quelque chose de normal que les individus mettent en place sans problème. Toutefois, dans le cas de tortues de terre domestiques il s’agit d’un processus complexe qu’il convient de bien connaître afin de pouvoir appliquer à sa tortue toutes les conditions nécessaires à la mise en hibernation.

 

Qu’est-ce que l’hibernation des tortues de terre ? Comment préparer l’hibernation de ses tortues terrestres ? Quelles en sont les étapes ? Lisez notre article pour avoir nos conseils sur l’hibernation des tortues de terre.

 

Comment savoir si ma tortue doit hiberner ?

 

Il existe de très nombreuses espèces de tortues terrestres à travers différentes régions du monde. Toutes ont des conditions de vie qui sont propres au climat dans lequel elles vivent. Pour cette raison, l’hibernation n’est pas la même en fonction de l’espèce. Certaines vont avoir des temps d’hibernation plus longs que d’autres qui vivent dans des régions au climat chaud. Il y a également des tortues terrestres qui n’hibernent pas car elles vivent dans des régions très chaudes. De plus, l’hibernation de la tortue domestique dépend également de son mode de vie à votre domicile. Est-ce qu’elle vit en extérieur ? En terrarium ?

Quoi qu’il en soit, connaître les conditions de maintien de sa tortue terrestre domestique est très important afin de savoir quand et comment déclencher le processus d’hibernation. Généralement, pour une tortue vivant à l’extérieur, certains signes laissent savoir que votre tortue va entrer en hibernation : elle devient peu active, mange moins… L’hibernation étant fondamentale pour la tortue, il est important d’en respecter tout le processus et de recréer les conditions propres à l’espèce qu’on élève. Demandez conseils à votre éleveur qui saura vous donner plus d’informations sur l’hibernation de votre tortue en fonction de son espèce.

 

Les étapes de l’hibernation de la tortue terrestre

 

La pré-hibernation

Les températures qui commencent à chuter et le soleil qui se couche de plus en plus tôt marquent le début de la pré-hibernation. A cette période, la tortue diminue progressivement la quantité de nourriture qu’elle ingère pour finir par ne plus manger. Il est très important que son tube digestif soit vide au moment où elle entre en hibernation car pendant cette période d’inactivité elle ne digère plus, tout reste de nourriture dans son organisme peut moisir et entrainer sa mort ! C’est pour cette raison que pour une tortue vivant en terrarium il faut diminuer ses repas jusqu’à les stopper complétement.

Retenez également qu’une tortue malade ou affaiblie n’est pas en état d’hiberner, cela pourrait lui être fatal. Il est préférable d’attendre son rétablissement au risque de retarder l’hibernation plutôt que de prendre des risques.

préparer l'hibernation de sa tortue terrestre

 

L’hibernation

Il s’agit de la période où le métabolisme de la tortue terrestre fonctionne au ralenti pour limiter ses dépenses énergétiques et pouvoir tenir sans manger. Pendant les 4 à 5 mois d’hibernation la température est un facteur essentiel pour assurer une bonne hibernation. S’il fait trop froid la tortue risquerait de succomber et s’il fait trop chaud cela la place dans une situation très inconfortable pour hiberner.

Idéalement, la température doit se trouver entre 5°C et 7°C, on peut monter jusqu’à 10°C pour certaines espèces, demandez conseil à un professionnel. Au-delà de cette température la tortue va sortir d’hibernation trop souvent, perturbée par le climat trop doux.

 

L’hibernation de la tortue en extérieur

Si votre tortue vivant en extérieur peut supporter le climat hivernal de votre région vous pouvez la faire hiberner dehors. Il s’agit du processus le plus naturel puisque la tortue entrera en hibernation toute seule au moment venu. Toutefois, vous pouvez préparer l’hibernation en rendant le sol plus meuble pour qu’elle puisse s’enterrer plus facilement.

Une fois votre tortue en hibernation, et pour sa sécurité, vous devez impérativement protéger la zone où elle s’est enterrée car à ce moment elle devient vulnérable. Un grillage ainsi qu’un tas de feuilles permettrons de la protéger, pour plus de sureté vous pouvez mettre une cabane au-dessus d’elle. Vous pourrez contrôler la température de la terre à l’aide d’un thermomètre pour vous assurer des conditions d’hibernation.

 

L’hibernation de la tortue en intérieur

Si la région dans laquelle vous habitez ne permet pas de laisser votre tortue en extérieur pendant l’hibernation ou si tout simplement votre reptile vis en intérieur toute l’année vous allez devoir opter pour l’hibernation en intérieur. Pour cela vous allez devoir préparer une caisse d’hibernation à la taille de votre tortue que vous placerez dans une pièce fraiche isolée du bruit et de l’agitation. La caisse devra contenir une bonne couche de terre bien tassée qui servira d’isolant puis par-dessus d’une couche de terreau ou de tourbe tapissée de feuilles sèches afin qu’elle puisse s’enterrer. Pensez également à mettre une coupelle d’eau au cas où la tortue se réveille durant son hibernation.

Il est primordial de veiller à ce que la température de la pièce ne dépasse pas les 10°C pour les raisons évoquées précédemment. Il faudra vérifier quotidiennement le climat.

 

La post-hibernation, le réveil

Le moment du réveil est une étape importante qui n’est pas à prendre à la légère. Si votre tortue a hiberné à l’intérieur vous devez à tout prix éviter le choc thermique, pour cela il faut progressivement augmenter la température pendant 3 semaines jusqu’à environ 15°C-20°C afin de pouvoir la remettre dans son lieu de vie sans crainte. Dans tous les cas, que votre tortue ait hiberné à l’intérieur ou à l’extérieur il est judicieux d’établir un bilan de santé dès son réveil.

 

Encore une fois, si vous avez le moindre doute sur l’hibernation de votre tortue tournez-vous vers un professionnel qui vous donnera des conseils adaptés à l’espèce que vous élevez. Vous pouvez également poser vos questions sur notre forum et partager votre expérience avec d’autres propriétaires de tortues.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 8 Novembre

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

hibernation artificielle tortue terrestre, hibernation tortue de terre, hibernation tortue terrestre, la fin de l'hibernation des tortues de terre, quand la tortue terrestre hiberne

Vous aimerez aussi