Loading...

Pourquoi ma perruche perd ses plumes ?

Pourquoi ma perruche perd ses plumes ?

Votre perruche perd ses plumes ? Si ça se trouve, il n’y a pas lieu de s’alarmer. Les oiseaux perdent souvent leur plume de manière naturelle tous les six mois environ. Cela leur permet de renouveler leur plumage et c’est tout à fait normal.

Cela dit, les problèmes de santé ne sont pas totalement exclus. Certaines maladies volatiles peuvent en effet provoquer la perte de plumes chez les perruches. Ainsi, même si ça a tout l’air d’une mue, assurez-vous d’abord que votre oiseau ne souffre de rien.

Pourquoi ma perruche a perdu les plumes de sa queue ? Pourquoi ma perruche perd des plumes sur sa tête ? Pourquoi mon oiseau s'arrache les plumes ?  Découvrez toutes les raisons possibles qui peuvent expliquer pourquoi votre perruche perd ses plumes.

 

Pourquoi ma perruche perd ses plumes ? Les causes non pathologiques

 

Si votre oiseau n’est pas malade et si le vétérinaire n’a diagnostiqué aucun problème de santé pouvant expliquer la perte de plumes, celle-ci peut avoir deux raisons : la mue et le picage.

 

La mue et la perte de plumes

La mue est la cause la plus probable pouvant expliquer une perte de plumes chez la perruche. Comme c’est le cas avec tous les oiseaux en effet, ses plumes ne sont pas éternelles. Pour qu’elles puissent remplir leur rôle correctement, elles doivent être remplacées au moins deux fois par an. C’est l’objectif de la mue.

La mue est un phénomène naturel par lequel l’oiseau perd ses anciennes plumes, et les remplace par des nouvelles qui attendaient déjà dans leur follicule plumeux. Chez la perruche, il se produit généralement tous les six mois et peut durer jusqu’à deux mois. C’est une période assez difficile, car elle ne se fait pas sans douleur. Mais si l’oiseau est en bonne santé et s’il ne souffre d’aucune carence, elle peut se faire plus rapidement, c'est-à-dire dans les six semaines.

Vous reconnaitrez facilement la mue par la présence de petit tube à pointe noire sur la tête de votre perruche.

 

La perte de plumes et le picage

Votre perruche peut aussi perdre ses plumes à cause du picage. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un trouble du comportement de l’oiseau se traduisant par une tendance à arracher des plumes. S’il arrache les plumes des autres, on parle d’allopicage. S’il s’arrache ses propres plumes, on parle d’auto-picage.

Dans les deux cas, si vous avez plusieurs perruches dans une même cage et que vous remarquez que certaines perdent leurs plumes, assurez-vous que l’une d’elle ne souffre pas de picage. Dans quel cas, il faut intervenir rapidement car une fois que la perruche adopte cette manie, il est très difficile de l’en défaire.

A noter que le picage peut avoir plusieurs causes : une carence alimentaire, une dépression, un stress dû à un récent changement (déménagement, changement de cage), etc.

perruche perd ses plumes, que faire ?

 

Pourquoi ma perruche perd ses plumes ? Les causes pathologiques

 

Si votre perruche perd ses plumes, il est aussi possible qu’elle soit malade. Plusieurs maladies peuvent se manifester ou entraîner la perte de plumes chez ce type d’oiseau : la dermatite, le PBFD, les hémorragies des plumes sont les causes les plus probables.

 

Votre perruche perd ses plumes ? Et si c’était une dermatite…

La dermatite est une maladie de la peau assez fréquente chez la perruche. Causée par un virus encore méconnu, elle se manifeste par des démangeaisons importantes dues à l’inflammation des follicules. La perte des plumes est ainsi la conséquence d’un grattage fréquent et violent de l’oiseau. Elle concerne surtout le croupion et la zone qui se trouve en bas des ailes.

La dermatite peut être diagnostiquée par le vétérinaire qui pourra – selon la gravité des symptômes – proposer le traitement adapté.

 

La perte de plumes par la PBFD

La PBFD ou Psittacine Beak and Feather Disease, plus connu en français sous l’appellation « Syndrome de la maladie des plumes et du bec » est une maladie virale connue pour causer la perte de plumes chez la perruche.

Causée par un virus appartenant à la famille des Circovirus, elle se manifeste souvent à la mue par une repousse anormale des plumes et du bec, et par la disparition progressive du plumage. La PBFD est une maladie grave qui, en provoquant une immunodépression chez l’oiseau, va entraîner l’apparition d’autres maladies dans son sillage : infections bactériennes, diarrhée, troubles respiratoires, etc. Incurable malheureusement, elle conduit inexorablement à la mort de l’oiseau.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 17 Juin

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Vous aimerez aussi