Loading...

Chien peureux : conseils pour l'aider et rééduquer

Chien peureux : conseils pour l'aider et rééduquer

Être propriétaire d’un chien peureux relève du défi. En effet, nos amis les chiens ne sont pas capables d’affronter par eux-mêmes leurs peurs pour les vaincre. Leur réaction face à la peur est quitte ou double : la fuite ou la défense. Il incombe à l’homme d’aider son chien peureux à surmonter ses craintes et à lui redonner confiance. Toutefois, l’éducation d’un chien peureux est minutieuse et demande du temps.

 

Pourquoi un chien est-il peureux ? Comment aider un chien craintif ? Comment éduquer un chien qui est peureux ?

 

Pourquoi un chien est-il peureux ?

 

Tout comme chez l’homme, il peut arriver qu’un chien soit de nature craintive, c’est dans son tempérament. Mais les raisons qui rendent un chien peureux sont multiples.

L’éducation d’un chien dès son plus jeune âge est un facteur qui joue dans le caractère futur du chien. La manière dont le chien est éduqué, réprimandé et socialisé sont déterminants. La sociabilisation du chien se fait dès son sevrage jusqu’à ses 6 ou 7 mois. Si durant ce laps de temps l’animal n’a pas été confronté ni habitué à l’homme ou à toutes sortes de situations le risque qu’il développe une crainte de tout et n’importe quoi est élevé. 

Les 3 premiers mois de vie d’un chien sont également déterminants. Un chiot dont les premiers mois de vie ont été très pauvres en stimulation développera ce que l’on appelle le syndrome de privation sensorielle lié à un seuil d’homéostasie sensoriel bas.

En d’autres termes, la façon dont il est stimulé durant ses 3 premiers mois influe sur son taux d’adaptation aux choses nouvelles pour le reste de sa vie, ou du moins de sa période d’adolescence. Par exemple, un chiot confronté à des situations diverses sera habitué à vivre de nouvelles expériences et affrontera les prochaines sans crainte. A l’inverse, un chiot peu ou pas stimulé aura du mal à s’adapter à tout ce qui est nouveau et deviendra facilement peureux.

Autre cas de figure, si le chien a subi des violences voire de la maltraitance il a non seulement développé une crainte de l’homme mais il n’a alors tout simplement plus confiance en lui. Il devient plus difficile et long de rééduquer un chien qui a un passé difficile, mais cela n’est pas impossible. Un chien peut devenir peureux à tout moment dès lors qu’il subit un traumatisme ou qu’il associe une situation à une menace.

 

Le comportement typique d’un chien peureux

 

Le langage corporel en dit long sur l’état d’un chien. La peur se traduit généralement par des oreilles baissées, la queue placée entre les pattes arrières, des gémissements et tremblements auxquels peuvent s’ajouter des grognements et une perte de contrôle de sa vessie, l’entrainant à uriner de peur.

Si votre chien réagit de l’une ou plusieurs de ces manières face à certaines situations c’est qu’il est apeuré. Il est important de considérer cette réaction afin d’y remédier car cette crainte peut s’intensifier avec le temps.

Comment rééduquer un chien peureux

 

Rééduquer un chien peureux

 

Un chien qui a peur est un chien qui n’a pas confiance. La première solution est de redonner confiance au chien, que ce soit par rapport à un objet ou à l’humain et pour ce faire il va falloir le stimuler de sorte à le désensibiliser.

Il n’est jamais trop tard pour soigner un chien peureux et vous seul pouvez aider votre chien à vaincre ses peurs. Mais il faut garder à l’esprit que la peur d’un chien doit être traitée au cas par cas, l’avis d’un vétérinaire est bon à prendre avant de se lancer.

La désensibilisation doit se faire de manière progressive et en douceur en le confrontant avec la situation, l’objet ou le bruit qui l’effraie. Mais il faut également être soi-même relaxé, les chiens sont capables de sentir nos émotions et si vous êtes anxieux le chien se sentira ainsi aussi. Petit à petit vous devez briser la peur entre l’objet de la peur et votre chien en le confrontant, en réduisant la distance qui les sépare.

Il ne faut pas brusquer l’animal et aller à son rythme, inutile de lui mettre sa peur devant le nez directement mais laissez-le de lui-même s’en approcher. Au bout d’un certain temps votre chien ira sentir, apprivoiser l’objet, le lieu ou même la personne. Dès qu’un palier est atteint il est important de récompenser son chien en caresses et avec ses friandises préférées.

Un bon moyen de désensibiliser un chien à un bruit précis est de faire jouer ce bruit au moment où l’animal est occupé. Par exemple, vous pouvez jouer avec lui et en même temps demander à une autre personne de reproduire le bruit. Incorporer ce bruit dans l’environnement pendant que le chien à l’esprit occupé est une solution pour l’habituer et lui faire oublier ses peurs.

 

Dans le cas où le chien a une peur bleue de l’homme suite à un traumatisme avec celui-ci il faut s’armer de patience afin que vous puissiez regagner sa confiance. Il faut pouvoir passer beaucoup de temps avec pour lui apprendre à ne plus avoir peur de vous, y aller petit à petit en lui parlant, en l’amadouant jusqu’à ce qu’il se laisse approché puis caressé.

Mais cela ne veut pas dire que tout est gagné car même s’il se laisse manipuler les craintes liées à son passées subsistent et il faudra encore un long moment avant que, par exemple, il n’ait plus peur dès lors que vous sortez le balais ou tout autre objet qui lui rappelle un traumatisme.

 

Faire appel à un professionnel

 

Dans le cas où la peur du chien est excessive et incontrôlable il se peut que vous seul ne puissiez pas venir à bout des phobies de votre chien. L’aide d’un professionnel devient nécessaire. Un éducateur canin sera apte à travailler avec votre chien pour bannir ses peurs et vous donner toutes les directives nécessaires à appliquer chez vous.

Vous pouvez également faire appel à un comportementaliste, un professionnel de la psychologie animale. Son métier est d’analyser, déchiffrer et comprendre le comportement d’un animal afin de mettre le doigt sur ce qui cause tel comportement chez l’animal. Toutefois ce « métier » n’est pas reconnu et le risque de rencontrer un escroc est présent. Il ne faut pas hésiter à poser des questions à la personne à qui ont fait appel pour s’assurer d’être face à quelqu’un de compétant.

 

Si vous avez déjà eu à faire à un chien peureux nous vous invitons à partager votre expérience en commentaire ou sur le forum afin d’en discuter et donner des conseils à des personnes dans le même cas.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 9 Octobre

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

chien craintif, chien peureux, chien peureux que faire, comment aider un chien peureux, mon chien a peur de tout, rééduquer un chien peureux, soigner un chien peureux, soigner un chien traumatisé, solutions pour un chien peureux

Vous aimerez aussi

L'age humain de votre chien ?

2. Sélectionner la corpulence de votre chien

  • Petit

  • Moyen

  • Grand