Loading...

Apprendre à éduquer son chiot

Apprendre à éduquer son chiot

Éduquer un chiot n'est pas une tâche évidente. Une éducation ratée peut rapidement devenir un enfer pour les maitres et leur famille. Comment éduquer son chiot? Comment dresser son jeune chien? Bien éduquer son chien dès le plus jeune âge, c'est l'assurance de vivre en harmonie avec votre animal. Si vous venez d'accueillir un chiot, cet article vous permettra debien commencer son éducation.

 

Comment éduquer son chien dès le premier jour?

 

Comment être sûr de bien éduquer son chiot dès son arrivée? Le dressage de votre chiot commence dès son arrivée. Le premier jour sera un moment stressant pour le jeune chien. En effet, le changement d'environnement peut être traumatisant. Mettez donc tout en œuvre pour bien accueillir votre chiot.

L'éducation du chiot commence dès le premier jour. Plus vite vous lui apprendrait à vivre avec les règles de votre foyer, plus facile sera la cohabitation. Le développement de son instinct social est fondamental car le chiot écouter instinctivement sa mère. Il faut donc rapidement lui faire comprendre que vous êtes le chef du foyer et qu'il doit vous obéir. Ne vous laissant pas attendrir par son joli petit minois! Le chiot n'est jamais trop petit pour comprendre.

Rassurez-le en lui préparant son espace. Le chiot sera perdu et il aura besoin d'être réconforté. Pour cela, installez-lui son couffin dans un endroit calme, qui sera son endroit pour dormir et se nourrir. Ensuite, faites-lui visiter les lieux pour qu'il se familiarise avec son nouvel environnement. Attention, si vous décidez de l'emmener en extérieur, assurez-vous qu'il reste bien en laisse. En effet, ce dernier ne connait pas encore les lieux et ne pourra pas reconnaître son chemin tout seul.

Dans les premiers jours, le chien doit rester exclusivement avec vous et les membres de votre famille. Si vous le montrez à tous vos amis, il risque de ne pas cerner qui est sa famille et surtout être soit terrorisé soit surexcité. Dans les deux cas, ce n'est pas une très bonne chose pour ses premiers pas dans votre foyer.

Donnez un nom à votre animal. Les chiens sont capables de reconnaitre leur nom. Choisissez un nom facile à retenir et n'appelant pas à utiliser un diminutif, car votre chien risque de ne de pas comprendre qu'il s'agit de lui. Aucun nom n'est proscrit du comment qu'il a une signification affective pour vous et votre entourage.

 

Quelles sont les règles de base pour éduquer son chiot?

 

Il vous faudra dès le début initier votre chiot aux règles de base, notamment le refus et les ordres. Le chien doit comprendre en fonction des mots que vous employez et votre tonalité, qu'il est en train de faire une bêtise ou qu'il est en danger. Pour que son éducation soit réussit il devra:

  • Venir quand on l'appelle.
  • Ne pas bougez quand on lui demande.
  • S'assoir à votre demande.
  • Marcher à côté de vous dans la rue.
  • Ne pas sauter sur tout le monde.
  • Ne pas courir après les joggeurs, vélo ou autres véhicules.

 

Apprendre à votre chien à reconnaitre son nom

 

C'est la leçon n°1 que vous devez lui apprendre. Une fois choisi, vous devez systématiquement l'appeler de cette manière. Utilisez-le à chaque fois que vous vous adressez à lui: pour un ordre comme pour un câlin. Au bout, d'un moment il comprendra que ce mot le désigne. Si vous avez des difficultés à vous faire obéir en utilisant son nom, ne lâchez pas l'affaire. Certains chiots mettent plus de temps à intégrer.

Un petit exercice de mémorisation sans le moindre matériel peut être fait plusieurs fois par semaine. Il consiste tout simplement à appeler votre chiot avec son nom à un moment inattendu. Si l'animal réagit vous pouvez le récompenser avec une friandise. Dans le cas contraire, recommencez l'opération plusieurs fois jusqu'à ce que votre chien comprenne que vous vous adressez à lui.

Pour réussir l'apprentissage du nom, il faut:

  • Utiliser un seul nom sans possibilité de diminutif.
  • Employer une tonalité joyeuse lorsque vous le nommer.
  • Répéter son nom à chaque fois que l'occasion se présente.
  • Offrir une friandise lorsque le chiot réagit positivement.

 

Faire en sorte que le jeune chien obéisse aux règles de base

 

Une fois qu'il aura acquis son nom, il faudra qu'il obéisse aux règles de base comme s'assoir, venir quand on l'appelle... Le meilleur moyen est de faire des exercices ludiques. Nous rappelons qu'éduquer un chien doit rester un plaisir. Si vous êtes de mauvaise humeur, n'entreprenez aucun exercice car il risque de ressentir votre stress. Pour ce genre d'entrainement, vous pouvez demander l'aide d'un ami. Ce dernier s'amuse avec votre chien et vous l'appelez sans cesse pour qu'il vienne vers vous. Il comprendra alors que vous êtes son maitre et qu'à l'usage de son nom il doit venir vers vous.

Utilisez le système de récompense. Une friandise, un câlin, un mot gentil... afin qu'il comprenne qu'il a bien agit! Rappelez-vous que les séances doivent être courtes. Le chiot se fatigue rapidement. Préférez 15 min d'exercice 4 fois par semaine que 2h successives le weekend.

Choisissez un lieu calme pour ces exercices afin que toute son attention se dirige uniquement vers vous. Si vous allez dans un parc avec une multitude de joggeurs promenant leurs chiens, votre échec est couru d'avance! Pensez également à varier les lieux des leçons afin que le chien ne pense pas qu'il doit vous obéir uniquement dans ce cadre précis.

Ce système d'exercice/récompense est valable pour toutes les étapes de son éducation (apprendre à savoir, à venir vers vous....). N'essayez pas de lui apprendre toutes les règles du premier coup. Votre jeune chien risque de ne pas comprendre et d'être perturbé. Il ne doit en aucun cas ressentir votre frustration si vous échouez.

 

Les règles pour que votre chiot soit propre

 

La propreté est une autre étape essentielle de son apprentissage. En général, le chiot est propre entre 4 et 6 mois. Aucune inquiétude cependant si votre toutou n'est toujours pas propre au 8ème mois. Il n'y a pas vraiment de règle.

La propreté est un point clé de son éducation. Les maitres qui échouent, se sentent souvent démunis d'autant plus qu'il est difficile de rectifier le tir.

Quelques règles de base sont à noter pour assurer la propreté de votre animal de compagnie :

  • N'attendez pas pour lui apprendre. Même si physiquement, un chien de ne pas être propre avant 3 mois (ses muscles n'étant pas suffisamment formés pour retenir ses besoins) il peut comprendre très rapidement que son couffin, votre canapé ou tapis ne sont pas appropriés. Vous pouvez le punir lorsqu'il faute mais jamais violemment.
  • Tolérer les accidents: même s'il est propre depuis quelques semaines, un accident est vite arrivé. Ne soyez pas trop sévère au risque de le terrifier. Notez également que les jeunes chiens n'ont pas la capacité d'attendre longtemps. Donc un accident se produit, c'est peut-être que vous avez trop attendu pour le laisser sortir.
  • En extérieur, choisissez un endroit spécifique où il fera ses besoins. Il comprendra rapidement que cet endroit lui est réservé. En cas d'accident, mettez le dans sa caisse afin que le chiot comprenne que c'est le lieu approprié pour faire ses besoins.
  • Une fois qu'il aura fait ses besoins au bon endroit, utilisez encore le système de la récompense pour qu'il comprenne que vous êtes fière de lui.
  • Si vous punissez votre chien pour avoir fait ses besoins au mauvais endroit, faites-le tout de suite et pas dans les heures ou jours à venir. Le chien vit dans le présent et il ne comprendra pas pourquoi vous le punissez.

 

Apprendre à votre chiot à marcher en laisse

 

Apprendre à son chiot à marcher en laisse est l'une des premières étapes de son apprentissage. Dès les premières sorties, vous devez habituer votre animal à être tenu en laisse. Le chien devra être équipé d'un collier à sa taille et d'une laisse d'1m50 environ.

Certains chiens refusent de marcher en laisse. Les maîtres sont souvent démunis face à ce refus catégorique et ne savent pas comment réagir.

Une fois que vous aurez trouver un collier adapté, attachez-y la laisse et laissez-la accrocher quelques jours pour que le chiot s'y habitue. Ne la laissez jamais la nuit, au risque de blesser votre animal de compagnie.

Comment régir face au refus du chiot de marcher en laisse ? Voici les exercices et réactions à avoir quand votre jeune chien refuse de marcher à la laisse :

  • Si le chien avance mais avec hésitation, félicitez-le en mentionnant son nom.
  • Si le chiot refuse catégoriquement d'avancer et s'assoit, rassurez-le avec une tonalité douce et tirer la laisse légèrement vers vous.
  • Si votre chiot est trèsagité et secoue la tête, agenouillez-vous et rester calme. Ne tirez pas la laisse, ne criez pas car vous risquez le l'effrayant. En vous mettant à sa hauteur, il sera rassurer. S'il vient vers vous, donnez-lui une friandise.

L'éducation de votre chiot commence aux premiers pas dans votre foyer. Cette phase capitale pour le bien-être de l'animal et de votre famille, doit restée un plaisir. Gardez en mémoire que le jeune chien apprend progressivement. Les résultats ne peuvent être immédiats. A chaque progrès faits par le chiot, pensez à le récompenser par un câlin, une friandise ou un mot affectueux. Vous avez désormais toutes les clés en main pour éduquer votre chiot.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 8 Juin 2015

Noter

Votre note :
Total : (2 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

dressage du chiot, dresser son chiot, éducation du chiot, éduquer son chiot

Vous aimerez aussi

L'age humain de votre chien ?

2. Sélectionner la corpulence de votre chien

  • Petit

  • Moyen

  • Grand