Loading...

Effets secondaires des produits anti-puce chez le chat

Effets secondaires des produits anti-puce chez le chat

Ils sont nécessaires pour protéger le chat des invasions de parasites, mais les traitements antipuces sont des produits à utiliser avec précaution. Si ces produits se déclinent en différentes gammes selon la taille et le poids du chat, c’est parce que ce sont de forts concentrés d’actifs qui peuvent avoir des effets secondaires sur la santé de l’animal. Car oui, ces produits sont des médicaments, et comme tout traitement pharmaceutique, ils présentent des effets néfastes s’ils sont mal utilisés.

 

Quels sont les effets secondaires des produits antipuces chez le chat ? Mon chat fait une réaction à un produit antipuce, que faire ? Pour être informés des effets néfastes des produits antipuces chez le chat, lisez notre article complet.

 

Acheter un produit anti-puce bio

 

Les effets secondaires des antiparasites pour chat

 

Pipette, comprimé, spray, collier ou encore shampoing, les produits antipuces existent sous différentes formes. Nécessaires pour protéger votre chat des puces et autres parasites, ces produits peuvent être toxiques, en témoignent les précautions d’utilisation de certains d’entre eux : ne pas toucher le produit, se laver immédiatement les mains, ne pas l’inhaler, etc. C’est l’une des raisons pour laquelle les produits en pipette s’appliquent dans une zone inaccessible au chat : son cou. En effet, ils peuvent malheureusement causer des troubles à votre animal parmi des problèmes de peau, de digestion ou encore s’attaquer à son système nerveux dans le pire des cas !

 

S’ils sont utilisés avec précaution et administrés selon la dose recommandée, il y a peu de risque que votre chat soit touché par des effets secondaires, mais il peut arriver que, dans certains cas, le chat réagisse mal.

 

Parmi les effets secondaires des comprimés antipuces, on retrouve par exemple la diarrhée et les vomissements, signes de troubles digestifs causés par le médicament. Les produits qui s’appliquent directement sur la peau tels que les pipettes, les sprays où les shampoings peuvent engendrer des rougeurs, des démangeaisons et desquamations ainsi que des réactions allergiques.

Avec les pipettes, le problème qui se pose est qu’un chat un peu trop souple pourrait se lécher et ingérer le produit, pouvant alors entraîner un excès de salivation ou des vomissements. Dans certains cas plus graves d’intoxication à l’antipuce, les chats peuvent développer des troubles neurologiques : apparition de tremblements, perte d’équilibre, pupilles dilatées, épilepsie…

 

Important : sachez qu’il est formellement déconseillé de traiter son chat avec un produit antipuce pour chien. Ces derniers contiennent, pour la plupart, de la permétrhine, un pesticide toxique pour le chat qui peut engager son pronostic vital.

Chat qui fait une réaction au produit antipuce

 

Mon chat a ingéré du produit antipuce ou réagit mal au traitement : que faire ?

 

Si, après administration d’un produit antipuce sous n’importe quelle forme, votre chat semble présenter un comportement inhabituel, il est important de s’inquiéter car il peut développer une réaction allergique ou souffrir d’une intoxication.

En cas de réaction cutanée, nous vous conseillons de nettoyer immédiatement le chat pour le débarrasser de tous les résidus de produit sur sa peau et ses poils. Mais, de façon générale, une visite urgente chez le vétérinaire s’impose, surtout si vous avez surpris votre chat se lécher la zone où le produit a été déposé, ou s’il semble souffrir de diarrhée ou vomissements.

 

Protéger son chat des produits antipuces nocifs

 

Selon l’EPA, l’organisme américain de protection de l’environnement, déparasiter son chat est un geste de santé publique. Les parasites sont aussi nocifs pour les chats que pour les humains il relève du devoir d’un maître de traiter son animal. Mais comment éviter les effets secondaires des produits antipuces ?

 

Il en va de la vigilance du maître pour protéger son animal. Un chat qui ne sort pas aura moins de chance d’attraper des puces qu’un chat d’extérieur, cependant il faut rappeler que les puces peuvent être transportées par le maître si celui-ci est entré en contact avec un chat infesté. Il est donc difficile de se passer des produits antiparasites.

Avant d’en acheter un, le premier geste à adopter est de s’assurer que le produit convienne au gabarit du chat puis se vérifier la composition du produit. Ceux étant les plus à risque contiennent des pyréthrinoides et sont facilement repérables grâce à leur terminaison en –thrine. Il semblerait également que certaines marques ont fait les frais de mises en garde, notamment Advantage, Advocato et les colliers Seresto (selon l’ANSES) pouvant être propices aux effets secondaires chez le chat. Nous vous conseillons dans un premier temps de choisir vos produits antipuces chez le vétérinaire en lui demandant de vous informer sur les effets secondaires, ou sur des sites spécialisés en animalerie. Enfin, nous vous conseillons également de choisir des marques de produit antipuces naturelles et bio qui sont soumises à une réglementation plus stricte quant à la composition des produits et qui présentent ainsi moins de risques.


Commentaires

18 Juin
Super article! Je fais face a une invasion de puce et je regarde different forum/article. Bon conseil pour moi qui souhaite traiter mon chat d'une facon naturelle. Par contre votre lien produit ne marche pas. Possible de le modifier? J'ai pu lire d'autres commentaires utiles pour ce que ca interesse sur http://piqure-de-puce.fr/Super article! Je fais face a une invasion de puce et je regarde different forum/article. Bon conseil pour moi qui souhaite traiter mon chat d'une facon naturelle. Par contre votre lien produit ne mar...Voir plus
18 Juin
Bonjour. Perso, j'utilise de préférence un produit naturel valable pour toutes sortes de parasites, la terre de diatomée alimentaire… aussi bien pour mes chats que pour l'environnement.
18 Juin
Terre de Diatomée alimentaire : efficace, écologique et économique !

Si vous désirez protéger votre foyer, jardin et vos animaux sans avoir recours à des solutions chimiques et nocives, ce produit naturel s’avère être une arme redoutable dans la lutte contre les différents types de nuisibles.

- Vos animaux souffrent de problèmes de poux, de puces ou de tiques ?
- Des punaises de lit, des blattes, des fourmis ont élu domicile chez vous ?
- Des parasites se développent dans votre jardin ou dans votre potager ?

Nous avons tous été confrontés à une colonie d’insectes rampants ou de ravageurs s’étant établis dans notre jardin, garage, poulailler et même au sein de notre domicile.

Il est possible de stopper ces envahisseurs tout en préservant votre santé et celle de vos amis poilus ou plumés, sans substances toxiques, de manière simple et efficace en utilisant la Terre de Diatomée alimentaire.

Fruit de l’entassement de coques de diatomées (micro-algues) durant plusieurs millions d’années dans le lit d’anciens fonds marins, la Terre de Diatomée se présente sous la forme d’une roche poreuse brune ou blanche qui, une fois réduite en poudre, dévoile un large éventail d’applications dont certaines sont connues depuis l’Antiquité…

Composée à plus de 80% de silice minérale, cette poudre aux 1001 propriétés qu’est la Terre de Diatomée permet notamment :

1 - Lutter contre les insectes domestiques et ravageurs :

Pour les insectes la Terre de Diatomée est une poussière mortelle dont les particules tranchantes agissent comme des rasoirs microscopiques.

Les arêtes des squelettes de diatomées fossilisées entaillent l’enveloppe protectrice de l’insecte et le déshydrate, celui-ci meurt grâce au pouvoir absorbant de la diatomite, roche dont est issue la Terre de Diatomée.

Ce mode d’action qualifié de « mécanique », ne fait appel à aucune substance chimique, aucune résistance ne peut être développée de ce fait par les nuisibles face à cette roche réduite en poudre. Chaque insecte entré en contact avec la poudre mourra dans les 24 à 72 heures suite à sa déshydratation.

« L’usage des poudres abrasives et desséchantes remonte à l’Antiquité ! » (Ebeling, 1971).

La Terre de Diatomée est efficace contre :

Les fourmis, Pucerons, Acariens, Cafards, Mites, Vers de l’épi maïs, Perce-oreilles, Mouches, Cicadelles, Punaises, Estigmènes dimorphes, Charançons, Tétranyques, Anthrènes des tapis, Mille-pattes, Lépismes argentés, Limaces, Acariens, Poux, Poux rouges, Escargots, Punaises de lits, Araignées rouges, Puces de plancher…

L’usage de ce produit présente généralement de très bons résultats à court terme en éradiquant l’invasion mais aussi sur la durée grâce à l’effet répulsif qu’il provoque chez la plupart des insectes, ravageurs et autres parasites.

Une alternative efficace et naturelle aux produits à action « chimiques ».

2 - Protéger vos animaux des parasites !

La Terre de Diatomée peut éradiquer les parasites externes qui nichent sous le pelage de vos animaux sans faire usage de produits chimiques souvent toxiques et agressifs. Ce produit s’avère redoutable pour les puces et les tiques.

Comment utiliser la Terre de Diatomée pour traiter les puces et les tiques ?
- Avec une paire de gants, saupoudrez de la Terre de Diatomée autour de votre propriété, puis faite la même chose à l’intérieur en privilégiant les tapis et les recoins de votre logement susceptibles d’abriter ces parasites.
- Dans un second temps, mettez votre animal de compagnie dans une baignoire et saupoudrez de la diatomite sur l’ensemble du pelage tout en le caressant.
- Le lendemain, aspirez la Terre de Diatomée répandue dans votre foyer. Puis renouveler ces étapes tous les 7 jours durant 3 semaines enfin de tuer les larves non écloses au début du traitement.

Précaution d’usage :
- La Terre de Diatomée est une poudre très fine et soyeuse, semblable à la farine ou au talc même si c’est un produit naturel elle peut irriter les yeux et la gorge. Faites preuve de prudence et portez un masque lors de l’application.
- Seule la Terre de Diatomée de qualité alimentaire (food grade) doit être utilisée car elle n’est pas toxique pour les animaux ou les personnes,
- La Terre de Diatomée doit être sèche pour agir.

3 - Fortifier le métabolisme de l’animal !

Chevaux, vaches, cochons, moutons, chèvres, lapins, poulets au même titre que les chiens et les chats peuvent bénéficier des bienfaits de la Terre de Diatomée.

Bien que composée de près de 85% de silice minérale (SiO2), une quinzaine d’oligo-éléments et minéraux sont cependant présents naturellement dans la composition de la Terre de Diatomée dont : le bore, le manganèse, le titane, le cuivre, le zirconium sodium, le magnésium et le calcium… « ajouter 2 à 5g de Terre de Diatomée pour 100g de nourriture chaque jour afin que vos animaux puissent profiter des bienfaits de cette poudre. Dosage recommandé pour une cure de 45 à 60 jours ».

4 - Éliminer les parasites internes !

Complètement sûre et non toxique, la Terre de Diatomée permet de lutter contre les parasites intestinaux vers et larves du type :
- Helminthes (vers ronds types nématodes, vers plats types Cestodes)
- Protozoaires (organismes végétaux unicellulaires ou à cellules peu différenciées).

Attention, cela ne fait pas de cette poudre un médicament, aucune substance active ou chimique car, là aussi cet effet vermifugeant, constaté par les utilisateurs de Terre de Diatomée, résulte d’une action mécanique. « En préventif, l’animal bénéficiera un apport en minéraux et oligo-éléments qui renforcera son métabolisme, et le rendra donc plus résistant face aux parasites. »

Protégez nos amis les bêtes des vers et autre parasites internes sans recourir à des produits chimiques : c’est possible !

En effet quand elle est mélangée à la nourriture ou à l’eau, la Terre de Diatomée amorphe constitue un vermifuge organique très efficace dans la lutte contre les parasites internes chez l’animal notamment les protozoaires qui sont des micro-organismes et qui se développent en colonie que l’on retrouve exclusivement dans l’eau ou dans les sols humides ou à l’intérieur d’un organisme (dans le mucus pulmonaire, l’intestin, la panse de certains animaux…). Les protozoaires souvent présents dans les milieux d’élevage sont responsables entre autres de la giardiose, la coccidiose.
« On considère qu’un bœuf digère 1kg à 1,5kg de bactéries et de ciliés par jour. »

La diatomite s’avère être un vermifuge naturel redoutable pour les vers (ronds et plats) ainsi que les larves étant à l’origine de l’ascaridose/toxocarose, la trichuriose et le taeniasis dont les premières cibles sont les nouveaux nés (Chiots, chaton, etc…).

La diatomite représente une alternative naturelle aux différents vermifuges toxiques, elle tue les vers et autres parasites internes en les déshydratants et grâce à son mode d’action, ceux-ci ne peuvent développer des mécanismes de résistance. La Terre de Diatomée doit être en contact direct avec le parasite pour le tuer dans un délai de 24 à 72 heures. Il est recommandé de traiter l’animal tous les 3 mois.

Pour être efficace, le traitement doit durer un minimum de 7 jours mais nous recommandons un traitement de 4 semaines afin d’éradiquer tous les parasites en raison de leur cycle de vie et de toucher les larves qui n’auraient pas encore éclos au début de la cure car la diatomite n’a aucune efficacité sur les œufs. Toute suspension au cours de la durée du traitement est à proscrire.

Dosage pour une ration quotidienne :

- Chatons : ½ cuillère à café
- Chats : 2 cuillères à café 2 fois par jour
- Chiots de moins de 4,5 Kg : ½ à 1 cuillère à café
- Chiots de 4,5 à 9 kg : 2 cuillères à café
- Chiens de 9 à 22,5 kg : 1 à 1,5 cuillère à soupe
- Chiens de 23 à 45 Kg : 2 cuillères à soupe
- Chiens de plus de 45 Kg : 3 à 4 cuillères à soupe
- Bétail, vaches laitières et porc : 2% de leur ration d’aliment sec
- Chèvres et moutons : 2 à 3 cuillères à soupe proportionnellement à leur poids
- Chevaux : 1 à 2 tasses

Pour les chiots et les chatons, vous pouvez mélanger la ration à un peu du lait de chèvre, yoghourt ou fromage de votre choix. Sachez que trop de diatomite vaut mieux que pas assez et qu’elle n’est pas dangereuse pour l’homme ou l’animal quand elle n’est pas calcinée.

Avertissement :

Ce document ne se substitue pas à l’avis d’un vétérinaire. Cette information n’est pas conçue comme un substitut à l’indépendance du jugement du lecteur et la responsabilité personnelle. Les questions de santé sont beaucoup trop importantes pour les déléguer à quelqu’un d’autre. Il est fortement recommandé de chercher des informations et des conseils de la plus grande variété possible afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées et que vous soyez bien informés sur la santé de votre animal de compagnie.

Précautions d’emploi :

Ne pas laisser de diatomite entrer en contact avec les yeux. C’est un agent de séchage qui peut dessécher l’œil.
Si vous souffrez d’asthme ou d’autre problème respiratoire, portez un masque ou soyez très prudent lors de l’utilisation de la Terre de Diatomée naturelle.
NE JAMAIS utiliser de Terre de Diatomée calcinée (pour les piscines) sur des animaux. Cela peut les empoisonner.
Rappelez-vous, la Terre de Diatomée tuera les insectes bénéfiques aussi bien que les parasites, donc à utiliser en conséquence.
Une fois que vous commencez le traitement vermifuge avec la Terre de Diatomée, n’oubliez pas d’en utiliser chaque jour. Si vous commencez une journée et passez quelques jours, l’accumulation des vers morts à cause de la Terre de Diatomée peut rendre l’animal malade.

5 – Terre de Diatomée et basse-cour !

L’utilisation régulière de la Terre diatomée en écurie, litière, étable, poulailler, clapier et autres dépendances de la ferme telles que les granges permet de préserver les bâtiments du développement de poux et d’acariens (protection des abris), de la prolifération de mouches (séchage des excréments), mais aussi de dissuader les fourmis (parois, gîtes…) sans avoir recours à des méthodes chimiques et nocives.

L’usage de Terre de Diatomée présente les mêmes avantages qu’elle soit utilisée sur de petites comme sur de très grandes exploitations, elle permettra de lutter efficacement contre les araignées rouges, tétranyques rouges et acariens par exemple, en plus d’éradiquer naturellement les puces et les tiques si elle est pulvérisée sur les animaux… qui pourront bénéficier de son action vermifugeant si l’envie s’en fait ressentir !

Exemples d’utilisations pour :

- La volaille :
Après avoir nettoyé les cages lors de l’ajout de nouveaux copeaux, répandre de la Terre de Diatomée de manière homogène sur le sol à l’aide d’un tamis à farine avant de recouvrir de nouveau la zone de copeaux.
Saupoudrer de la Terre de Diatomée entre chaque couche de foin (2-3 cm) après avoir nettoyer les nichoirs.
A l’aide d’une cuillère à soupe répandre une petite quantité de Terre de Diatomée dans la boite à poussière ou dans la zone poussiéreuse dans laquelle la volaille aime se vautrer.
Utilisez une cuillère à soupe pour appliquer une petite quantité de Terre de Diatomée dans leur eau pour limiter/inhiber la croissance des algues, surtout pendant les mois chauds.
Saupoudrez-en généreusement sur le tas de fumier pour réduire le nombre de mouches.
Utilisez une cuillerée à soupe de Terre de Diatomée pour chaque ration d’aliments secs et bien mélanger.
Utilisez une tasse pour répandre de la Terre de Diatomée autour des bacs alimentaires.
Utilisez votre tamis à farine ou appliquer une bonne pincée de Terre de Diatomée de qualité alimentaire sur le plumage de chaque poule à titre préventif ou pour aider à tuer les parasites externes.


Le mode d’action est à peu près similaire pour les autres animaux de la ferme, les zones privilégiées restent les mêmes : pelages, fumier, litières, abreuvoir, rations d’aliments…

- Les fourmis :
Intérieur : mélanger un peu de Terre de Diatomée et de l’eau dans une bouteille à spray vide puis asperger les murs, plafonds et toutes zones de passage (fenêtre, porte, clapier etc…).
Extérieur : asperger le tronc d’arbre du mélange. Répandre de la Terre diatomée au pied de l’arbre sur la zone à proximité du tronc, si possible trouvez la fourmilière pour en incorporer directement à la source.

- La grange et la zone de stockage :
Utiliser à un taux de 3 à 4 kilos par tonne de grains d’orge, de maïs, de blé, d’avoine, de riz, de seigle et des mélanges de ces grains. La Terre de Diatomée est plus efficace lorsque le grain est traité directement après la récolte par revêtement de la surface extérieure du grain. Saupoudrez-en dans la grange aussi.
Dans les endroits confinés, utiliser 0,5/1/2 kg pour 100 mètres carrés. Accrocher des sacs de poussière aux portes des granges, des zones à traiter etc… Saupoudrer dans les zones où les fourmis et autres insectes sont présents ou à proximité des coins ou ils passent, telles que plinthes, les éviers, etc.
L’application de la poudre peut se faire à la tarière ou durant le déplacement du grain vers la zone de stockage. Le dosage moyen pour ce type d’utilisation est de 3 kg par tonne de céréales.
La Terre de Diatomée aura pour effet de réduire l’humidité dans les stocks de grains et limitera la quantité de parasites.
Toutes ces étapes amélioreront le cadre de vie des animaux, elles permettront aussi de repérer ceux qui ne s’alimentent pas (truffe et gueule parsemées d’une poudre brunâtre pour ceux qui s’alimentent). Cela préservera leur pelage/plumage des parasites externes. Les propriétés absorbantes de la Terre de Diatomée réduiront l’humidité mais aussi mauvaises odeurs et accéléreront le séchage du fumier qui limitera le développement de larves de mouches. La zone de stockage du grain verra elle aussi son humidité et son nombre de parasites réduit (pertes limitées). Quant aux fourmis et aux punaises, l’effet « lame de rasoir » de la silice broyée les dissuadera de traîner dans le coin.

A savoir :

La Terre de Diatomée perd son efficacité quand elle est mouillée donc il sera nécessaire d’en répandre à nouveau après une pluie.
Les vers de terre ne seront pas affectés par la diatomite car leur constitution est différente de celle des insectes.
La Terre de Diatomée n’aura pas d’incidence sur les abeilles car généralement les zones où les animaux vivent et celles où se trouvent les fleurs à butiner sont différentes.
Vous devriez constater les premiers effets positifs 15 à 21 jours après l’application de la poudre.

6 - Amender votre terre !

La Terre de Diatomée peut absorber jusqu’à 130% de son poids en eau et en éléments nutritifs et les redistribue de manière homogène et latérale aux cultures en favorisant la capillarité, sa structure facilite l’aération des racines.

Sous forme granulé, la Terre de Diatomée constitue un excellent milieu de croissance pour les plantes, elle est très utile pour la culture hydroponique. Ph de 5,6, apport en minéraux, distribution diffuse d’eau aux racines font partie de ses avantages.

Elle peut être utilisée comme additif ou amendement en terre pour celle-ci grâce aux nombreux oligo-éléments qu’elle contient naturellement qui contribueront à une bonne croissance.

Très répandue aux États-Unis ou encore en Grande Bretagne où elle est incontournable dès qu’il s’agît d’Agriculture Biologique, l’efficacité de la Terre de Diatomée n’est plus à prouver.

En conclusion : ce produit constitue LA MEILLEURE SOLUTION NATURELLE pour lutter contre les parasites.

Les bénéfices de la Terre de Diatomée sont trop nombreux pour les citer tous, juste 3 de ses avantages :
- Composée à près de 85% de silice amorphe, la qualité de cette Terre de Diatomée est alimentaire (Food grade), classée comme additif alimentaire (e551) elle peut même être consommée par les hommes pour qui la poudre est sans danger.
- La Terre de Diatomée est effective théoriquement contre tous les insectes car elle tue de manière mécanique en les lacérant puis en les déshydratant. Quelques applications suffisent.
- Une quinzaines d’oligo-éléments et sels minéraux chélates sont présent dans la composition de la Terre de Diatomée, parmi eux : bore, calcium, fer, manganèse, cuivre, Sodium. Elle préviendra des carences alimentaires et servira d’amendement pour votre sol.

BON A SAVOIR

- L’utilisation de la Terre de Diatomée comme Biocide est reconnu par L’UE et le ministère de l’Agriculture Français conformément à la Directive Biocide 98/8/CE n° CAS 61790-53-2 ICSC 0248
- Le ministère de la Santé a autorisé la Terre de Diatomée pour le traitement du chikungunya dans sa CIRCULAIRE n° DSG/DUS/RI1/2008/138.

Source :
http://terrediatomee.fr/
http://terrediatomee.fr/traitement-anti-puce-naturel/
http://terrediatomee.fr/vermifuge-naturel/
http://terrediatomee.fr/basse-cour/
Terre de Diatomée alimentaire : efficace, écologique et économique ! Si vous désirez protéger votre foyer, jardin et vos animaux sans avoir recours à des solutions chimiques et nocives, ce produit ...Voir plus
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 27 Avril

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

advantage chat effets secondaires, effet secondaire anti puce chat, mon chat a léché son produit anti puce, produit antipuce effets indésirable, reaction produit anti puce chat, surdosage anti puce chat

Vous aimerez aussi