Loading...

Indonésie : un orang-outan tend sa main pour venir en aide à un homme qu'il croit en danger

Indonésie : un orang-outan tend sa main pour venir en aide à un homme qu'il croit en danger

Les animaux ne cesseront jamais de nous étonner par leur beauté, leur façon de vivre mais également leur bonté envers nous. La preuve avec cette histoire qui s'est passée dans la forêt protégée de Borneo en Indonésie. Un orang-outan a voulu porter secours à un homme qu'il pensait être en danger.

L'homme se trouvait dans un rivière boueuse afin d'enlever les serpents qui empiétaient sur ce point d'eau très utilisé par les grands singes. Il n'était donc pas en difficulté. En voyant cet homme immergé dans la rivière, l'orang-outan a pensé qu'il était prisonnié de l'eau boueuse et a voulu l'aider à se dépêtrer de cette mauvaise situation.

Le grand singe lui a alors tendu sa main afin de sortir l'homme de la rivière. Un geste révélateur de la bonté de ces animaux malgré le mal que l'Homme lui fait.

Source de l'image : https://www.instagram.com/p/B7phq1TFUyT/

Par chance, un visiteur qui faisait un safari dans la foret afin d'observer ces animaux a pu prendre une photo de ce moment atypique.

L'homme n'a pas souhaité lui tendre sa main en retour. Soucieux de protéger ces animaux sauvages dans cette réserve naturelle, les contacts et interactions avec les Hommes doivent être évités au maximum.

Cet homme était présent sur les lieux afin de protéger ces grands primates menacés par les activités humaines et principalement la déforestation. En effet, il s'agit d'un membre d'une association animalière visant à protéger les orangs-outans et leur habitat naturel. Les bénévoles travaillent tous les jours à la protection des orangs-outans et autres espèces protégées de la forêt de Borneo en Indonésie.

Le photographe amateur nommé Anil Prabhakar a déclaré lors d'une interview :

« Quelqu'un lui a dit qu'il y avait un serpent dans la rivière. Le gardien s'y est rendu et a nettoyé les buissons. Un orang-outan est venu sur la rive et regardait ce qu'il faisait. Il s'est alors approché et a donné sa main. Le gardien s'est éloigné. Je lui ai demandé plus tard pourquoi et il a dit : "C'est un animal sauvage, pas un animal que nous connaissons". »


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter