Loading...

Sauvetage d'un chaton aspergé de mousse et abandonné dans une poubelle

Sauvetage d'un chaton aspergé de mousse et abandonné dans une poubelle

Un chaton aspergé de mousse expansive et jeté à la poubelle a pu être sauvé plus tôt ce mois-ci.

C'est une scène des plus horribles qui a eu lieu à Hillsboro, aux États-Unis. Alors que les éboueurs faisaient leur tournée habituelle, un des employés a été alerté par des miaulements provenant du fond d'une poubelle publique qu'il était entrain de vider. Il a alors entrepris de vérifier délicatement la cause de ces petits cris.

Après avoir retiré quelques déchets, l'éboueur fut effaré de voir qu'il s'agissait d'un chaton très mal en point. En effet, avant de l'abandonner dans la poubelle, l'auteur des faits a aspergé ce petit félin de mousse expansive au niveau du visage, des jambes et du corps. L'animal ne pouvait donc pas bouger et avait énormément de mal à respirer.

Les photos montrent l'atrocité de cet abandon :

chaton abandonné dans poubelle

chaton abandonné dans poubelle

soins au chaton abandonné

chaton aspergé de mousse expansive

Cette personne a ensuite entrepris de sauver ce jeune chat. Il l'a alors emmené au centre de tri et de traitement des déchets de la ville afin de venir en aide à l'animal. La priorité étant de retirer rapidement la mousse qui recouvrée le visage du chaton le plus vite possible. Une fois le chaton libéré de la mousse, l'éboueur l'a emmené en urgence l'animal à la clinique vétérinaire afin de lui apporter des soins adaptés.

Cet éboueur, sauveteur d'un petit chaton très mal-en-point a ensuite indiqué qu'il avait pu sauver ce chaton car il avait été abandonné très peu de temps avant son arrivée.

Le chaton sauvé a désormais été placé dans l'association Bonnie Hays qui vient en en aide aux animaux abandonnés ou errants.

Suite à cette affaire, la justice a ouvert une enquête pour tenter de retrouver les auteurs des faits. Malheureusement, la poubelle dans laquelle a été jeté le chaton est publique et se trouve à proximité de plusieurs résidences. Il sera donc très compliqué de retrouver les coupables. Aussi, la police ne sait pas encore si les auteurs sont les propriétaires ou non de l'animal.

Cette histoire a fait grand bruits aux États-Unis. L'association PETA a lancé un lancé un appel à témoins avec une prime de $5000 pour la personne qui aidera à identifier le coupable (en savoir plus).


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter