Loading...

Certificat de capacité animalier : types, formation, prix

Certificat de capacité animalier : types, formation, prix

Selon la loi, toute personne désirant exercer à son compte un métier animalier autour de l’élevage, la vente ou la transition d’animaux doit être en sa possession d’un certificat de capacité spécifique. Ce certificat est délivré par les services vétérinaires et atteste des « connaissances relatives aux besoins biologiques, physiologiques, comportementaux et à l’entretien des animaux de compagnie » de son détenteur. Il existe plusieurs types de certificat en fonction de l’activité pratiquée.

 

Quels sont les différents types de certificat capacité animalier ? Comment obtenir le certificat de capacité des animaux domestiques ? Quelles sont les formations à suivre ? Combien coûte l’obtention d’un certificat de capacité animalier ? Tout ce qu’il y a à savoir sur ce titre.

 

Les différents certificats de capacité animalier

 

Le certificat de capacité pour animaux domestiques

Le certificat de capacité des animaux de compagnie d’espèces domestiques (CCAD) est un document nécessaire si l’on souhaite exercer un métier animalier, qu’il implique ou non le commerce d’animaux domestiques. Ainsi, il couvre les activités suivantes :

  • Le commerce d’animaux domestiques en animalerie
  • Une activité commerciale d’éducation et dressage canin, ou de spectacles animaliers
  • L’élevage et la vente d’animaux domestiques à partir de 2 portées par an
  • L’exposition d’animaux domestiques
  • La gestion d’un refuge animalier, d’une fourrière, d’un centre équestre
  • Le transit et la garde d’animaux domestiques : ambulancier animalier, garde d’animaux à domicile, famille d’accueil

L’attestation n’est pas obligatoire pour les activités de promenade ou de toilettage mais reste un avantage pour garantir de ses capacités à s’occuper d’un animal. C’est un gage de sécurité et de confiance pour le client, et l’assurance de votre expertise pour vous.

 

Le certificat de capacité pour les animaux domestiques est transmis pour une seule espèce, il donne alors le droit au titulaire d’exercer une activité autour de l’espèce mentionnée sur son certificat. Une liste des catégories d’animaux a été définie dans l’arrêté du 11 août 2006 et comprends 5 variétés d’animaux : les mammifères, certaines variétés d’oiseaux, d’amphibiens, de poissons et d’insectes.

 

Le certificat de capacité pour animaux non domestiques

Ce document est obligatoire pour quiconque souhaite vendre, élever, faire transiter ou exposer à un public des animaux non reconnues comme étant des animaux domestiques.

Le Certificat de Capacité Animaux Non-Domestiques (CCAND) englobe ainsi les mêmes activités que pour le CCAD. Un certificat donne droit à son titulaire d’exercer l’une des activités mentionnées avec l’animal inscrit sur son document. En aucun cas il ne peut introduire d’autres espèces d’animaux à son activité sans en obtenir le certificat.

comment obtenir son certificat de capacité animalier

 

Comment obtenir son certificat de capacité pour animaux domestiques ou non

 

Les modalités pour obtenir un certificat de capacité animalier sont simples. Il s’agit pour le postulant d’en faire une demande auprès de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) ou de la Direction Départementale de la Cohésion sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) du département où sera exercé l’activité, en précisant bien l’espèce concernée. Cette demande s’effectue avant que l’activité ne débute et doit être renouvelée à chaque modification de l’activité.

 

Le courrier de demande doit contenir les documents suivants :

  • Une lettre expliquant les raisons de l’activité et les missions à charge du postulant
  • Une photocopie de la carte d’identité

Et soit :

  • Un diplôme ou une certification d’activité animalière délivrés par un organisme agrée
  • Un justificatif d’une expérience professionnelle d'au moins trois ans avec les animaux
  • Une attestation de connaissance de l'espèce animalière concernée par l’activité

 

Dans le cas où le postulant ne dispose pas de diplôme ou d’expérience professionnelle en rapport avec les animaux, l’attestation de connaissances est un document pouvant les substituer. Il est octroyé par la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) après une formation dispensée par le ministère de l’agriculture. Pour connaître les centres proposant cette formation, rapprochez-vous de la DRAAF de votre département qui vous donnera les informations nécessaires.

Le certificat de capacité pour animaux non domestiques s’obtient cependant par la justification d’un diplôme agréé et/ou d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans avec la faune non domestique.

 

Prix de la formation pour le certificat de capacité animalier

 

Le concours pour obtenir l’attestation de connaissance auprès de la DRAAF a un prix variable selon l’organisme agréé dans lequel est dispensée la formation. Seule la structure sera en mesure de vous communiquer ses tarifs. De nombreux organismes privés proposent cependant des formations à ce test à des budgets très variés, pouvant aller d’une centaine d’euros au double voire au triple. Ce sont bien entendu des formations pas obligatoires.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 27 Février

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

certificat capacité éleveur de chien, certificat de capacité animalier, certificat de capacité pour animaux domestiques, comment obtenir un certificat de capacité animalier, tarif du certificat de capacité animalier

Vous aimerez aussi