Loading...

En Inde, la passion Harry Potter met en danger certaines espèces

En Inde, la passion Harry Potter met en danger certaines espèces

De l’Indonésie à l’Inde, des oiseaux sauvages sont vendus comme des animaux de compagnie aux familles qui veulent avoir leur propre « Edwige ». Les écologistes font appel à une protection pour aider les espèces à survivre. En effet, chouettes et hiboux connaissent aujourd’hui un véritable succès qui inquiète les chercheurs.

 

Le phénomène Harry Potter est connu de tous. J.K Rowling, l’auteure de la saga, a créé une véritable légende qui s’est propagée autour du monde entier. Des records de box-office au cinéma jusqu’à des parcs dédiés au monde d’Harry Potter, le succès rencontré par les sorciers ne semble pas avoir de limites. Et pour preuve : Le trafic illégal de hiboux et chouettes a grimpé énormément cette dernière décennie et les chercheurs craignent que cela mette en danger la survie de ces espèces en Asie.

 

Les témoignages se rejoignent tous dans ce sens : au début des années 2000, seulement quelques centaines d’hiboux étaient vendus sur les marchés d’Indonésie. « J’ai visité des marchés très souvent et très, très peu avaient des chouettes. Des marchés plus grands à Jakarta en avaient occasionnellement, mais ce n’était pas fréquent. » dit Nijman à l’Observer, un chercheur de l’université d’Oxford Brookes. Mais les résultats de ses recherches sont clairs : « La grandissante popularité des hiboux comme animal de compagnie en Indonésie a tellement augmenté que cela peut mettre en péril la conservation de certaines des espèces les moins abondantes. J’ai visité le marché de Jakarta la semaine dernière et j’ai pu enregistrer 108 hiboux petits ducs et 27 chouettes effraies. »

 

espece en voie de disparition

 

Ainsi, les chercheurs demandent à ce que les hiboux soient sur la liste des espèces d’oiseaux protégées en Indonesie, soulignant que ces derniers peuvent avoir l’air mignon sur les marchés mais qu’il n’est pas rare qu’ils meurent rapidement après avoir été enlevés de leur milieu naturel. Et l’Indonésie n’est pas la seule à connaitre cette augmentation de trafic illégal de hiboux. En effet, d’autres pays ont remarqué la hausse de vente de hiboux et ont également accusé les aventures des sorciers d’en être la cause. Cependant, il est difficile de prouver que ce phénomène soit dû aux œuvres de J.K Rowling, même si cela semble évident.

 

 De son côté, l’auteure condamne le choix d’un hibou de compagnie. Peu après la sortie de la première adaptation cinématographique de ses bouquins, elle avait déclaré : « Si n’importe qui est assez influencé par mes bouquins pour penser qu’un hibou serait plus heureux enfermé dans une petite cage et dans une maison, j’aimerais saisir cette opportunité pour leur dire aussi fort que je le peux : ‘Vous vous trompez’. Les hiboux dans Harry Potter n’ont jamais reflété le vrai comportement ou les préférences des vrais hiboux. » Et les chercheurs sont tout à fait d’accord avec elle.

 

« Les hiboux ne font pas de bons animaux de compagnie. En fait, la plupart des animaux sauvages ne font pas de bons animaux de compagnie. C’est pourquoi les hommes ont passé des milliers d’années à domestiquer les quelques espèces qui le sont maintenant. » Et non, pauvres moldus que nous sommes, posséder des chouettes et hiboux n'est pas une bonne chose pour le bonheur et le bien-être de ces dernières !


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 14 Août 2017

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

actu, adopter hibou, animaux, chouettes, harry potter, hiboux, insolite, protection animale

Vous aimerez aussi