Loading...

Une alternative gustative : le lait de cafard

Une alternative gustative : le lait de cafard

Face à la famine et à l’anticipation de l’épuisement des ressources naturelles, des chercheurs étudient certaines possibilités. Les insectes constituent une source de protéines de très bonne qualité mais il y en a également là où on ne pensait pas en trouver : dans les cristaux de lait produits par l’abdomen du cafard.

source photo: nuage1962.wordpress.com

 

Nathan Coussens, jeune chercheur à l’Université de l’Iowa, a étudié le lait de cafard et a trouvé une espèce : le diploptera punctata dont les cristaux de lait pourraient constituer une nouvelle source de protéines.

 

La particularité de cette espèce est qu’elle est la seule à ne pas pondre d’œufs.

Comme chez les mammifères, elle met au monde ses petits qui se nourrissent du lait maternel.

source photo: bonsante.fr

 

Un nouvel aliment dans nos supermarchés ?

Face à l’affluence de nouvelles alternatives au lait de vache : lait de chèvre, de coco, de soja, on pourrait chercher à comprendre l’intérêt de boire le lait de cette blatte. Le constat est sans appel : les cristaux de lait produits par le diploptera punctata sont trois fois plus énergétiques que les autres laits.

Partant de ce constat, une équipe de scientifiques composés de chercheurs indiens, japonais, canadiens, américains et français, ont eu l’idée de trouver des solutions pour produire ce lait en grande quantité.

En Juillet 2016, le journal International Union of Crystallography a publié une étude sur le sujet où les scientifiques affirmaient avoir trouvé la séquence génétique aidant le cafard à produire son lait. Une avancée vers une production en masse de ce futur breuvage.

Un des scientifiques ayant étudié le sujet, Sanchari Banerjee, a affirmé au Times of India : « Les cristaux sont une nourriture complète. Ils contiennent des protéines, du gras, des sucres. Si vous regardez les séquences protéiniques, elles contiennent tous les acides aminés essentiels. Elles sont très stables. Ça pourrait être un fantastique complément protéinique ».

Même si le cafard vous inspire dégoût et effroi, il deviendra certainement la nouvelle source de nourriture essentielle à la survie de l’espèce humaine ou simplement une alternative à la famine dans le monde.

Et vous, avez-vous déjà mangé un insecte ?


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 18 Janvier 2017

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

actualité, alimentation, cafard, laid, nouveau

Vous aimerez aussi