Loading...

Les plus belles photos de la faune en 2016

Les plus belles photos de la faune en 2016

Chaque année, le musée d’histoire naturelle de Londres organise un grand concours photo : le  Wildlife Photographer of the Year. L’idée est d’exposer les plus belles photographies sur la nature dans plus de 60 pays. Les catégories sont diverses : paysage, mammifère, monde sous-marin… et offrent donc une variété de photos plus sublimes les unes que les autres. Voici quelques lauréats de cette cuvée 2016.

Grand prix, photo de Tim Laman :

 

Wildlife Photographer of the Year, Tim Laman

Au dessus de la canopée, un jeune orang-outan mâle retourne pour se délecter d’une récolte de figues. Tim savait qu'il serait de retour. Après trois jours à avoir escaladé et redescendu lui-même, il a réussi à cacher plusieurs caméras GoPro dans la canopée, et peut maintenant les déclencher à distance depuis le sol de la forêt au moment où il repère l'orang-outan grimper à l’arbre.

 

Premier prix mammifères – Simon Stafford :

 

Wildlife Photographer of the Year, Simon Stafford

«Je voulais dépeindre la sombre réalité derrière la migration des gnous” a déclaré le photographe. Après une bousculade, il a vu cette meute de hyènes tachetées se gorger des cadavres des pauvres gnous piétinés.

 

Premier prix oiseau Ganesh H Shankar

 

Wildlife Photographer of the Year, Ganesh H Shankar

Ces perruches ne se  sont pas laissées impressionner lorsqu’elles ont retrouvé un varan du Bengale installé dans leur arbre. Les oiseaux ont immédiatement essayé d'expulser le squatteur. Cela a duré pendant deux jours.

 

Premier prix Reptile, Marco Colombo

 

Wildlife Photographer of the Year, Marco Colombo

Cette cistude d’Europe a été photographié en Sardaigne.

 

Premier prix : Monde sous marin, Tony Wu

 

Wildlife Photographer of the Year, Tony Wu

Le photographe a dû braver des courants implacables pour pouvoir capturer la ponte de ces vivaneaux.

 

Premier prix monde urbain, Nayan Khanolkar

 

Wildlife Photographer of the Year, Nayan Khanolkar

Avec de plus en plus de gros titres sur la prolifération desléopards dans les villes indiennes, Nayan était déterminé a capturé les choses sous un angle différent. Il a mis 4 mois avant de réussir à prendre un léopard en photo dans la ville de Bombay.

 

Premier prix Invertébré, Angel Fitor

 

Wildlife Photographer of the Year, Angel Fitor

Frappé par leur caractère unique, «comme une île vivante, 'Angel a attendu trois ans pour ce cliché d’une méduse solitaire au coucher de soleil.

 

Premier prix impression, Luis Javier Sandoval

 

Wildlife Photographer of the Year, Luis Javier Sandoval

De jeunes lions de mer curieux sont tout de suite venus à la rencontre du photographe lorsque celui ci a plongé . Saisissant une étoile de mer, l'un des jeunes a commencé à lui lancer.

Premier prix noir et blanc, Mats Andersson

 

Wildlife Photographer of the Year, Mats Andersson

Dans les premières lueurs de l'aube, Mats a utilisé en noir et blanc pour capturer ce moment mélancolique après la mort du partenaire de ce hibou pygmée.

 

Premier prix photojournaliste image unique, Paul Hilton

 

Wildlife Photographer of the Year, Paul Hilton

Quelques 4.000 pangolins congelés retrouvés dans un conteneur à Sumatra. L’une des plus importantes saisies d’animaux enregistrées.

 

Alors que pensez vous des lauréats de cette année ?


Commentaires

21 Octobre 2016
Mon coup d'coeur c'est le lion de mer avec une étoile de mer
25 Octobre 2016
Photographe amateur moi-même, je suis en admiration devant la technicité de ces photos et le talent de ceux qui les ont prises
25 Octobre 2016
@Harbiker48 oui et on imagine même pas, mais il faut attendre des heures, des jours et pour certains même des années pour capturer ces moments uniques.
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 21 Octobre 2016

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

animaux sauvages, exposition, faune, nature, photographie

Vous aimerez aussi