Loading...

Maladies digestives chez le cochon d’Inde : constipation, diarrhée, ballonnements …

Maladies digestives chez le cochon d’Inde : constipation, diarrhée, ballonnements …

Le cochon d’Inde, ou Cobaye, est un rongeur dont le système digestif peut facilement et rapidement être perturbé. En raison de sa fragilité, son alimentation doit être rigoureuse, ce qui implique des granulés adaptés et de qualité et des fruits et légumes bien nettoyés et donnés à température ambiante.

 

Mon cochon d’Inde est constipé, que faire ? Comment soigner la diarrhée du cochon d’Inde ? Pour vous aider à déceler les maladies digestives chez le cochon d’Inde et le soigner, voici les troubles digestifs les plus communs chez ce petit rongeur.

 

La diarrhée et les selles molles chez le cochon d’Inde

 

Un cochon d’Inde qui souffre de selles molles ou de diarrhée doit alerter immédiatement son propriétaire. En effet, la diarrhée est l’une des principales causes de mortalité chez le Cobaye, ce symptôme peut lui être fatal lorsqu’il est ignoré. Lorsqu’un cochon d’Inde fait de la diarrhée, une forte odeur émane de ses selles, celles-ci sont molles et agglutinées, voire totalement liquides.

Les causes de la diarrhée chez le cochon d’Inde peuvent être un changement d’alimentation, des fruits et légumes donnés en trop grande quantité, une intoxication a un légume déconseillé, une infection ou une inflammation intestinale. Pour soigner votre cochon d’Inde de la diarrhée, il va falloir réguler son transit en lui donnant que du foin et de l’eau pendant quelques jours, jusqu’à ce que les selles reprennent une forme normale.

À cela peut s’ajouter un traitement spécifique régulateur de transit (type Rongeur Digest de Virbac) qui va agir sur sa flore intestinale. Une infusion de graines de fenouil peut être ajoutée à son biberon d’eau pour aider.

Si le rongeur n’est pas guéri dans les 2 jours, c’est-à-dire si ses selles n’ont pas repris une forme normale, il faut immédiatement consulter un vétérinaire.

 

Cochon d’Inde constipé, que faire ?

 

L’origine de la constipation chez le cochon d’Inde est alimentaire. Un régime pauvre en fibres empêche le transit de bien fonctionner et, par conséquent, l’élimination des selles. Lorsqu’un cochon d’Inde est constipé, il ne fait plus de selles et reste dans un coin de sa cage à cause des douleurs intestinales que cela lui provoque, il semble amorphe et son ventre est dur.

Dans ce cas de figure, lorsque le cochon d’Inde souffre de constipation il faut immédiatement l’amener chez un vétérinaire. Dans l’attente du rendez-vous, il est possible de lui masser l’abdomen pour le soulager et lui administrer 0,5ml d’huile de paraffine. En raison du refus de s’alimenter, il n’est absolument pas conseillé de tenter de le soigner soi-même.

Une fois le rongeur rétabli, il faudra modifier son alimentation pour ajouter un apport suffisant en fibre et en eau via les légumes.

Que faire et comment soigner la constipation ou la diarrhée chez le cochon d'Inde

 

Les ballonnements (ou tympanisme) chez le cochon d’Inde

 

Le tympanisme se caractérise par des ballonnements causés par la formation de gaz dans l’estomac du cochon d’Inde. Il faut savoir que ce rongeur n’est pas capable d’expulser les gaz, ainsi ce symptôme peut lui être fatal s’il n’est pas soigné. Les ballonnements du cocon d’Inde sont généralement dus à la fermentation de nourriture (choux, fruits, herbe fraîche) qui provoque des poches de gaz et la prolifération de bactéries capables d’empoisonner le rongeur.

Le cochon d’Inde a un ventre très gonflé et dur, il reste prostré dans un coin de sa cage à cause de la douleur et a du mal à respirer. Il peut regorger de la salive, provoquée par des nausées, mais il faut savoir que ce rongeur ne peut pas vomir.

Il faut très rapidement prendre la situation en main car un cochon d’Inde qui souffre de tympanisme peut mourir dans les heures qui suivent. Seul un traitement médical pourra sauver l’animal, il faut contacter immédiatement les urgences vétérinaires pour faire soigner l’animal le plus rapidement possible.

 

Les parasites intestinaux chez le cochon d’Inde

 

Une baisse d’appétit et une perte de poids peuvent être causées par la présence de parasites dans les intestins du cochon d’Inde. On appelle ces parasites les flagellés, ils peuvent être naturellement présents dans ses intestins sans causer de dommage à sa santé, mais une baisse de son système immunitaire peut les amener à proliférer et affaiblir le rongeur. Pour soigner les parasites internes du cochon d’Inde, il faut utiliser un produit adapté prescrit par un vétérinaire, une consultation est donc indispensable. Pour prévenir l’apparition de parasites, le vermifuge est la meilleure option, il peut être prescrit par votre vétérinaire.

 

Les candidoses sont des champignons qui vivent naturellement dans l’intestin du cochon d’Inde et qui se régulent automatiquement. Le moindre dérèglement de sa flore intestinale peut amener cette levure et se démultiplier et attaquer tout son système digestif et se propager dans son organisme.

C’est le manque d’appétit et une posture immobile dans un coin de la cage qui doit alerter le propriétaire car il n’est pas possible de détecter l’invasion. Une visite chez le vétérinaire doit se faire rapidement afin de pratiquer un examen et déceler les candidoses. Le vétérinaire prescrira alors un traitement antifongique sur plusieurs jours.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 30 Mai

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

crottes molles chez le cochon d'inde que faire, maladies digestives chez le cochon d'inde, mon cochon d'inde a la diarrhée que faire, soigner la constipation du cochon d'inde, soigner une occlusion intestinale chez mon cochon d'inde, transit difficile chez le cochon d'inde

Vous aimerez aussi