Loading...

La cage de la souris domestique

La cage de la souris domestique

Quelle cage choisir pour la souris domestique ? Quels accessoires acheter ? Comment aménager la cage de la souris domestique ?

Les souris domestiques sont des rongeurs curieux qui aiment se cacher, c’est pourquoi il est important de bien choisir les accessoires de leur cage. Suivez notre guide pour aménager correctement la cage de la souris domestique et participer à son bien-être.

 

La cage de la souris domestique : comment choisir ?

 

Lors de l’achat de la cage pour la souris domestique, deux modèles s’offrent à vous : la cage à barreaux ou la cage en plexiglas. Quel modèle de cage choisir ?

Les dimensions de la cage varient selon le nombre de souris à héberger et selon l’aménagement de la cage car les accessoires prennent le plus de place.

Dans tous les cas, la cage ne doit pas être posée au sol : préférez un meuble ou une table qui permettrons à la souris de voir son environnement extérieur. Les espaces trop lumineux sont à éviter ainsi que les courants d’air. Idéalement, la cage est à placer dans une chambre, un salon ou une salle à manger.

 

La cage à barreaux

Les barreaux permettent à la souris d’escalader comme dans son environnement naturel et d’y ajouter beaucoup d’accessoires. Cependant, les souris étant petites elles pourraient se glisser à travers les barreaux et s’échapper, notamment lorsqu’elles sont jeunes, ou pire : rester coincées. Si vous optez pour ce modèle de cage, veillez à ce que l’espacement des barreaux soit de 8 mm, maximum 1 cm mais pas au-delà. Les cages à barreaux ne sont pas recommandées par les éleveurs, néanmoins si vous souhaitez quand même acheter ce modèle il existe des cages pour souris dont les barreaux sont moins espacés et empêchent la petite bête de se faire la malle !

La cage à barreaux, simple mais facilement personnalisable (photo zooplus.fr)

 

La cage en plexiglas

La cage en plexiglas est la plus appréciée par les maîtres de souris, en effet il existe de nombreux modèles plus ou moins design qui incluent à leurs parois des modules et extensions pour la souris. Ce type de cage propose en effet une multitude d’accessoires à ajouter à l’habitat de la souris qui va adorer pouvoir se faufiler et se cacher dans chaque recoin.

Etant faîtes de plastique, les cages en plexi demandent plus d’entretien que celles à barreaux. Les parois et autres aménagements doivent être souvent lavés car ils sont rapidement salis.

Leur principal inconvénient est la taille de la cage souvent trop petite.

Une cage bien aménagée pour la souris domestique (photo Amazon.fr)

 

Les terrariums ou aquarium

Bien que plutôt couteux, les terrariums sont le compromis idéal pour l’habitat de la souris. Spacieux et avec une bonne hauteur, il est possible de profiter de tout l’espace pour offrir un aménagement digne d’un palace à la souris.   

 

Les accessoires de la cage pour la souris domestique

Les indispensables

  • Le biberon. Pour que la souris puisse s’abreuver l’idéal est d’opter pour un biberon à fixer aux barreaux ou à l’intérieur de la cage à hauteur de l’animal. Il n’est pas conseillé de donner à boire à la souris dans une gamelle d’eau d’une part pour évider la noyade mais aussi parce que l’eau serait trop rapidement souillée.
  • La gamelle de nourriture. N’importe quel récipient peut faire office de mangeoire, préférez-en une lourde pour éviter que la souris ne la renverse. Le commerce en propose différents modèles, à vous de trouver celui qui convient le mieux.
  • Une roue. Très utile, c’est un excellent moyen pour la souris de dépenser toute son énergie. Elle lui permet de parcourir des kilomètres comme dans la nature sans avoir à sortir de sa cage. Il existe deux types de roue : les roues creuses et les roues pleines. Cette dernière est à préférer car plus sécuritaire. En effet, dans une roue creuse la souris risquerait de s’y prendre les pâtes et de se blesser.

Pour le repos

Les souris aiment dormir à l’abri du regard. Proposez-lui une petite maison en bois ou en plastique que vous remplierez de foin ou de morceaux de mouchoirs pour lui créer un nid douillet. Au niveau des cabanes vous aurez l’embarras du choix car il en existe des tas de modèles ! Et pourquoi ne pas fabriquer vous-même le nid de votre souris ? Un pot de fleur à l’envers dans lequel vous créez une ouverture, un rouleau de papier toilette vide, une boîte…

Une grande cabane pour y faire son nid (photo zooplus.fr)

 

Pour le divertissement

Plusieurs types d’aménagements sont disponibles afin de permettre à la souris de faire de l’exercice, gambader, grimper et s’accrocher comme si elle était dans son environnement naturel. Les souris sont très curieuses et il leur en faut peu pour s’amuser. Pas besoin de dépenser une fortune dans des accessoires en animalerie, un rouleau de papier toilette en carton ou des boîtes feront très bien l’affaire !

Mais si vous souhaitez quand même gâter votre petit animal, voici une liste de choses que vous pourrez mettre dans sa cage :

  • Les tunnels. Ils permettent de créer un véritable circuit à la souris, surtout dans les cages en plexi qui sont souvent équipées d’emplacement pour y connecter des tuyaux sur l’extérieur de la cage. Idéal pour créer des extensions, connecter deux cages entre elles et agrandir le terrain de jeu de la souris. Vous pouvez même changer la disposition du circuit de temps en temps pour donner l’impression à la souris d’avoir un nouveau terrain à explorer !
  • Les aires de jeu, ponts et autres plateformes feront le bonheur de votre souris ! A suspendre ou à poser sur le sol, vous pourrez équiper l’habitat de votre souris de différentes structures qui lui permettrons de grimper ou s’accrocher. De véritables forteresses dans lesquelles votre souris pourra partir à l’aventure !

(photo zooplus.fr)

Quelle litière pour la souris domestique ?

 

Il est important de choisir une litière de qualité pour tapisser le sol de la cage de la souris. D’une part une bonne litière retiendra plus longtemps les odeurs et absorbera l’humidité pour garder la souris au sec, mais aussi pour la santé de l’animal !

Bien souvent les animaleries conseillent d’utiliser des copeaux de bois car pas chers et facilement trouvables. Mais ce type de litière est très poussiéreux et risque d’endommager les voies respiratoires du rongeur qui passe son temps le nez collé au sol. Ils dégagent aussi une substance toxique pour la souris : le phénol. Les litières parfumées, litières pour chat, le coton ou encore le sable sont également à proscrire.

Préférez des litières à base de chanvre, de lin, de hêtre, de pulpes de pommes ou encore de maïs. Une alternative peut être le papier désancré et compressé.

Mettez-en une couche épaisse sur le sol de la cage, ainsi la souris pourra s’y enfouir et creuser des galeries !

Des questions ? Besoin de conseils ? N’hésitez pas à venir interagir avec les autres membres sur le forum !


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Dinah
Ajouté 11 Janvier

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

cage souris, litière souris, souris domestique

Vous aimerez aussi