Loading...

Mon hamster perd ses poils, comment réagir?

Mon hamster perd ses poils, comment réagir?

Vous venez de remarquer que votre hamster s’est mis à perdre ses poils. Désarmé,  vous ne comprenez pas trop ce qui se passe et ce qu’il faut faire pour que ça s’arrête. Est-ce que le hamster perd ses poils parce qu’il est malade ? Est-ce que cette chute de poils témoigne d’une mauvaise alimentation ? Dans quels cas le hamster peut-il perdre ses poils ? Comment agir face à cette situation ?

Rassurez-vous, il s’agit d’un problème assez courant et il arrive très souvent que les animaux perdent leurs poils. Il faut commencer par trouver les causes à l’origine de cette chute parfois subite pour pouvoir agir et régler le problème. Voici quelques conseils pour vous aider.

 

Quelles sont les causes d’une perte de poils chez le hamster

 

La maladie

Observez votre hamster pour savoir s’il est souffrant ou s’il se porte bien. De nombreux signes peuvent vous alerter. Tout d’abord l’apparition de selles molles, de diarrhée ou d’autres soucis d’hygiène.

Les oreilles sont aussi un bon indicateur. Elles doivent être droites, si elles tombent c’est que ce n’est pas trop la forme pour votre petit compagnon. De même les poils ternes, les yeux mouillés, la présence de croûtes ou autres plaies sur la peau, sont un très mauvais signe. Observez son repas, s’il n’a pas d’appétit, ne cherchez plus, votre hamster est malade !

Dans ce cas une consultation  chez le vétérinaire s’impose. De même si vous constatez en le touchant, une grosseur sous la peau, cela peut cacher un abcès, voire même une tumeur. Dans ce cas votre vétérinaire pourra vous dire ce qu’il en est.

 

La gale du hamster

Si la perte de poils de votre hamster s’accompagne de pellicules et qu’il passe son temps à se gratter,  il a alors peut-être la gale démodécique !  À l’origine de cette gale un acarien opportuniste.

Il s’agit d’un acarien qui est naturellement présent sur la peau du hamster en nombre raisonnable. Cet acarien profite de l’affaiblissement du hamster à cause d’une petite maladie passagère, pour se multiplier et infester l’animale. La gale démodécique est assez fréquente chez les hamsters, la chute de poils et la présence de pellicules en sont  les signes caractéristiques. Si vous suspectez la gale, il convient d’aller voir un vétérinaire qui confirmera le diagnostic  et prescrira un anti acarien adapté.

 

L’infection aux dermatophytes

On reconnaît cette infection par une perte de poils caractéristique en  forme de petits cercles et des lésions autour des yeux, des oreilles et sur le visage du hamster. Si ces lésions sont rouges et infectées, alors il y a de fortes chances qu’il s’agisse de dermatophytes. Ce sont des champignons particulièrement contagieux et très rapides à se propager. Le vétérinaire pourra confirmer qu’il s’agit bien d’une infection aux dermatophytes  et prescrire le traitement adéquat.

Cette infection est contagieuse, il faut donc traiter les autres animaux de compagnie de la famille et procéder à la désinfection de la cage et des jouets de votre hamster pour éviter toute recontamination.

 

Le manque de protéines chez le hamster

Si après examen, votre hamster se porte bien et ne présente aucun autre symptôme que la perte de poils, la cause la plus probable est souvent due à une alimentation non adaptée. En effet, une alimentation pauvre en apports protéiques provoque souvent des pertes de poils. Il faut préciser que les préparations de graines pour hamsters vendues dans les commerces spécialisés ne suffisent pas à elles seules à combler les besoins en protéines du hamster. Il convient donc d’y ajouter des compléments alimentaires. Vous trouverez ces compléments en animalerie,  leur administration permettra de combler cette carence.

 

L'âge de l’animal

Si votre hamster a environ 3 ans et que jusqu’à présent il s’est toujours bien porté, rendez-vous à l’évidence : il est simplement vieux. Ces petites boules de poils ont une espérance de vie très courte, à savoir 3 à 4 ans. Il est normal qu’en prenant de l’âge, ils perdent leur poils, c’est malheureusement des choses qui arrivent.

 

Comportements à adopter si votre hamster perd ses poils

 

Face à une perte de poil de votre hamster, vous devez régir et avoir les bons réflexes.

 

Bien observer son animal pour commencer

Les causes de la perte de poils sont très variées, il est donc très important de bien observer son hamster pour avoir une idée sur ce qui ne va pas.

Son appétit, sa peau, ses yeux, son comportement et même son humeur vous orientera. Les changements d’habitudes sont aussi à prendre en considération.

 

Changer son alimentation

Changez l’alimentation de votre hamster et apportez-lui un complément de protéines. Son alimentation actuelle est peut être inadaptée et explique à elle seule ces pertes de poils. Les résultats se feront voir très rapidement dans ce cas.

 

Visite chez le vétérinaire

Une perte de poils chez le hamster nécessite une visite chez le vétérinaire. Elle permettra de vérifier l’état de santé de votre animal, de diagnostiquer une éventuelle maladie et de prescrire le traitement adapté.

 

Les hamsters peuvent souffrir de perte de poils, dans ce cas il faut les observer attentivement pour voir s’ils souffrent d’autres symptômes et comprendre ainsi les raisons possibles de cette chute. Une perte de poils peut traduire une simple carence alimentaire tout comme elle peut être causée par une tumeur. Il ne faut donc pas la prendre à la légère. Dans tous les cas l’avis d’un professionnel est fortement recommandé.

 


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 15 Décembre 2016

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

hamster, hamster perte de poils, hamster protéines, hamster santé, poils hamster

Vous aimerez aussi