Loading...

Mon lapin peut-il vivre dehors ?

Mon lapin peut-il vivre dehors ?

Un lapin nain peut-il vivre à l'extérieur ? Quelle race de lapin peut vivre dehors ? Un lapin bélier peut vivre toute l'année dehors ? Si vous possédez un lapin de compagnie et une maison avec jardin, vous vous êtes certainement déjà posé la question de savoir si un lapin nain peut rester dehors toute l'année. L'idée de voir son lapin vivre dehors en liberté dans un jardin est séduisante mais il y a certaines règles à suivre pour asserer sa bonne santé et sa sécurité. Découvrez s'il est possible de mettre un lapin de compagnie dans un abri dehors, été comme hiver, avec ce guide pour les lapins extérieurs toute l'année.

 

Voir les avis sur les enclos pour lapin

Acheter un enclos extérieur pour son lapin

 

Comment m'occuper de mon lapin en extérieur ?

 

Le lapin est devenu l'animal de compagnie de référence des enfants. A la fois mignon, pelucheux et peu encombrant, on en trouve dans 2 foyers sur 10 ! Ce petit être qui à l'air si fragile peut-il vivre dehors ? La réponse et oui !

La vie en extérieur, c'est même chouette pour un lapin. De part son besoin de gambader, de creuser et chercher sa nourriture, le lapin a besoin de grands espaces pour s'épanouir, c'est pourquoi il est recommandé de lui offrir un clapier avec un petit jardin clôturé (et/ou bétonné !).

lapin peut vivre dehors en hiver 

Enclos extérieur pour le lapin

 

Tout d'abord, il faut bien choisir où mettre le clapier : Loin des courants d'air, dans un endroit à demi ensoleillé. Le clapier doit avoir un espace de 6m² (si vous possédez deux lapins) avec une petite cabane en bois remplis de paille. La paille est essentiel pour que votre petite boule de poils se sente bien. Il faut en mettre régulièrement dans son clapier pour contribuer à son bonheur et qu'il se sente en sécurité. Il est normal de le voir en manger de temps en temps, cela aide à sa digestion.

D'ailleurs, le lapin est un animal très propre, il ira déféquer au même endroit, il faut donc que sa litière soit accessible pour la nettoyer régulièrement. Comme nous l'avions dit plus haut, le lapin a besoin de gambader, il faudra donc lui faire un petit coin jardin grillagé. Le grillage doit être suffisamment haut pour  ne pas qu'il sorte par dessus, et recouvrir le sol pour ne pas qu'il passe par dessous. Petite astuce : enfoncez bien le grillage à 50 cm du sol, cela permettra à votre lapin de s'adonner à son activité préférée : creuser des petits tunnels.

lapin dans un clapier dehors 

 

 

Le lapin et le froid​

 

Bien que le lapin soit un animal d'apparence fragile, il a une meilleure capacité à résister au froid qu'aux hautes températures. En effet il est plus facile de réchauffer un lapin l'hiver que de le tempérer l'été.

Lorsque l'automne arrive, vous pouvez dors-et-déjà préparer son clapier : N'hésitez pas à remplir sa cachette de paille, il pourra s'y creuser un petit terrier qui le maintiendra au chaud. Certains lapins et lapereaux n'ont que très peu de poils aux pattes, il est donc déconseillé de laisser le sol sans substrat, c'est à dire garder une couche de paille et/ou luzerne. L'humidité du sol peut également être un facteur de maladie, vérifiez donc que sa gamelle d'eau n'est pas renversée.

Comme nous l'avions précisé plus haut, le lapin est intolérant aux courants d'air froid, il faut don plus que jamais vérifié que son clapier est bien abrité. L'air froid peut provoquer du stress, des problèmes respiratoires ainsi qu'une perte d'appétit. Le deuxième élément qui mérite votre attention est : la balade dans son petit coin jardin. Durant l'hiver, la végétation change, l'herbe jaunit ou disparaît, mais d'autres plantes poussent.

Il existe un certain nombre de plantes qui sont toxiques pour votre lapin tel que les fleurs précoces, les conifères, le laurier rose, le lierre, le cyprés et la liste reste encore longue ! Préférez donner des légumes de saison, des feuilles caduques, et ses graines variées.

 

Acclimater un lapin à la vie en extérieur

 

Lorsque votre lapin a vécu dans une cage en intérieur, il n'a pas vécu de variations de température grâce à votre chauffage et climatisation de votre maison. Par conséquent, il ne connait pas la vie en extérieur et il va découvrir un tout nouvel univers. L'acclimatation se fait progressivement en 4 étapes :

  • Préparez un enclos sécurisé, grillagé avec une gamelle d'eau et des cachettes. Laissez votre lapin y gambader 1 à 2h par jour pendant 2 à 3 semaines durant le printemps.
  • Lorsque votre lapin est "habitué" à sortir dans cet enclos, vous pouvez y aménager son clapier où il pourra monter par l'entrée du dessous de lui même. Mettez-y de l'eau, des graines, de la paille.
  • Votre lapin a normalement creusé des tunnels au sol et dans la paille : c'est un signe qu'il s'y sent bien, vous pouvez le laisser une première nuit.
  • Si la nuit s'est bien passée, laissez-le dans son clapier avec l'accès à son petit jardin. Vérifiez toujours que l'enclos est protégé des prédateurs, des coups de vents et que le grillage n'a pas été rongé.

Avec un contrôle régulier, votre lapin est désormais prêt à vivre en extérieur. Son instinct naturel refera surface rapidement et il s'habituera aux changements de saisons progressivement.

Mon lapin nain dehors toute l'année 

Peut-on laisser un lapin nain vivre à l’extérieur ?

 

Contrairement à ce que nous pourrions penser, le lapin nain peut parfaitement s'acclimater à la vie extérieur ! Bien qu'il soit nain, il reste un lapin avec une fourrure qui résiste au froid et la capacité à se terrer des tunnels pour s'y abriter.

Le processus d'acclimatation est très similaire que pour les autres lapins : il faut impérativement l'habituer à être dehors dés le printemps. Les lapins nains ressentent plus les variations de température, d'humidité et surtout mangent plus pour stoker de la graisse en prévision de l'hiver.

Il est donc important, comme pour les autres lapins, de lui fournir une alimentation de saison en quantité légèrement plus élevée, de la paille constante dans son clapier ainsi que surveiller son comportement. Découvrez également le guide animalier pour laisser vivre son lapin en liberté dans sa maison.


Commentaires

19 Novembre 2016
Les lapins ne mangent pas de graines!!! c'est nocif pour eux, il ne faut pas en mettre dans la cage!. Ils ne mangent pas non plus la paille!!! Les lapins sont des végétariens stricts qui doivent avoir du foin à disposition en permanence (ou de l'herbe). A ma connaissance la paille n'est pas indispensable dans leur enclos (mon lapin n'aimait pas du tout cela), par contre les sorties le sont (4h par jour).Les lapins ne mangent pas de graines!!! c'est nocif pour eux, il ne faut pas en mettre dans la cage!. Ils ne mangent pas non plus la paille!!! Les lapins sont des végétariens stricts qui doivent avoir...Voir plus
19 Novembre 2016
Que le lapin vive en intérieur ou en extérieur il faut surtout lui éviter les chocs thermiques: pas plus de 5° d'écart. Donc ne pas "sortir" un lapin l'hiver s'il vit en intérieur et inversement. Il faut aussi leur éviter l'humidité: à l'extérieur ils doivent avoir "les pattes au sec". Par ailleurs les lapins craignent la chaleur plus que le froid: donc l'été surtout pas de plein soleil (ils peuvent en mourir), et donc impérativement prévoir un coin d'ombre dans leur enclos.Que le lapin vive en intérieur ou en extérieur il faut surtout lui éviter les chocs thermiques: pas plus de 5° d'écart. Donc ne pas "sortir" un lapin l'hiver s'il vit en intérieur et inverse...Voir plus
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 14 Mars 2016

Noter

Votre note :
Total : (1 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

acclimater mon lapin, alimentation, bien vivre, bien-être, clapier, extérieur, habitat, hiver, jardin, lapin nain, lapins, rongeur, santé, vie en exterieur, vivre dehors

Vous aimerez aussi