Loading...

Filtration de l'aquarium : bien choisir son filtre

Filtration de l'aquarium : bien choisir son filtre

Le filtre est un élément indispensable pour un aquarium propre. L’utilité du filtre est de dépolluer l’eau et d’absorber les déchets organiques et excréments des poissons dans le but d’avoir une jolie eau claire et saine. Le choix du filtre ne se fait pas au hasard et il est essentiel de bien en comprendre l’utilité avant de se lancer dans l’achat de son matériel d’aquariophilie.

 

Comment bien choisir son filtre pour aquarium ? Nous vous guidons dans cet achat.

 

Considérer le volume de son aquarium

 

Pour que le filtre soit efficace il doit être adapté à la taille de l’aquarium. Si le filtre n’est pas assez puissant par rapport à la capacité de votre aquarium son efficacité ne sera pas optimale et l’eau seras moins propre. A l’inverse, si le filtre est trop puissant par rapport au volume de l’aquarium vous allez vous retrouver avec une eau trop en mouvement, ce qui peut ne pas plaire à tous les poissons.

Il est conseillé de choisir un filtre dont le débit par heure est de trois fois le volume du bac. A titre d’exemple, un aquarium de 150L doit avoir un filtre avec un débit de 360 litres par heure. Mais cette donnée est qu’à titre informatif et constitue seulement une moyenne, il peut arriver qu’on ait besoin d’un débit plus puissant.

 

La masse filtrante

 

Pour filtrer l’eau, les pompes filtrantes contiennent différents matériaux de filtration qui ont chacun un rôle dans le processus de dépollution de l’eau. Bien les connaître permet de faire le bon choix de filtration pour son aquarium.

 

La mousse synthétique

Il s’agit d’une mousse souvent bleue ou verte dont la capacité de filtration est relativement faible. Dans les filtres à plusieurs compartiments elle est utilisée en premier afin de faire un pré-filtrage et retenir les plus gros déchets.

 

La ouate filtrante

La ouate, ou perlon de filtration, est un matériau de filtration dont la texture est proche du coton et qui permet de retenir les plus petits déchets afin de nettoyer de façon optimale l’eau. Ce matériau se salit assez rapidement et il est usuel d’en utiliser deux afin de faire un roulement et d’en nettoyer un sur deux.

 

La céramique

Des petites nouilles en céramique à la texture poreuse permettent le bon développement de bactéries essentielles à l’équilibre de l’aquarium. Pour cette raison, une fois les nouilles installées il ne faut plus y toucher pour ne pas détruire la colonie de bactéries.

 

Le charbon actif

Le charbon actif est très efficace en aquariophilie pour la purification de l’eau. Il permet d’une part de la rendre moins trouble dû aux déchets et/ou au substrat et réduit les toxines présentes. C’est un matériau de filtration qui se change toutes les 3 à 6 semaines et qu’il ne convient pas d’utiliser tout le temps, surtout en cas de traitement médical de l’aquarium car il absorberait les agents actifs. Le charbon sert principalement en fin de traitement pour éliminer les restes et en cas de pollution de l’eau après l’ajout d’une racine ayant rejeté trop de tanin.

choisir son filtre d'aquarium

 

Les types de filtres pour aquarium

 

Le filtre interne compact

Ce filtre de petite taille se fixe à l’aide d’une ventouse sur une paroi de l’aquarium et se charge d’aspirer l’eau à travers la masse filtrante pour retenir les déchets et renvoyer l’eau dépolluée dans le bac. Ce filtre est surtout adapté pour les petits volumes jusqu’à 120L et on en trouve pour tous les goûts en termes de prix, capacité en masse filtrante et débit. Ce filtre interne est un appareil pratique, avec une bonne efficacité et pas cher lorsqu’on débute en aquariophilie.

 

Le filtre interne biologique, ou bac à décantation

Ce type de filtre est aujourd’hui le plus populaire en aquariophilie car c’est le plus accessible mais aussi celui qui est en général vendu avec votre aquarium. Il s’agit d’un filtre constitué de plusieurs compartiments, en général au moins trois, dans lequel on place différentes masses filtrantes. L’eau aspirée passe ainsi par chacun des compartiments qui agissent chacun leur tour pour dépolluer l’eau.

Le bac à décantation convient pour des volumes moyens à grands si on le couple avec un autre mode de filtration. Ce type de filtre est efficace, pratique et facile d’entretien, son seul défaut est sa taille puisqu’il occupe une bonne partie du bac et peut parfois être bruyant.

 

Le filtre externe

C’est l’option la plus optimale quand on a un aquarium moyen à grand (dès 70L) mais aussi la plus coûteuse et difficile d’installation. Ce mode de filtration dispose d’une large capacité en masse filtrante et est très polyvalent, il convient à tous types d’aquariums et de poissons. Que l’on est un bac d’eau douce ou de mer ou bien des poissons salissants, le filtre externe reste le meilleur choix.

Un avantage de ce filtre est qu’il ne prend pas de place dans l’aquarium puisque son moteur est externe. Un avantage qui est aussi un inconvénient puisqu’il faut pouvoir dissimuler l’appareillage hors bac. Ce mode de filtration reste onéreux mais c’est un investissement rentable au vu de son efficacité.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 14 Octobre 2017

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

combien coûte un filtre pour aquarium, filtration aquarium, filtre pour aquarium, filtre pour aquarium d'eau de mer, quel filtre choisir pour aquarium d'eau douce, quel filtre pour mon aquarium

Vous aimerez aussi