Loading...

Tout savoir sur le C02 dans l’aquarium

Tout savoir sur le C02 dans l’aquarium

Qu'est-ce que le Co2 dans l'aquarium ? À quoi sert le Co2 dans l'aquarium ? Comment diffuser le Co2 dans l'aquarium ? L'injection de dioxyde de carbone dans l'aquarium a plusieurs avantages. En effet, le Co2 permet notamment de faire baisser le pH de l'eau, d'améliorer la croissance des plantes de l'aquarium et surtout de lutter contre les algues. Si vous envisagez d'utiliser un système de Co2 pour aquarium, ce guide va vous expliquer comment bien utiliser le CO2 dans votre aquarium planté.

 

Les fonctions de CO2 dans l’aquarium

 

Le CO2 est élément indispensable dans la croissance des plantes d’aquarium, c’est pourquoi vous devez veiller à contrôler son niveau pour assurer à vos végétaux une quantité constante dans l’eau. Évidement le CO2 n’est pas le seul élément à surveiller dans votre aquarium, il est seulement l’un des éléments clés de la réussite.

Le CO2 fait partie d’une des nombreuses substances que les végétaux ont besoin d’assimiler quotidiennement pour bien se développer. Les plantes ont besoin d’une lumière adaptée à leurs besoins, c’est ainsi qu’elles vont pouvoir grâce à la photosynthèse transformer le carbone en glucides. D’une façon générale, on injecte dans l’aquarium du CO2 car les plantes sont des espèces consommatrices de carbones et des productrices d’oxygène, ce qui est très important pour les espèces animales de l’aquarium. Insérer des plantes dans un aquarium permet d’augmenter le niveau de CO2, ainsi répondre aux besoins des plantes pour leur permettre de se développer davantage. Et comme la quantité de plante augmente, la quantité d’oxygène suit la même logique, ce qui garantit une bonne oxygénation de l’aquarium.

L’avantage de cette technique d’apporter de l’oxygène dans votre aquarium par les plants, par rapport à une injection d’air dans l’eau, est une plus faible déperdition d’oxygène, vu que l’oxygène qui est produit par les plantes est directement dissous dans l’eau.

 

Les kits CO2 pour aquarium, comment choisir ?

 

Il existe différents moyens d’injecter du CO2 dans votre aquarium. Les systèmes d’injections les plus courants sont composés d’une bouteille de dioxyde de carbone comprimé, avec différentes capacités, accompagné d’un diffuseur ou bien d’un réacteur. Certaines études montrent que les diffuseurs sont moins performants que les réacteurs, leur rendement étant relativement plus faible. Une des raisons est qu’avec le réacteur, l’eau et le gaz sont mélangé à l’intérieur d’un tube avant d’être libérés. Alors que le diffuseur libère le gaz directement dans l’eau.

Il existe plusieurs types de kits :

 

  • Kit par fermentation

Il n’est pas conseillé pour baisser le pH, car il n’est pas constant. Il est très difficile avec ce kit d’avoir un taux de pH stable. Etant donc très variable, et difficilement réglable, il n’est pas recommandé dans un usage constant. Cependant, il est très utilisé pour aide les plantes à pousser.

 

  • Kit sous pression à bouteille jetable

Grâce à ce kit, vous pouvez avoir un taux de CO2 stable dans votre aquarium. La quantité de dioxyde de carbone pouvant être réglée à votre guise, vous pourrez adapter le niveau aux besoins de votre aquarium. Les principaux utilisateurs conseillent ce kit pour compléter la fertilisation d’un bac planté ou bien pour baisser le pH.

 

  • Kit sous pression à bouteille rechargeable

A la différence du kit précédant, celui-ci utilise des bouteilles rechargeables. L’injection de CO2 est toujours constante et réglable. Etant très modifiable, et s’adaptant rapidement elle permet de compléter la fertilisation d’un bac planté mais aussi de contribuer à la baisse du pH.

Autre conseil, la place pour votre diffuseur de CO2 est importante. Si possible placez-le, le plus loin du brassage de la pompe. En l’éloignant du filtre, vous vous assurez une bonne diffusion du CO2, sinon celui-ci serait absorbé dès sa diffusion.

 

Distributeur de CO2 artisanal

 

Autre solution, fabriquer soi-même son distributeur de CO2. Solution plus économique et assez facile à réaliser. Cela peut être utilisé en tant que complément d’un kit, rare sont les personnes qui utilisent uniquement ce système. Pour la création de cela il existe différents systèmes de production de CO2.

On retrouve le système de différentes solutions immergées, tel qu’un mélange de sucre et de levure qui vont provoquer la formation d’alcool accompagné d’un dégagement de dioxyde de carbone. Et c’est ce dernier qui sera injecté directement de l’aquarium.

Ou bien un autre système d’injection de dioxyde de carbone qui consiste à utiliser une cloche. Cette technique est utilisée dans le but de créer des fines bulles qui se dissoudront plus facilement dans l’eau. Deux solutions s’offrent à vous, acheter une cloche dans le commerce, ou bien la fabriquer vous-même. Notamment grâce à un petit récipient transparent fixé au-dessus du diffuseur. Cette dernière technique permet d’apporter aux plantes la quantité idéale qu’elles ont besoin pour leur développement, ni plus ni moins de CO2. Cependant l’utilisation d’un diffuseur artisanal de CO2 est déconseillée lors de la mise en route de votre aquarium.

 

D’une manière générale, Il est conseillé d’automatisé les systèmes d’injection par un PH-mètre électronique qui contrôle le débit de CO2 injecté.  Cela permettra à votre aquarium de s’adapter aux différentes variations qu’il peut y avoir, par exemple la nuit les besoins en CO2 sont beaucoup moins élevés il ne sera donc pas nécessaire d’injecter du CO2.  Cet ajustement en temps réel, vous permettra d’avoir un écosystème équilibré au quotidien.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 13 Avril

Noter

Votre note :
Total : (4 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

aquarium, co2, conseil, plante, poisson

Vous aimerez aussi