Loading...

Comment savoir qu’un chat est mourant ?

Comment savoir qu’un chat est mourant ?

Comment savoir si votre chat est mourant ? Passé maître dans l’art de la dissimulation, votre animal de compagnie ne laissera pas transparaître son malaise. Autant vous le dire tout de suite en conséquence, vous aurez du mal à le savoir s’il est effectivement en fin de vie.

Mais arrivé un certain âge - sa durée de vie étant de 15 ans environ – il aura du mal à le cacher. Découvrez les signes annonciateurs que votre chat va bientôt mourir.

 

Savoir si un achat est mourant : un changement de personnalité

 

Le changement de personnalité est le premier signe d’une période de fin de vie chez ce type de félin. Si votre chat devient irritable, alors que d’habitude, il est très joueur ; ou s’il devient soudainement agressif sans raison apparente, il y a anguille sous roche.

De même, s’il a l’air dépressif alors que d’habitude, il est enjoué, vous devez vous préparer ; et parallèlement, l’aider à se préparer.

Bien sûr, ces modifications peuvent avoir d’autres causes. Mais si votre chat est âgé, ou s’il souffre d’une maladie en particulier, tout changement de personnalité important doit être considéré comme un mauvais signe. Et il n’est jamais bon de l’ignorer.

 

Un chat qui est mourant : le changement de comportement

 

Lorsque le chat est mourant, cela va obligatoirement impacter sur son comportement. S’il est en train de mourir en conséquence, vous noterez des changements importants dans ses habitudes.

 

Un chat mourant est constamment fatigué

Le premier signe que vous devrez guetter est la fatigue. Les chats en fin de vie ont souvent l’air extrêmement fatigué. Tout simplement parce qu’ils le sont. Du jour au lendemain, ils vont se mettre à dormir tout le temps. Ils donneront l’impression de ne pas vouloir bouger, ni se réveiller.

Il est aussi possible que votre chat perd tout dynamisme, qu’il ne soit plus très actif. Vous remarquerez peut-être qu’il ne se déplace plus normalement, ou trop doucement par rapport à d’habitude. Qu’il ne saute plus sur les chaises, qu’il ne joue plus avec ces jouets.

Tous ces signes, qui s’accompagnent généralement d’une apathie soudaine, peuvent indiquer que le chat est mourant.

 

Un chat mourant perd le sens de l’hygiène

Ce n’est un secret pour personne, la propreté est primordiale pour le chat. Il n’y a rien qui puisse l’empêcher de faire sa toilette. C’est l’un des rares animaux qui ne blaguent pas avec l’hygiène. Aussi, si vous constatez que votre chat ne se toilette plus, soyez-en sûr, il y a quelque chose qui cloche.

Car notez que c’est bien malgré lui qu’il se néglige. Par conséquent, s’il ne le fait plus, c’est tout simplement parce qu’il n’en a plus la force.

 

Un chat mourant perd l’appétit

L’un des signes les plus courants d’une fin de vie possible est la perte d’appétit. Bien sûr, cela peut aussi être due à une maladie sous-jacente, ou tout simplement à des soucis digestifs. Mais si votre chat est âgé, ou s’il est effectivement malade, il est tout à fait possible qu’il soit mourant.

Par conséquent, faites attention s’il mange peu, ou s’il ne veut plus rien manger.

 

Un chat mourant a tendance à s’isoler

Vous l’aurez sans doute remarqué, lorsqu’il ne se sent pas bien, votre chat a tendance à se cacher. Il faut savoir que c’est une réaction tout à fait naturelle chez cette espèce. Il se cache, en réalité, pour dissimuler ses faiblesses. Et ce, afin d'éviter que “ces ennemis” ne les remarquent et n’en profitent. Il le fait également pour s’assurer que son corps sera à l’abri de ces mêmes prédateurs au cas où il mourrait.

Certains chats vont, cependant, adopter un comportement contraire. Au lieu de s’isoler, ils vont plutôt se mettre à vous suivre partout et à se coller à vous. Le but est le même : son instinct de survie le pousse à rechercher la protection auprès de vous.

 

Les symptômes physiologiques d’un chat mourant

 

Si votre chat est mourant, il présentera obligatoirement des signes de maladies, ou tout du moins, de mal-être. Soyez donc attentif et observez-le de près. S’il est en train de mourir, il pourrait avoir du mal à respirer. Il pourrait respirer faiblement ou souffrir d’essoufflement, et ce, même en l’absence d’efforts physiques.

Il est aussi possible que son cœur batte moins vite. Essayez donc de mesurer son rythme cardiaque, pour voir si les battements sont trop lents. La fréquence normale doit être comprise entre 145 à 220 battements par minute chez le chat.

Et pour finir, vérifiez sa température. La température normale du chat est comprise entre 38 et 40°C. Si vous constatez qu’elle diminue, surtout de deux ou trois degrés, il est possible qu’il soit effectivement en train de rendre l’âme. Vous pouvez vérifier sa température corporelle en insérant un thermomètre dans son rectum.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 17 Juillet

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Vous aimerez aussi