Loading...

Mon chat boit beaucoup : causes et conseils

Mon chat boit beaucoup : causes et conseils

Un chat qui boit beaucoup n’a, à priori, rien d’alarmant. Car dans la majorité des cas, son besoin d’eau est étroitement lié à son mode de vie : climat, alimentation, circonstances, etc. Vous devez toutefois être vigilant si le besoin de boire plus d’eau s’accompagne d’un besoin d’uriner fréquemment. Mais dans le doute, si votre chat se met à boire beaucoup plus d’eau que d’habitude, mieux vaut consulter un vétérinaire.

 

La consommation moyenne d’eau du chat

 

Vous l’aurez sans doute remarqué, le chat n’est pas très porté sur l’eau. Il en boit de temps en temps, mais toujours en petite quantité. Et c’est tout à fait normal. Un chat consomme en moyenne 40 ml à 60 ml d’eau par kg par jour. Si votre chat pèse 5 kg en conséquence, son besoin quotidien en eau est de 200 ml à 300 ml d’eau. Mais il se peut qu’il en consomme moins.

Dans la mesure où il ne peut avaler qu’aux environs de 10 ml à chaque lampée, cela l’oblige à revenir jusqu’à 30 fois sur sa gamelle d’eau. Et étant donné la légendaire paresse de ce petit animal, il est aisé de deviner qu’il ne prend pas toujours la peine de se déplacer autant de fois pour boire.

chat qui boit

 

Mon chat boit beaucoup : les causes possibles

 

Plusieurs raisons peuvent expliquer la soif accrue du chat : certaines sont d’ordres physiologiques et d’autres peuvent êtres dues à une maladie sous-jacente.

 

Mon chat boit beaucoup : les causes non-alarmantes

La fréquence avec laquelle le chat boit est souvent liée à son mode de vie et à ses habitudes :

La consommation d’alimentation sèche

L’ingestion de nourritures sèches comme les croquettes, par exemple. Il est normal en effet qu’un chat qui mange des croquettes en grande quantité et régulièrement ait souvent besoin d’étancher sa soif.

L’allaitement

Chez la chatte qui vient de mettre bas, le fait d’allaiter peut également entraîner une déshydratation et subséquemment, une augmentation de la consommation d’eau chez la chatte.

Le climat

Il est normal que votre chat boive de l’au à une fréquence beaucoup plus soutenue pendant les périodes estivales.

 

Mon chat boit beaucoup : les maladies liées à une grande consommation d’eau

Une augmentation anormale de la consommation d’eau est avant tout le signe d’une déshydratation. Si cela n’est pas causé par son mode de vie, elle peut être le signe d’un problème de santé plus ou moins grave :

Diarrhées et/ou vomissements

La diarrhée est la première cause de déshydratation chez le chat. S’il boit plus de d’habitude, commencez donc par vérifier ses selles. En règle générale, la diarrhée s’accompagne de vomissements et d’une perte de poids importante et rapide.

Insuffisance rénale chronique

Lorsque les reins ne fonctionnent pas normalement (on parle alors d'une insuffisance rénale chez le chat) , ils deviennent incapables de filtrer l’eau et les déchets dans l’urine. Ce qui a pour conséquence une importante perte d’eau à chaque fois que le chat urine. Il aura alors tendance à boire beaucoup plus pour compenser.

Diabète

Cette maladie touche plus les chats en surpoids et elle se manifeste, entre autres symptômes, par un soif quasi-constant, causé par la hausse du taux de glucose dans le sang. Le chat peut souffrir de deux types de diabète :

  • Le diabète sucré dû au dysfonctionnement du pancréas
  • Le diabète insipide dû au dysfonctionnement de l’hypophyse

Hyperthyroïdie

Cette maladie touche souvent les chats âgés. Elle est causée la plupart du temps par la croissance d’une tumeur sur la glande thyroïdienne, est connue pour provoquer des problèmes digestifs, une perte de poids importante malgré un grand appétit, une augmentation de la consommation en eau et une envie fréquente d’uriner.

 

Mon chat boit beaucoup : que faut-il faire ?

 

La première chose à faire est d’évaluer la quantité d’eau que votre chat boit tous les jours. Vous pouvez, pour cela, verser dans sa gamelle la même quantité d’eau pendant quelques jours et observer. Vous saurez ainsi si sa consommation est normale ou anormalement élevée. Si vous constatez qu’il boit effectivement beaucoup, n’essayez pas de déceler les symptômes d’une éventuelle maladie.

La bonne conduite à tenir est de consulter rapidement un vétérinaire. C’est le seul à même de procéder à un examen, d’ordonner des analyses et ce, afin de poser un diagnostic précis.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 29 Avril

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Vous aimerez aussi