Loading...

Le coryza du chat : symptômes et soins

Le coryza du chat : symptômes et soins

Qu'est-ce que le coryza du chat ? Quels sont les symptômes du coryza du chat ? Comment soigner le coryza du chat ? Le coryza est une maladie complexe dans le sens, où elle n'est pas seulement composée d'un seul virus, mais d'un ensemble de bactéries. C'est une maladie très fréquente chez les chats vivant en groupe. Le coryza se propage rapidement entre félins car il est très contagieux entre les chats. De ce fait, il est très important de protéger votre animal avec notamment la vaccination.

Notez aussi que la durée d'incubation pour le coryza est courte, elle varie de 2 à 4 jours. Le coryza est une maladie qu'il faut prendre en compte dans la vie de votre animal, il est important de prendre vos précautions, même si votre chat ne sort de votre habitation. Les points que nous allons aborder ensemble vont vous permettre de déceler cette maladie chez votre chat, et pouvoir ainsi vous orienter vers un premier diagnostic. Découvrez les traitements pour soigner le coryza de son chat.

 

Les symptômes et les risques du coryza chez le chat

 

Le coryza est une maladie infectieuse chez le chat. Votre chat est alors victime d'une sorte de grippe. En effet, les symptômes du coryza sont assez similaires à une grippe : écoulements, démangeaisons des muqueuses, fièvre, ... Il faut être particulièrement vigilent dans le cas d'un chaton victime du coryza. En effet, cette maladie infectieuse ne tue pas les chats adultes mais peut être très dangereuses pour les chatons ou chats âgés.

si votre chat de compagnie a été en contact avec un chat porteur du virus du coryza, ce dernier a pu infecter votre félin. Il est donc essentiel de savoir repérer le coryza chez le chat rapidement afin de traiter l'animal le plus tôt possible. Il faut donc connaître les principaux symptômes et signes du coryza chez les chats.

Le coryza peut avoir plusieurs causes. Il existe trois virus en cause dans le coryza, voici une liste non exhaustive des principaux symptômes liés à ces virus :

 

L'Herpes virus

Les chats peuvent être contaminés par le coryza à cause du virus d'herpès félin, nommé également FHV. Ce virus entraîne une infection du nez et des voies respiratoires. Généralement, votre chat a une forte toux, accompagnée d'un écoulement nasal. Les yeux peuvent aussi très infectés, prenant la forme d'une conjonctivite. Ce virus est l'un des plus dangereux pour votre chat, car il affaiblit fortement votre animal. Ce virus peut provoquer chez votre animal une forte fatigue accompagnée d'une fièvre intense.

 

Un calicivirus

Un dès éléments les plus éloquents de cette maladie est une salivation très importante. En cause de nombreuses plaques rouges sur la langue et les gencives de votre chat. Il est courant que votre animal perde l’appétit si il est atteint de ce vorus, il peut aussi avoir une fièvre assez importante.

 

Un réovirus

C'est le virus le plus bénin des trois virus. Il peut cependant provoquer des larmoiements. Votre chat peut aussi avoir du pus dans son nez et dans ses yeux, il est donc très important de porter une attention toute particulière à ces zones.

 

Est-ce que le coryza du chat est transmissible à l’homme ?

 

Non, le coryza n'est pas transmissible à l'homme, il en est de même pour les chiens. Le coryza touche uniquement les chats. Vous pouvez donc faire garder votre animal par un petsitter si vous ne pouvez pas vous occupez de lui. En revanche, vous devez vous assurez que votre animal ne pourra pas contaminer d'autres félins. Il est également très conseillé de prévenir la personne qui sera en charge de votre animal de sa maladie.

 

Quel traitement pour le coryza du chat ?

 

Pour soigner un chat contaminer par le coryza, il faut rendre visite à son vétérinaire qui vous prescrira alors divers antibiotiques afin de lutter contre les bactéries. Les infections du chat malade seront alors limités. Pour le reste, seul le temps guérira votre chat de compagnie. Il faut surtout surveiller l'état de santé de son félin et veiller à sa bonne alimentation et hydratation.

Il n'existe donc pas de traitement contre la maladie du coryza réellement. Vous pouvez faire vacciner votre chat pour réduire l'intensité de la maladie si il était touché, mais il n'est existe pas de vaccin pouvant empêcher toute contamination. La solution de vaccination reste la meilleure, deux injections suivies d'un rappel tous les ans sont à prévoir protéger votre chat.

Si votre chat est déjà atteint par cette maladie vous devez prendre contacte rapidement avec votre vétérinaire pour qu'il vous prescrive les médicaments adaptés. Très souvent des antibiotiques seront nécessaires pour lutter contre cette maladie.

Mais votre vétérinaire peut aussi vous prescrire des médicaments tel qu'un sérum anti-viral, un nettoyant oculaire ou bine un collyre. si certains symptômes persistent des séances d'inhalation peuvent être prévues dans le but de fluidifier les sécrétions nasales.

Ce traitement a un coût très élevé, et dans les cas les plus graves une hospitalisation peut être à prévoir. Le croyza est une maladie très dangereuse pour votre chat, elle n'est pas à prendre à la légère, si elle n'est pas soignée correctement elle peut entrainer la mort de votre animal.

Notez aussi que le coryza est une maladie très contagieuse !  Et cela pendant une longue période qui peut durer quelques années même.  La contamination entre les félins se fait seulement avec des éternuements, ou simplement quand les chats se soufflent dessus. Donc si vous avez plusieurs chats à la maison, et que l'un d'entre eux est touché par cette maladie, vous devez l'écarter du reste de votre famille. Découvrez aussi le guide des principales maladies du chat.

 

Prévention du coryza chez le chat

 

Le coryza est la maladie que les refuges et les SPA redoutent le plus en terme de contamination. Etant une maladie très contagieuse, les nouveaux arrivants sont immédiatement placés en quarantaine pour éviter tous risques de contamination des autres pensionnaires. Car tous les animaux qui sont placés à l'adoption dans ces types d'établissement sont vérifiés par des équipes vétérinaires qui ont comme priorité de vous assurer des animaux sains.

Autre petite indication, si vous rencontrez dans la rue un chat présentant ce type de symptômes, prévenez le vétérinaire le plus proche, afin de limiter le risque de contamination des autres chats du quartier.

Pour résumer, la meilleure solution pour protéger son chat du coryza est de le faire vacciner. Mais aussi d'éviter tout contact avec un chat contaminé. Il faut donc être particulièrement vigilant quant au calendrier de vaccination de son chat et être à jour au niveau des rappels annuels.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter