Loading...

Tout savoir sur l'éclairage du terrarium

Tout savoir sur l'éclairage du terrarium

L’éclairage du terrarium est essentiel pour tous les reptiles. Source de lumière, il fournit également la chaleur et les rayons UV nécessaires à leur bien-être. Tous les reptiles n’ont pas les mêmes besoins et les paramètres de l’éclairage d’un terrarium sont à adapter selon l’espèce que vous possédez. Si vous êtes sur le point d’adopter un reptile, voici un article idéal pour tout savoir sur l’éclairage d’un terrarium.

 

Quels sont les types d’éclairage pour terrarium ? Quels sont les paramètres idéals ? Tous nos conseils pour débuter.

 

Le rôle de l’éclairage d’un terrarium pour reptile

 

Avoir un éclairage de qualité pour son reptile a plusieurs bénéfices. D’une part, l’éclairage offre un cycle jour/nuit pour ne pas perturber le cycle de l’animal et permet, en pleine journée, qu’il ait une meilleure visibilité si le terrarium est placé dans un coin sombre de la maison. La présence de rayons UVB est essentielle pour la santé d’un reptile puisqu’elle permet la photosynthèse de la vitamine D3, une vitamine vitale pour le reptile puisqu’elle permet de maintenir une concentration de calcium suffisante dans le sang.

 

Les types de lumières

 

Au-delà de la lumière visible, celle qui permet d’éclairer et qui est perceptible par tous, on rencontre deux autres types de lumières essentielles pour les reptiles : les infrarouges et les UV qui se décomposent en trois catégories.

 

Les rayons infrarouges

Ce rayonnement est invisible par l’homme, il ne peut le ressentir que par la source de chaleur qui en émane. Ce type de lumière est profitable aux reptiles qui ne supportent pas les grosses lumières ainsi que pendant la nuit afin de ne pas rompre le cycle jour/nuit tout en continuant à chauffer le terrarium.

Mais pour les reptiles pourvus de fossettes photosensibles, qui peuvent percevoir le rayonnement, il faudra choisir un autre type de lampe.

 

Les ultraviolets

Les rayons UV existent en trois catégories, dont les fameux UVB essentiels aux reptiles. Les rayons UVB n’émettent pas de chaleur, c’est pourquoi ils doit être couplés avec une lampe chauffante.

A noter que les lampes UVB ne sont pas éternelles, au bout d’un certain temps le rayonnement faiblit et il faut changer la lampe même si celle-ci continue d’éclairer. Ainsi, tous les 6 à 12 mois il est conseillé de remplacer son éclairage.

 

Les types d’éclairage pour terrarium

 

On retrouve plusieurs types de lampes pour éclairer et chauffer un terrarium, chacune a des caractérisés différentes et elles sont à choisir selon l’effet que l’on souhaite.

 

La lampe incandescente

Il s’agit du type de lampe le plus facile à trouver car le plus utilisé. Elles sont une grande source de lumière et existent en différentes couleurs afin d’avoir une source de chaleur et une lumière plus tamisée pour ne pas déranger le reptile pendant la nuit.

Ce type de lampe permet de créer un point chaud localisé, les zones du terrarium plus éloignées de la lampe auront une température plus basse afin de constituer un gradient thermique.

 

Les lampes céramiques

Idéales de jour comme de nuit, les lampes céramiques produisent uniquement des ondes infrarouges, donc de la chaleur. On peut ainsi les utiliser la nuit sans risquer de perturber l’horloge biologique du reptile puisqu’elles n’éclairent pas.

 

Les lampes compactes

Lampes compactes ou ampoules fluorescentes, ce type d’éclairage a une grande émission de lumière qui convient à tous les reptiles mais produit peu de chaleur car son rayonnement UVB est faible. Une lampe à ampoule fluorescente est idéale pour venir en complément d’une lampe infrarouge.

Économiques en termes de prix et de consommation d’énergie, il en existe également des modèles dotés d’une plus grande émission de rayon UV en dépit d’un éclairage plus faible. Dans tous les cas, il faudra souvent combiner cette lampe avec un autre type d'éclairage.

 

Les halogénures

Les halogénures sont ce qu’on peut trouver de mieux en termes de ratio lumière/rayons UV. Mais ce dispositif coute cher à l’achat et à l’installation car il demande un terrarium spécifique pour le contenir. C’est donc un éclairage qui convient à de grands terrariums et pas réellement à de plus petits modèles pour le loisir.

éclairage du terrarium

Installer l’éclairage dans son terrarium

 

Afin de fournir de la chaleur et des rayons UVB suffisants à l’espèce de reptile qu’on possède, il est nécessaire d’avoir une installation suffisante. Pour recréer l’environnement naturel du reptile, le terrarium doit se composer d’une zone chaude, une zone fraiche et d’un point de chaleur, ainsi que de zone plus ou moins éclairée. La source de lumière doit être identique dans toutes les zones du terrarium, ce sont les cachettes et branches qui créeront les zones d’ombres.

Quant aux lampes chauffantes, une zone du terrarium doit être plus chaude que le reste afin de créer un espace où le reptile pourra prendre un bain de chaleur et de rayons UVB.

Pour connaître à quelle température doit être le terrarium et connaître l’intensité d’éclairage recommandé, il faut être bien renseigné sur son reptile puisque chacun a des besoins spécifiques. Si vous êtes hésitant sur les paramètres, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnels ainsi qu’en posant une question sur notre forum où notre communauté répondra avec plaisir.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 2 Février

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

ampoule pour terrarium, éclairage pour gecko, éclairage terrarium, quel éclairage pour terrarium

Vous aimerez aussi