Loading...

Comment protéger son chien du froid ?

Comment protéger son chien du froid ?

Vous êtes probablement déjà conscient des risques posés par le temps chaud et le fait de laisser les animaux dans des voitures chaudes. Mais saviez-vous que le temps froid présente également de sérieuses menaces pour la santé de vos animaux ?

Faut-il s'inquiéter d'un point de vue médical pour les chiens qui passent du temps dehors en hiver ? OUI. En effet, l'hiver peut également présenter des dangers pour les chiens, surtout si votre chien n'est pas acclimaté aux températures extérieures ou s’il a un pelage court (les chihuahuas par exemple).

 

Un chien craint-il le froid ?

 

En général, les températures froides ne devraient pas poser de problème à la plupart des chiens jusqu'à ce qu'elles descendent en dessous de 7  C. À ce moment-là, certains chiens frileux peuvent commencer à se sentir mal à l'aise.

Lorsque les températures descendent en dessous de 0 °C, les propriétaires de chiens de petite taille, de chiens au pelage fin et/ou de chiens très jeunes, très âgés ou malades doivent faire très attention au bien-être de leur animal. Lorsque les températures descendent en dessous de - 6 °C, tous les propriétaires doivent être conscients que leurs chiens peuvent potentiellement développer des problèmes de santé liés au froid. On fait principalement allusion à l'hypothermie et aux gelures.

La meilleure façon de surveiller les chiens lorsqu'il fait froid est de garder un œil attentif sur leur comportement. Si vous remarquez que votre chien frissonne, qu'il est anxieux, qu'il gémit, qu'il ralentit, qu'il cherche des endroits chauds ou qu'il lève une ou plusieurs pattes, il est temps de rentrer.

 

Les races de chiens qui supportent mal le froid

 

Chaque chien est unique. Une température extérieure qui semble tout à fait agréable pour un chien peut en pousser un autre à chercher un abri. Quelles sont donc les variables qui influencent la réaction des chiens au froid ?

 

Le type de pelage

Les chiens dotés d'un pelage épais ont tendance à être les plus tolérants au froid. Pensez aux huskies sibériens, aux Terre-Neuve et aux samoyèdes. Dans la plupart des cas, ces races sont typiques des climats nordiques. Elles peuvent avoir d'autres caractéristiques anatomiques, physiologiques ou comportementales qui leur permettent de s'épanouir lorsqu'il fait froid.

En revanche, les chiens qui ont un pelage fin souffrent le plus du froid.

 

La couleur du pelage

Par temps clair, les chiens à pelage foncé peuvent absorber une grande partie de la chaleur du soleil. Ce qui les garde plus chauds que leurs congénères à pelage clair.

 

La taille

Les petits chiens ont plus facilement froid que les grands chiens... Toutes choses égales par ailleurs.

 

Le poids

La graisse corporelle est un bon isolant. Les chiens plus minces ont tendance à attraper froid plus rapidement que leurs congénères plus corpulents. Cela dit, n'engraissez pas vos chiens pendant les mois d'hiver dans le but malavisé de les protéger du froid.

 

L’âge et l’état de santé

Les très jeunes, les très vieux et les malades ne sont pas aussi capables de réguler leur température corporelle que les chiens en bonne santé dans la force de l'âge. Ils ont donc besoin d'une plus grande protection contre le froid.

 

Liste des races de chiens sensibles au froid

Alors que certaines races peuvent tirer des traîneaux dans la toundra de l'Alaska et affronter le froid, d'autres sont destinées à rester emmitouflées à l'intérieur cet hiver :

  • Chien du Pharaon
  • Podenco d'Ibiza
  • Lévrier
  • Coonhound à crête rouge
  • Pinscher Allemand
  • Terrier de Manchester
  • Affenpinscher
  • Saluki
  • Toy Fox Terrier
  • Rat Terrier
  • Epagneul Japonais
  • Griffon de Bruxelles
  • Basenji
  • Staffordshire Bull Terrier
  • Chien chinois à crête
  • Lévrier Italien
  • Pinscher nain (Min Pin)
  • Dogue de Bordeaux
  • Dalmatien
  • Whippet
  • Papillon
  • Weimaraner
  •  Vizsla
  •  Chihuahua
  • Bichon Havanais
  • Terrier de Boston
  • Shih Tzu
  • Grand Danois
  • Boxer
  • Terrier Yorkshire Terrier
  • Yorkshire Terrier
  • Bulldog

Races de chiens sensibles au froid : le Dalmatien

 

Astuces pour protéger son chien du froid

Les dangers du temps hivernal ne doivent en aucun cas vous empêcher de sortir votre chien régulièrement et de le maintenir en bonne forme physique. Suivez ces quelques conseils simples et efficaces pour protéger votre chien lorsque les températures sont basses et réduire tous les risques liés au froid.

 

Mettre un manteau à son chien pour le promener en hiver

Votre chien a besoin d'un manteau d'hiver ? Préférez un modèle qui protège son cou et son ventre. Il doit s'étendre de la base de son cou jusqu'à sa queue, sans être trop long au point de rendre l'arrêt aux toilettes problématique. Optez également pour un manteau qui s'ajuste bien sans être serré. Les vêtements ne doivent jamais restreindre les mouvements de votre chien.

manteau pour protéger son chien

 

Protéger ses pattes

Les chaussons peuvent protéger les pattes sensibles de votre chien, non seulement du froid, mais aussi du sel gemme et des produits chimiques utilisés pour faire fondre la neige. Si vous décidez d'utiliser des chaussons de protection pour votre chien, veillez à ce qu'ils soient bien ajustés, mais pas trop serrés. Sinon, ils risquent de couper la circulation de votre chien et de provoquer des engelures.

chaussons pour chien

 

Réduire la durée de la promenade

Pour prévenir les gelures et l'hypothermie, il est important d'éviter de rester dehors trop longtemps. Pensez aussi à limiter les sorties pendant les périodes de grand froid. 

 

Empêcher son chien de manger de la neige

Rincez ou essuyez les pattes de votre chien après les promenades, avant qu'ils n'aient la possibilité de les lécher. Vous pouvez aussi faire couper l'excédent de fourrure de vos animaux à poils longs autour des orteils et des coussinets pour éviter l'accumulation de neige.

 

Conseils pour rendre son chien plus résistant au froid

Vous l’aurez bien compris, les chiens réagissent au froid différemment, en fonction de leur race et d’autres caractéristiques. Mais est-il possible d’augmenter la résistance de son chien au froid ? La réponse est oui, voici quelques pistes pour rendre son chien moins vulnérable face aux caprices de la météo.

 

Adapter son alimentation

Les mois d'hiver sont propices aux plats réconfortants. Mais ils ne sont pas vraiment idéaux pour votre régime alimentaire. De même, vous devez surveiller ce que votre chien mange pendant l'hiver. Adaptez son apport calorique à son niveau d'activité réduit. Il est toutefois important de trouver un juste équilibre : si vous en supprimez trop, vous le priverez de vitamines et de nutriments essentiels. Pour choisir le bon régime alimentaire pour votre chien, n’hésitez surtout pas à demander conseil à un vétérinaire.

 

Assurer l’exercice régulier

Il peut être difficile de faire de l'exercice à l'extérieur pendant l'hiver. Cela ne signifie pas pour autant que vous et votre ami à fourrure ne pouvez pas faire de l'exercice. Essayez par exemple de le faire monter et descendre les escaliers. N’hésitez pas non plus à l’emmener avec vous lorsque vous faites vos courses.

 

Protéger sa fourrure

Évitez les bains pendant l’hiver. Ceci pour ne pas éliminer le sébum qui protège la fourrure de votre chien.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Dinah
Ajouté 26 Juillet

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

chien hiver, chien proménades en hiver, chiens sensibles au froid, froid dangers chien, manteau pour chien, protéger son chien du froid, protéger son chien en hiver

Vous aimerez aussi

L'age humain de votre chien ?

2. Sélectionner la corpulence de votre chien

  • Petit

  • Moyen

  • Grand


Découvrez l'âge de votre chien en son équivalent âge humain avec cet outil gratuit