Loading...

9 conseils pour être écolo quand on a un chien

9 conseils pour être écolo quand on a un chien

Être écolo quand on a un chien n’est pas vraiment évident. Mais rassurez-vous, c’est tout à fait possible, et c’est même recommandé. On accorde rarement de l’importance aux impacts écologiques de nos animaux de compagnie. Pourtant, une récente étude australienne a révélé qu’avoir un chien était tout aussi dangereux pour l’environnement qu’avoir une 4x4.

Et pour cause ? Le meilleur ami de l’Homme est tout aussi pollueur que lui ! Selon les chiffres, le chien à lui tout seul aurait un impact écologique de 0.84 hectares par an.

La bonne nouvelle, c’est qu’avec quelques gestes responsables, il est possible d’arranger cela. Vous voulez réduire l’impact écologique de votre chien ? Découvrez quelques conseils pour être écolo quand on a un chien.

 

Être écolo quand on a un chien – Optez pour la stérilisation

 

Faire stériliser son chien n’est pas du tout un acte égoïste. C’est, en réalité, une décision responsable qui a un impact non seulement sur votre qualité de vie, sur la qualité de vie de votre chien, mais aussi sur l’environnement.

Sur votre vie, car la stérilisation vous évite avant tout de vous retrouver avec toute une portée dont vous ne pourrez pas vous occuper. Sur la qualité de vie de votre animal, car en stérilisant une chienne, vous la protégez de nombreuses maladies inhérentes à la maternité. Et sur l’environnement, car plus vous limitez le nombre de chiens errants et sans maîtres, plus vous contribuez à limiter la pollution.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, la stérilisation du chien est fortement encouragée aujourd’hui. Dans certaines villes françaises, cet acte donne même droit à une allocation.

 

Optez pour l’adoption et non pour l’achat

 

Vous vous demandez sans doute en quoi le fait d’adopter un chien plutôt que d’en acheter pourrait contribuer à protéger l’environnement. C’est très simple en réalité. En achetant votre chiot, vous encouragez les vendeurs à “en produire encore et toujours plus”. Ce qui ne rend pas service à la planète, car cela favorise la pollution.

Pourquoi acheter et encourager les autres à multiplier le nombre de chiens, alors que dans les refuges, il y en a des milliers ? Selon les statistiques, la France détient le nombre record d’animaux abandonnés chaque année, avec environ 100 000 chiens et chats jetés tous les ans.

Adopter dans les refuges est la meilleure manière d’arrêter ce fléau. Cela vous permettra d’offrir un foyer à ce petit animal défavorisé tout en protégeant la planète.

 

Choisissez bien son alimentation

 

L'alimentation du chien est l’un des domaines ayant un impact environnemental considérable. Vous contribuerez à le réduire premièrement en cuisinant vous-même pour votre animal de compagnie. Le fait-maison favorise en effet la consommation d’aliments en vrac comme les légumes de saison ou la viande du boucher. Ils sont plus frais, meilleurs pour la santé, mais surtout, plus “écolos”.

rester écologique quand on a un chien

Si vous n’avez pas le temps de cuisiner de petits plats pour votre animal de compagnie, si vous devez absolument acheter de la nourriture industrielle, favorisez les produits “bio”. En plus d’avoir été conçus plus respectueux de l’environnement, les produits bio sont également moins nocifs pour la santé de votre chien. Et ce, parce qu’ils contiennent moins de pesticides et de produits chimiques.

 

Dites adieu aux emballages pour réduire les énergies grises

 

Les Français sont de grands consommateurs d’emballages ménagers. Ces derniers constituent une grande partie des déchets en France et représentent 50% en volume des ordures ménagères françaises. Un chiffre assez inquiétant quand on sait qu’ils sont rarement recyclés, et que pour les éliminer, il faut aussi quantité très importante d’énergie grise.

Mine de rien, le chien figure parmi les raisons pour lesquelles on utilise les emballages ménagers régulièrement. Ce sont ces derniers que l’on utilise pour transporter leurs nourritures, mais aussi et surtout, pour ramasser leurs crottes. Si vous voulez réduire les énergies grises et agir dans l’intérêt de la planète en conséquence, commencez par troquer les sachets plastiques par des matières moins nocives comme les emballages en papier ou les emballages réutilisables.

 

Être écolo quand on a un chien – Pensez à ses dépenses énergétiques

 

Vous vous dites sans doute : “les chiens occasionnent des dépenses énergétiques ?”. La réponse est OUI. On fait rarement attention à cela, mais lorsqu’on l’emmène voir le vétérinaire en voiture, lorsqu’on le promène en voiture, ou lorsqu’on voyage en avion avec lui, ce sont également autant de déplacements occasionnant la consommation d’énergies.

Il est pourtant très facile de réduire les dépenses énergétiques inhérentes à l’adoption d’un chien. Vous pouvez, par exemple, commencer par réduire les déplacements en voiture. D’autres solutions de transports sont plus écologiques : la marche, qui est aussi meilleure pour la santé ; les transports en commun comme le bus ou le train, etc.

Vous pouvez aussi, au lieu d’utiliser un sèche-cheveux, vous servir d’une serviette bien épaisse pour le sécher après son bain. Ainsi, non seulement vous épargnerez l’environnement, mais également votre portefeuille.

 

Optez pour des jouets durables

 

Votre chien a besoin de jouets ? Saviez-vous qu’à ce jour, la fabrication de jouets en plastique constitue l’une des plus grandes menaces environnementales ? Et ce, parce que le plastique ne se dégrade pratiquement pas. Et à cela, on doit ajouter le fait qu’il contient également un grand nombre de substances chimiques dont les noms sont souvent tus.

respecter la nature lorsqu'on a un chien

Vous pouvez contribuer à changer cela en achetant pour votre chien des jouets qui ont une empreinte écologique moins importante. Vous pouvez par exemple acheter des jouets durables, faits avec une matière réellement dégradable comme le papier ou le bois. Vous pouvez également recycler des anciens jouets que vos enfants n’utilisent plus. Ou mieux, pourquoi ne pas fabriquer vous-même des jouets avec des matériaux récupérés ?

 

Et si vous recycliez aussi ses poils ?

 

Vous le savez sans doute, le chien perd chaque jour un très grand nombre de poils. Et ce, de manière permanente. Pendant certaines périodes de l’année, il en perd même une quantité encore plus importante, pendant les mues ou lors des chutes dites saisonnières.

Et si, au lieu de remplir les sacs à poubelles, vous recycliez aussi ses poils ? Oui, c’est possible ! Beaucoup d’entreprises se proposent aujourd’hui de les recyclerpour en faire soit du compost, soit de la laine. Sinon, vous pouvez aussi jeter les poils dans le jardin tout simplement. De cette manière, les oiseaux pourront les récupérer pour en faire leur nid.

 

Faites des sorties et des balades écolos

 

Votre chien aime le grand air ? Vous l’emmenez souvent faire une petite balade dans le parc ? C’est aussi une occasion de se montrer écologiquement responsable. Comment ? Pour commencer, privilégiez les sorties à pied plutôt que les balades en voiture. Vous contribuerez à limiter les dépenses énergétiques.

Parce que votre chien va forcément faire ses besoins, évitez les sachets en plastique. Vous pouvez utiliser un sac en papier, des sacs trouvés sur votre chemin ou des sacs biodégradables pour ramasser ses crottes. Et sur votre route, si vous tombez sur des déchets en plastique, que cela soit des bouteilles, des emballages en plastique, ou autres, n’hésitez pas à les ramasser et à les jeter vous-même.

 

Utilisez des produits “BIO”

 

Pour réduire l’empreinte écologique de votre chien, vous pouvez aussi privilégier l’utilisation de produits bio au quotidien. Vous pouvez choisir des produits fabriqués pour respecter l’environnement pour son bain, mais aussi pour le déparasiter.

Aujourd’hui, vous n’aurez aucun mal à trouver des shampoings, des sprays, des lotions bio pour chien sur le marché.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 30 Novembre

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Vous aimerez aussi

L'age humain de votre chien ?

2. Sélectionner la corpulence de votre chien

  • Petit

  • Moyen

  • Grand