Loading...

Santé du Cavalier King Charles

Santé du Cavalier King Charles

Le Cavalier King Charles est un petit chien qui fait le bonheur de beaucoup de foyers avec son côté très énergique et sa tête bien sympathique. Mais pour qu’il reste en pleine forme et vive longtemps il est important de savoir bien s’en occuper et connaître les éventuels problèmes de santé auxquels il peut être confronté.

 

Quels sont les problèmes de santés fréquents du Cavalier King Charles ? A quelles maladies est-il prédisposé ? Pour bien prendre soin de votre Cavalier King Charles, découvrez tout ce qu’il y a à connaître de sa santé dans ce dossier !

 

Principales maladies et prédispositions du Cavalier King Charles

 

Les maladies cardiaques du Cavalier King Charles

Cette race de chien a la fâcheuse réputation de souffrir de beaucoup de problèmes cardiaques. Un terme général qui concerne en réalité qu’une seule pathologie nommée dégénérescence de la valve mitrale ou endocardiose mitrale.

Cette pathologie est très commune chez tous les chiens du monde, mais il est vrai que le Cavalier King Charles est une race qui en souffre de manière plus fréquente et dont la maladie se déclare généralement plus tôt que les autres races. En effet, la maladie est héréditaire.

Plus précisément, il s’agit d’une maladie causée par la dégénérescence d’une valve cardiaque et qui ne permet plus une étanchéité suffisante entre les deux compartiments du cœur. Ainsi, la circulation sanguine ne se fait plus correctement et du sang peut remonter vers le cœur à contre-courant. L’endocardiose mitrale entraîne ensuite des souffles au cœur sur le long terme. La maladie ne se déclare pas d’un seul coup mais va évoluer progressivement.

 

Pour détecter un Cavalier King Charles atteint d’une dégénérescence de la valve mitrale il est primordial d’effectuer au moins une fois par an un contrôle complet chez le vétérinaire afin de s’assurer du bon fonctionnement du cœur. Si le chien a tendance à avoir du mal à respirer, à être rapidement essoufflé ou encore s’il tousse, cela peut être le signe de la maladie.

 

La dermatite atopique canine

L’atopie (dermatite atopique canine) est une maladie de peau dont le Cavalier King Charles peut être sujet. C’est malheureusement une maladie chronique qui, si votre chien en souffre, le suivra toute sa vie. Elle se caractérise par des inflammations et prurits cutanés qui sont des mécanismes de défense en réaction à des allergies pouvant être de tous types.

En d’autres termes, un chien à la peau atopique souffre d’une peau très réactive et à tendance à avoir facilement des rougeurs au contact de certains allergènes.

Les symptômes de la dermatite atopique chez le chien sont les démangeaisons, des liaisons, rougeurs et une perte de poils aux zones concernées. Les pattes sont très souvent la zone la plus touchée. Si l’on voit son Cavalier King Charles se gratter avec insistance avec la présence de desquamations, cela peut être le signe de la maladie.

 

Après un diagnostic posé par le vétérinaire, ce dernier cherchera la cause de la dermatite afin de prescrire un traitement adapté. Malheureusement, une dermatite ne se guérit pas et le chien aura possiblement des rechutes. Un traitement permanent pourra être donné.

Problèmes de santé fréquents chez le Cavalier King Charles et prédispositions à certaines maladies

 

Problèmes d’otites chez le Cavalier King Charles

 

On rencontre une prédominance d’otites chez les chiens de race Cavalier King Charles. Les chiens aux oreilles tombantes sont les plus sujets aux problèmes auriculaires en raison du manque d’aération des conduits auditifs qui est propice à la prolifération des bactéries. D’autres raisons peuvent néanmoins causer les otites.

 

Les symptômes de l’otite chez le chien se remarquent aisément :

  • Votre chien a la tête penchée d’un côté. Parfois cela entraine une perte d’équilibre.
  • Il secoue fréquemment sa tête ou frotte sa tête sur vos meubles pour essayer d’extraire la gêne.
  • Vous observez une forte quantité de cérumen de couleur foncée (brun ou noir) dans ses oreilles.
  • Une forte odeur s’échappe de ses oreilles.

 

Un vétérinaire permettra de diagnostiquer l’otite et proposera un traitement adéquat. Mais, pour limiter les otites à répétition chez un Cavalier King Charles il est vivement conseillé de nettoyer ses oreilles une fois par semaine à l’aide de produits adaptés.

 

Cataracte et dystrophie cornéenne

 

Chez le Cavalier King Charles on recense des maladies oculaires, héréditaires ou non, notamment la cataracte et la dystrophie cornéenne qui sont les plus fréquentes.

 

La cataracte chez le Cavalier King Charles survient dès les 6 premiers mois du chiot et se manifeste par une opacité du cristallin. En l’absence de diagnostic elle peut très rapidement évoluer et entraîner la perte de la vue. Si les éleveurs sont très minutieux dans la reproduction de leur cheptel pour limiter les cas, la cataracte peut malheureusement apparaître indépendamment de l’hérédité.

 

La dystrophie cornéenne se caractérise par une opacification de la cornée. Elle se manifeste chez les chiens entre 2 ans et 6 ans. On lui suspecte une origine héréditaire, cependant rien n’est réellement prouvé.


Commentaires

6 Novembre
Merci Jessica pour cet article : j'ai eu un cavalier tricolore une petite femelle il y a 22 ans , elle a eu des calculs rénaux ...
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 6 Novembre

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

prédispositions aux maladies du cavalier king charles, problèmes cardiaques cavalier king charles, problèmes de santé chez le cavalier king charles

Vous aimerez aussi

L'age humain de votre chien ?

2. Sélectionner la corpulence de votre chien

  • Petit

  • Moyen

  • Grand