Loading...

Prévenir les maladies et surveiller la santé de son chien

Prévenir les maladies et surveiller la santé de son chien

Nos amis les chiens peuvent tomber malades ou être en mauvaise santé. Pas toujours facile de deviner où ils ont mal et d’agir en conséquence. C’est pourquoi il vaut mieux prévenir que guérir ! Une bonne hygiène de vie et un suivi médical régulier permettront déjà d’éviter les problèmes de santé majeurs.

Mais comment surveiller la santé de son chien ? Comment prévenir les maladies chez son chien ? Comment agir si on pense que sa santé est en danger ? Vous trouverez dans cet article les conseils fondamentaux pour que votre chien reste en pleine forme.

 

Prévenir les maladies du chien

 

Mieux vaut prévenir que guérir ! Cette règle d’or ne s’applique pas que pour nous mais également à nos toutous adorés. Premièrement, veuillez à ce que l'alimentation de votre chien soit équilibrée. La proportion entre protéines, lipides et glucides doit être respectée pour prévenir des problèmes d’obésité canine et de diabète.

Certaines croquettes et pâtées sont parfaitement adaptées à l’alimentation du chien et permettront de couvrir l’ensemble de ses besoins alimentaires. Attention cependant aux marques vendues en grandes surfaces, certes moins chers, mais dans lesquelles se trouvent des aliments de qualités médiocres. 

En parallèle, vous devez surveiller la sédentarité de votre chien. Ce dernier doit faire un minimum d’activité physique. Si vous avez un jardin clôturé, laissez-le gambader quelques heures par jour. Si vous vivez en appartement, sortez-le au moins deux fois par jour, et de préférence dans un parc, forêt… pour qu’il se sente libre. Profitez du weekend pour l’amener en balade, les chiens adorent le grand air.

La deuxième chose fondamentale pour prévenir des maladies du chien, est d’avoir un suivi vétérinaire régulier. Financièrement vous y serez davantage gagnant. Comme les humains, les chiens peuvent contracter des maladies, parfois mortelles, que seule la vaccination peut prévenir. Ces vaccinations commencent très tôt.  En effet, il faut vacciner son chien dès l’âge de 2 mois car il n’est plus protégé par les anticorps de sa mère. D’autres injections, à 1 mois d’intervalle, sont nécessaires. La grande majorité des vaccins nécessitent des rappels. Il faut donc vérifier le carnet de santé de votre chien et le tenir à jour. Ces vaccinations concernent 7 maladies :

 

  • La maladie de Carré : forte fièvre et perte d’appétit du chiot pouvant entrainer la mort.
  • La parvovirose : cette maladie très contagieuse, se contracte souvent dans le chenil et provoque de fortes diarrhées pouvant entrainer une déshydratation et la mort de l’animal.
  • L’hépatite contagieuse canine : proche de l’hépatite de l’homme, cette maladie est de plus en plus rare.
  • La rage : le vaccin contre cette maladie est absolument obligatoire dans certaines régions de France et si vous voyagez à l’étranger ou séjournez dans des lieux collectifs (camping, hôtels,…). Un justificatif vous sera probablement demandé.
  • La leptospirose : est une maladie bactérienne que l’animal peut transmettre à l’homme.
  • La piroplasmose : est due à un parasite introduit dans le système sanguin du chien par une tique.
  • La toux du chenil : est une toux qui peut évoluer en pneumonie.

 

Comment examiner son chien ?

 

Votre chien est-il en bonne santé? Avant de l’emmener chez le vétérinaire, quelques signes vous permettront de savoir si votre chien est malade ou juste un peu fatigué. Il ne s’agit pas de surveiller chaque fait et geste de votre chien mais simplement d’être vigilant.

 

Surveiller le comportement de son chien

Globalement, un chien en bonne santé sera vif et plein d’énergie. Son sommeil est également un signe révélateur. Si ses habitudes de sommeil sont différentes, soyez attentif car les chiens sont assez réguliers sur ce point.

Un autre signe révélateur est la nourriture. Un chien malade aura un petit appétit ou à l’inverse, plus de sensation de satiété. En parallèle, le comportement général de votre chien peut également vous alerter. Un chien agité ou anormalement agressif peut avoir une douleur qu’il essaye de vous indiquer. Un chien solitaire peut également montrer des signes de dépression.

Surveiller la santé du chien

 

Surveiller les signes physiques

Pensez à surveiller de temps en temps les selles et l’urine de votre chien. Une couleur ou composition anormales peuvent vous donner quelques pistes. Il faut également être vigilant à la température du chien. Celle-ci se trouve entre 38.5 et 39°C et se fait par voie rectale. Au-delà de cette température, vous pouvez considérer que votre chien à de la fièvre. Pensez à prendre sa température le matin, lorsque le chien est au repos. Au-delà de 39.5°C, il est impératif de consulter en urgence un vétérinaire.

 

D’autres signes physiques sont à prendre en compte tels que :

- Un boitement peut être révélateur d’une fracture

- Une perte d’équilibre peut être due à un déséquilibre du système nerveux.

- Des vomissements peuvent être à l’origine d’une maladie digestive ou d’une intoxication

- Des toux ou troubles respiratoires sont les signes d’une maladie infectieuse

 

D’une manière générale, tous changements physiques soudains doivent être surveillés puisque le chien ne peut pas vous communiquer ses souffrances.

 

La truffe du chien est-elle un indicateur de santé

On entend souvent que la truffe du chien doit rester humide pour que le chien soit en bonne santé. En effet, l’humidité de la truffe est un indicateur d’hydratation du chien. Cependant, elle n’est pas un indicateur à 100% fiable dans la mesure où certaines maladies canines n’assèchent pas la truffe du chien. Ne vous fiez donc pas uniquement à ce critère.

 

Soigner son chien au quotidien : trousse de secours pour chien

 

Il est possible de soigner les petits bobos du quotidien sans passer directement par la case vétérinaire. Le but n’est pas de remplacer leur travail qui est celui de professionnel et donc, indispensable.

Il vous faut d’abord vous constituer une trousse de secours pour votre chien. Celle-ci doit se composer des éléments suivants :

 

- 1 thermomètre

- 1 pince à épiler

- 1 pince anti-tiques

- 1 paire de ciseaux

- 1 paire de gants en caoutchouc

 

- 1 antiseptique cutané

- 1 pommade cicatrisante

- 1 tube de Biafine

- 1 rouleau de tulle gras

- Eau oxygénée

- Sérum physiologique

- Solution oculaire stérile

- Compresses stériles

- 1 rouleau d’adhésive

- Sparadrap

- Compresses

 

Cette trousse de premiers secours vous permettra de soigner par exemple les petites coupures, ou du moins désinfecter la plaie si vous ne vous pas consulter immédiatement.

 

Prévoir une assurance

 

Même si vous offrez à votre chien des conditions de vie saines et prenez toutes les mesures de prévention nécessaires, la santé de ce dernier a un coût. Pour garantir à votre compagnon une vie longue et prospère, un suivi régulier chez le vétérinaire est indispensable. C’est votre responsabilité, en tant que maître et meilleur ami, de faire le bilan de santé de votre chien, de tenir son calendrier des vaccins à jour et de consulter un spécialiste en cas de doute.

Consulter un vétérinaire dans les cas d’urgence peut sauver la vie de votre chien, et une bonne prévention des maladies chroniques permet souvent d’éviter de graves problèmes de santé.

Aujourd’hui, les frais de vétérinaires (y compris les vaccinations et les urgences) peuvent être pris en charge par une assurance pour chiens (comme pour d’autres animaux) et plus en plus de propriétaires de chiens souscrivent à une mutuelle santé pour animaux. Pour comparer les options et tarifs existants, vous pouvez utiliser un devis gratuit d’assurance en ligne, et ce sans aucun engagement :


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Dinah
Ajouté 23 Mai 2017

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

chien signes maladie, maladies du chien, santé du chien, trousse de secours pour chien, vaccins pour chien

Vous aimerez aussi

L'age humain de votre chien ?

2. Sélectionner la corpulence de votre chien

  • Petit

  • Moyen

  • Grand