Loading...

5 choses à ne surtout pas faire avec votre chat

5 choses à ne surtout pas faire avec votre chat

Avoir un chat ne se résume pas à le ramener à la maison et à mettre à sa disposition une gamelle et une litière. Cet animal domestique n’a pas seulement du caractère, il a également des besoins spécifiques. Il est donc indispensable de se renseigner avant d’adopter un félin afin de savoir comment bien s’occuper de son chat et comment en prendre soin.

Pour assurer son bien-être, vous devez aussi veiller sur son éducation, sur son développement et sur sa santé. De nombreux maîtres commettent des erreurs en pensant bien faire. Il est important que vous sachiez que pour une cohabitation harmonieuse, il y a des choses à ne surtout pas faire avec son chat.

Vous avez un chat ? Vous envisagez d’en adopter un bientôt ? Quelles sont les choses que les chats détestent ? Pour vous aider dans votre relation avec votre félin et mieux le comprendre, voici 5 choses à ne surtout pas faire avec votre chat.

 

Un chat n’est pas un chien

 

Eh oui ! Certes, tout comme le chien, le chat est un animal domestique qui peut s’adapter à une vie en appartement ou en famille. Mais vous devez savoir qu’il ne sera jamais aussi domestiqué et discipliné qu’un chien.

Le chien est un animal naturellement docile, soumis et dévoué à son maître. Ce n’est pas le meilleur ami de l’Homme pour rien ! Le chat à côté, est plutôt indépendant, presque orgueilleux et un brin paresseux. Ne vous attendez donc pas à ce qu’il vous obéisse au doigt et à l’œil, et à ce qu’il vous rapporte la balle si vous lui dites “va chercher”. Les chats aiment faire leur vie de leur côté et n’attendent de vous principalement que de la nourriture.

Il n’obéit donc jamais ? Rassurez-vous. Si vous prenez le temps de bien l’éduquer, c’est-à-dire sans violence ni agressivité, et si vous n’attendez pas de lui qu’il exécute les mêmes prouesses qu’un chien, il s’avèrera un compagnon agréable, capable de coopérer et de respecter les règles que vous lui imposerez. Mais pour arriver à ce résultat, il ne faut surtout pas éduquer un chat de la même façon qu’un chien.

chats sont très différents des chiens

 

Ne laissez pas les fenêtres ouvertes quand votre chat est seul

 

Quand on a un chat, il est nécessaire d’adapter certaines de ses habitudes à la maison. Une erreur à ne pas commettre quand on a un chat est de ne pas laisser ouvertes les fenêtres lors de vos absences.

Vous devez comprendre que le chat est de nature curieuse. Et quand vous combinez à cela son besoin de se prélasser là où il fait chaud, vous comprendrez pourquoi la fenêtre est si attrayante pour lui. C’est l’endroit idéal pour assouvir ces deux besoins fondamentaux. Sans parler du fait que le chat est un chasseur et apprécie les zones en hauteur.

Les chats d’appartement s’ennuient rapidement, surtout quand ils se retrouvent seuls. Une fenêtre ouverte peut être une source de distraction en plus de curiosité. Mais c’est aussi un endroit à risque. Car si votre chat voit quelque chose qui l’intéresse (un pigeon par exemple), il n’est pas sûr qu’il n’obéisse pas à son instinct de chasseur. Il y a donc de grandes chances qu’il saute. De deux choses l’une :

  • Si vous habitez en hauteur, il risque de se blesser.
  • Si vous n’habitez pas en hauteur, et que vous venez de déménager, il risque de se perdre.

En prévention, il est préférable de faire installer des moustiquaires anti-griffes sur les fenêtres. Ainsi, vous pourrez aérer vos pièces sans redouter que votre chat ne gambade dehors.

 

Ne négligez pas l’alimentation de votre chat

 

Les chats ont des besoins alimentaires qui évoluent en fonction de leur âge, de leur race mais aussi d’autres facteurs comme leur mode de vie. La nourriture que vous donnez à votre chat est sans doute le point le plus important : ne vous contentez jamais de « nourrir tout court » votre chat.

Si vous voulez qu’il reste en bonne santé, et qu’il puisse bien grandir et se développer normalement, vous devez le nourrir en prenant soin de couvrir tous ses besoins nutritionnels. Et cela commence par lui donner une alimentation diversifiée et de qualité.

Vous serez sans doute tenté de lui donner des pâtés tout le temps, parce que c’est pratique, c’est moins sec et parce qu’il aime beaucoup cela. Les félins raffolent des plats en sauce, il s’agit donc d’une solution qui peut sembler idéale.

Mais il est important que vous sachiez que votre petit animal a des papilles gustatives sur-développées et particulièrement exigeantes. Et même si vous variez les ingrédients en alternant viande, volaille et poisson, ça ne change pas grand-chose. Car la matière compte également.

En donnant à votre chat quelque chose de mou tout le temps, vous allez affaiblir son système digestif. Et dès lors que vous lui donnerez quelque chose de consistant, il souffrira d’indigestion. D’ailleurs, les vétérinaires déconseillent une alimentation basée uniquement sur de la pâtée et conseillent de privilégier les croquettes pour chats.

Comment bien nourrir votre chat ? Deux règles : variez et diversifiez. Donnez des pâtés, mais donnez aussi des croquettes pour que votre chat puisse s’habituer et apprécier la diversification.

En plus de lui fournir son apport quotidien en nutriments, essentiels à son bon développement les croquettes chat sont également pratiques lorsque vous vous absentez longtemps. Contrairement aux pâtés en effet, ils ne s’avarient pas.

Et c’est également une règle que vous devrez respecter si vous ne voulez pas vous retrouver avec un chat mal nourri : ne le laissez jamais seul à la maison, sans nourriture et sans eau !

correctement nourrir son chat

 

Ne poursuivez pas le chat de vos assiduités

 

Oui, le chat est un animal tout mignon, tout pelucheux. Vous avez envie de le câliner tout le temps ? C'est une attitude normale, tout le monde craque devant un chat. Mais attention, ça ne sera pas forcément apprécié par l’animal.

Vous devez savoir que le chat est un animal tactile, et qui aime les câlins bien sûr. Mais seulement lorsque lui en a envie. Si vous voulez le caresser, attendez donc qu'il vienne à vous, ou appelez-le. S'il vient vers vous, ça signifie qu’il veut bien.

S'il ne vient pas, laissez tomber. Il n’est sans doute pas d’humeur. Et si vous l'y obligez, il pourrait se montrer agressif et vous griffer, ou pire, vous mordre. En effet, les chats détestent être manipulés ou caressés quand ils n’en ont pas envie.

Si vous le dérangez quand il n’en a pas l’envie, il y a un fort risque d’incident. Si vous avez des enfants en bas âge à la maison, il est donc essentiel de leur apprendre à ne pas toucher le chat lorsque vous n’êtes pas là. Même s’ils ont une bonne intention, ils risquent à tout moment une griffure du chat.

 

Prêtez de l’attention à votre félin quand il en demande

 

Alors certes, votre chat vous fait presque toujours comprendre qu’il a mieux à faire lorsque vous êtes bien disposé à jouer avec lui. Mais il reste malgré tout un animal qui a dès fois besoin de contact humain. Pourtant, certaines personnes font l’erreur de ne pas s’occuper de leur félin quand il a besoin de tendresse.

Par conséquent, lorsqu’il vient vers vous, que ce soit parce qu’il a besoin d’être rassuré, ou parce qu’il tout simplement envie de jouer, ne le repoussez pas. Essayez de passer du temps avec lui, entre 15 à 20 minutes par jour, selon ses besoins.

En d’autres termes, apporter de l’attention à votre félin quand ce dernier cherche à avoir des contacts avec vous. Ces moments qui peuvent être rares au départ deviendront alors de plus en plus fréquents.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter