Loading...

La gale des oreilles chez le chat

La gale des oreilles chez le chat

La gale des oreilles est une maladie très répandue chez le chat. Si votre chat se met à secouer fréquemment sa tête, se gratter les oreilles et semble avoir une gêne à ce niveau, il se pourrait qu’il soit atteint de la gale. Les chats issus ou vivants avec d’autres animaux sont plus susceptibles d’être touchés : refuges, fermes, élevage, ou alors les chats entrant en contact avec des congénères dans le quartier.

 

Mais qu’est-ce que la gale des oreilles chez le chat ? Quels sont les symptômes de la gale ? Comment la traiter ?

 

Qu’est-ce que la gale des oreilles chez le chat ?

 

A l’origine de cette affection qui touche aussi le chien se trouve un acarien nommé Otodectes cynotis. Il mesure moins d’un millimètre de longueur et vit dans leconduit auditif de l’animal où il se nourrit du cérumen et de peau morte. L’acarien se reproduit rapidement en évoluant sous la peau du mammifère et en y pondant des œufs, donnant des larves et ensuite des adultes à leur tour capables de se reproduire.

La gale se propage très rapidement entre les animaux, un simple contact suffit. C’est pourquoi la gale des oreilles doit être prise à temps, d’une part pour empêcher l’évolution de l’affection mais également pour empêcher tout autre animal d’être contaminé.

 

Les symptômes de la gale des oreilles chez le chat

 

Lorsque le chat est atteint de la gale des oreilles il souffrira de fortes démangeaisons et d’une gêne au niveau des oreilles. Il remuera régulièrement sa tête tout en se grattant énergiquement pour se soulager. La gale entraine également une production anormale de cérumen sec et de couleur marron foncé voire noir, facilement observable d’un coup d’œil à l’entrée du conduit.

Un geste simple permet de témoigner de la maladie dans le conduit auditif du chat : lui gratter la base des oreilles. Il réagira en tentant de se gratter avec la patte arrière, c’est ce qu’on appelle le réflexe auditopodal.

Dès lors qu’un chat semble présenter des signes de la gale des oreilles il ne faut pas attendre pour consulter un vétérinaire. La maladie, qui se propage rapidement, risquerait de devenir plus importante et entraîner d’autres affections. De plus, le chat pourrait gravement se blesser à force de se gratter constamment.

Traitement de la gale des oreilles chez le chat

 

Le traitement de la gale des oreilles

 

Une fois que le vétérinaire a diagnostiqué une gale auriculaire il prescrira un traitement adapté au chat. Seul le vétérinaire est habilité à établir un diagnostic et prescrire des médicaments, il ne faut en aucun cas tenter de soigner seul son chat, cela pourrait aggraver la situation. Toutefois, dans l’attente du rendez-vous chez le vétérinaire, il est possible de commencer à soulager le chat et de nettoyer ses oreilles à l’aide d’une solution spécifique pour les oreilles du chat et d’un coton-tige, en veillant à y aller doucement.

Le plus souvent, le vétérinaire prescrira des produits anti-acaricides sous forme de gouttes ou de pommade afin de détruire tous les acariens. Le traitement peut aussi contenir des antibiotiques et/ou anti-inflammatoires pour aider le chat et le soulager, il peut aussi s’agir de médicament réduisant la production de sébum.

Dans tous les cas, il faut veiller à bien respecter la durée du traitement prescrit par le vétérinaire et ne pas s’arrêter dès lors que la maladie semble disparue : c’est le meilleur moyen pour avoir une surinfection ! De plus, nettoyer minutieusement les oreilles du chat participera grandement à l’élimination des acariens de surface et doit être fait de façon régulière.

Par précaution il convient de traiter les deux oreilles du chat même si la gale n’en touche qu’une. De même, il vaut mieux administrer un traitement préventif aux autres animaux qui composent la maison afin qu’ils ne soient pas eux aussi touchés par les acariens.

 

Comment prévenir la gale des oreilles ?

 

Au même titre que les pipettes antipuces et tiques, il existe désormais des pipettes conçues pour prévenir l’acarien responsable de la gale auriculaire. Ces pipettes sont à appliquer au niveau du cou et entre les omoplates et peuvent être prescrites sur demande par le vétérinaire.

 

Bien que la gale soit difficile à prévenir, il est conseillé de s’assurer de l’hygiène des oreilles de son chat en nettoyant régulièrement et en profondeur son conduit auditif à l’aide de solution auriculaire spécifique disponible chez son vétérinaire et en magasin spécialisé. Attention cependant à l’utilisation du coton-tige qui doit se faire avec précaution. Il vaut mieux habituer très tôt son chat à se laisser manipuler les oreilles afin de pouvoir les lui nettoyer plus facilement et lui administrer un traitement en cas de besoin.


Commentaires

Il y a une heure
Bonjour Anipassion j'ai quelques difficultés avec notre chatte bengal j'hésite entre de la faire stériliser maintenant ou plus tard elle a 05 mois devrai je attendre?Il y a quelques semaines nous avons adoptés un bb border collie elle est très choux trop mini la dame chez qui nous avons adoptés Nirma est dans l'urgence de trouver des personnes pouvant en prendre soins.Ils sont au nombre de quatre deux males et leurs soeur agés de 04 LOF avec tout leurs premiers vaccins,merci de la contacter sophiebouft@gmail.com
Notre Nirma est ravissante comme tout ses frère et sœurs merci de vos réponse à mon soucie
Bonjour Anipassion j'ai quelques difficultés avec notre chatte bengal j'hésite entre de la faire stériliser maintenant ou plus tard elle a 05 mois devrai je attendre?Il y a quelques semaines nous avon...Voir plus
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 11 Août

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

gale auriculaire chat, gale oreilles chat, gale oreilles chaton, symptômes de la gale des oreilles chat, traitement gale des oreilles

Vous aimerez aussi