Loading...

Grossesse nerveuse chez la chienne

Grossesse nerveuse chez la chienne

Qu'est-ce que la grossesse nerveuse chez la chienne ? Quels sont les symptômes d'une grossesse nerveuse chez la chienne ? Que faire si sa chienne fait une grossesse nerveuse ? La lactation nerveuse, ou lactation de pseudo-gestation, est un problème qui ne concerne que les chiennes non stérilisées et qui est facilement repérable. En effet, la chienne développe tous les symptômes d'une gestation alors qu'elle n'a aucune portée de chiots. Il ne s'agit ni d'une maladie, ni d'un problème grave mais il est tout de même nécessaire d'adopter les bons réflexes. Découvrez que faire dans le cas d'une grossesse nerveuse chez une chienne.

 

Qu'est-ce qu'une grossesse nerveuse canine ?

 

La grossesse nerveuse canine est une fausse grossesse qui concerne les chiennes non saillies et non stérilisées. La chienne développe alors les mêmes comportements et changements physiques qu'une chienne en pleine gestation. Néanmoins, la femelle est non gestante et n'attend aucun petit. Les chiens sont les seuls animaux a être victime de ce dérèglement hormonal qui a comme origine leur ancienne vie en meute.

Ce problème se déclare quelques semaines après les chaleurs de la chienne, pendant la période dite de tranquillité sexuelle. Si votre chienne a déjà vécu une grossesse nerveuse, il est alors conseillé d'avoir un suivi précis de ses chaleurs. En effet, le problème a tendance à se répéter une fois apparu. Dans ce cas, les propriétaires de chienne ont quelques solutions pour régler ce problème. Il ne s'agit pas d'une maladie mais ce comportement peut être gênant pour le maître et la grossesse nerveuse peut être mal vécue par l'animal de compagnie.

Si vous avez stérilisé votre chienne, elle ne développera pas ou plus de pseudo gestation. En effet, ce mécanisme hormonal ne concerne que les chiennes non stérilisées.

 

Symptômes d'une grossesse nerveuse chez la chienne

 

Comment savoir si sa chienne fait une grossesse nerveuse ? Les symptômes d'une grossesse nerveuse chez la chienne sont facilement détectables : il s'agit de tous les signes et symptômes d'une chienne gestante. Il convient de faire réaliser une échographie par le vétérinaire pour vous assurer que votre chienne n'attend aucune portée si vous avez un doute. La grossesse nerveuse commence généralement 6 et 10 semaines après la période des chaleurs et dure 10 à 14 jours. Si la grossesse nerveuse est bien avérée, il faudra alors mettre en place une surveillance de l'animal et de ses comportements.

Pour repérer des grossesses nerveuses chez les chiennes, il convient de faire attention aux changements comportements et physiques. Voici les principaux signes et changements de comportements d'une chienne faisant une grossesse nerveuse.

grossesse nerveuse de la chienne 

Le corps de la chienne se prépare à mettre bas

Les premiers signes concernent le physique de l'animal. Il s'agit des signes de grossesse. Le corps de la chienne se prépare à donner naissance à des chiots et à les allaiter :

  • Un gonflement des mamelles (glandes mammaires).
  • Une production et des montées de lait.
  • Une prise de poids pendant la grossesse nerveuse.
  • Des contractions possibles au niveau de l'abdomen.
  • Des vomissements.

Les symptômes physiologiques de ce dérèglement hormonal varient en fonction des animaux. Néanmoins, la montée de lait chez la chienne est un symptôme très fréquent. Il faut donc savoir observer le corps de sa chienne mais également ses comportements.

 

La chienne change de comportement

Dans le même temps, la chienne change de comportement. Voici les signes comportementaux les plus fréquents de la grossesse nerveuse chez la chienne :

  • Le caractère de la chienne se modifie : la chienne devient nerveuse, la chienne pleure ou est irritable et réclame plus d'attention.
  • Son appétit est souvent très faible pendant la grossesse nerveuse.
  • Elle prépare un nid pour mettre bas et s'occuper de ses chiots.
  • La chienne adopte un comportement d'adoption avec divers objets qu'elle tente de materner.

Les changements de comportement sont propres à chaque chienne. Certaines femelles vont demander énormément d'attention de leur maître, d'autres vont s'isoler pour préparer tranquillement la pseudo mise bas. Néanmoins si vous connaissez bien votre animal de compagnie et que vous prêtez attention à ces signes et symptômes fréquents, il sera facile de diagnostiquer une grossesse nerveuse. Si vous avez besoin d'un avis professionnel, il ne faut pas hésiter à consulter un vétérinaire.

signes grossesse nerveuse chez la chienne 

Gravité de la grossesse nerveuse chez la chienne

 

La grossesse nerveuse n'est pas considérée comme une pathologie : la chienne n'est pas souffrante et sa santé physique n'est pas compromise (outre d'éventuelles infections). Avoir une chienne qui fait une grossesse nerveuse n'est donc pas grave d'un point de vue médical. Mais ce dérèglement hormonal peut rapidement devenir gênant pour le maître et la chienne peut souffrir de cette absence de gestation. En effet, certains animaux canins vivent mal cette période. Ce qui peut impacter leur bien-être et leur moral.

Il faut savoir que les grossesses nerveuses touchent plus de la moitié des chiennes domestiques non stérilisées. De plus, il est fréquent de voir une chienne ayant déjà fait une grossesse nerveuse reproduire ce comportement après ses prochaines chaleurs.

 

Grossesse nerveuse chez la chienne, que faire ?

 

Les grossesses nerveuses ayant comme source un dérèglement hormonal, les propriétaires n'ont malheureusement que peu de solutions disponibles. Dans la majorité des cas de grossesse nerveuse, il est conseillé d'attendre la fin de ce changement de comportement qui dure moins de deux semaines. Lorsque la grosse nerveuse chez la chienne est terminée, son comportement revient à la normal.

Il est tout de même recommandé d'adopter certains réflexes si sa chienne développe une grossesse nerveuse :

  • Ne pas encourager ce comportement maternel chez la chienne.
  • Enlever les objets maternés lors du comportement de nidation.
  • Changer les idées de la chienne et détourner son attention de sa pseudo-gestation.
  • Surveiller le déroulement de la grossesse nerveuse pour éviter toute complication.

Dans les cas des grossesses nerveuses pénibles pour vous ou l'animal, il existe des solutions pour diminuer l'impact comportemental et physique et soulager l'animal. Ainsi, certains traitements permettent de tranquilliser la chienne pendant la grossesse nerveuse ou encore de stopper ou diminuer la production de lait. Il convient de demander conseil à son vétérinaire pour la prescription de ses traitements médicaux. Il existe aussi de l'homéopathie dédiée à la grossesse nerveuse des chiennes.

Enfin,si votre chienne a tendance à multiplier les grossesses nerveuses, la stérilisation est certainement la meilleure option. Faire stériliser une chienne qu'on ne souhaite pas faire reproduire permet d'arrêter les périodes de chaleurs et la lactation de pseudo-gestation.

Une dernière solution est de faire reproduire sa chienne. Cet accouplement permettra à la chien d'être véritablement gestante et de mettre bas de petits chiots. Ce qui réduira ensuite ses envies maternelles.

Pour résumer si votre chienne fait une grossesse nerveuse, il ne faut pas s'alarmer. Il s'agit d'un problème touchant plus de la moitié des chiennes de compagnie. Pour plus d'informations sur la grossesse nerveuse chez la chienne, n'hésitez pas à poser vos questions ou partager vos témoignages sur le forums des chiens.

 


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 19 Août 2015

Noter

Votre note :
Total : (2 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Vous aimerez aussi

L'age humain de votre chien ?

2. Sélectionner la corpulence de votre chien

  • Petit

  • Moyen

  • Grand