Loading...

Burmese américain

photo Burmese américain Chats

Le Burmese américain est le cousin de la variété anglaise. Cette race ne formait à l'origine qu'une seule lignée avant que des différences de morphologies n'apparaissent entre les élevages anglais et américains, donnant naissance par la suite à deux races distinctes.

C'est un chat facile à vivre, plutôt adapté à la vie en extérieur afin de pouvoir assouvir son instinct de chasseur et ses envies d'aventure. 

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du Burmese américain

 

Le Burmese américain est un chat originaire de Birmanie qui a été développé aux Etats-Unis dès 1930. Un recueil de poèmes de chats thaïlandais fait état de chats ressemblants au Burmese américain entre les années 1300 et 1700, témoignant ainsi de l’âge de la race.

C’est en 1930 qu’un marin américain rapporte une chatte importée de Birmanie nommée Wong-Mau, par la suite rachetée par le Dr Joseph Thomson. Ce dernier croisa la chatte avec des chats de races thaïlandaises, dont le Siamois. Une autre légende raconte que le Dr Thomson trouva de lui-même Wong-Mau lors d’un voyage en Birmanie et tomba amoureux de la beauté de l’animal.

Quoi qu’il en soit, c’est par ce croisement entre la chatte Wong-Mau et d’autres félins thaïlandais que la race Burmese est née et est reconnue en 1936. Certains sujets sont par la suite envoyés envoyés en Angleterre. Jusqu’en 1950 les éleveurs croisaient encore leur chat avec des Siamois mais ils décidèrent d’un commun accord de stopper les croisements et limiter la race à une unique robe : le seal seppia, ou zibeline en France.

La race continue d’évoluer et sa morphologie se renforce, créant un fossé entre les Burmese élevés en Angleterre et ceux aux Etats-Unis, conduisant finalement à séparer les lignées anglaises et américaines pour créer deux races distinctes. La race Burmese américain est alors reconnue.

 

Caractéristiques physiques du Burmese américain

 

Poids et taille des chats Burmese américain

Le Burmese américain est un chat moyen au physique cobby qui mesure entre 26 et 30 cm. Le mâle pèse de 5 à 6kg tandis que la femelle, plus mince, pèse environ 4kg.

 

Robe et poil du Burmese américain

Poils courts, denses et lisses caractérisent le pelage du Burmese américain. A l’origine, seule une couleur caractérise la race : le seal sépia, aussi appelé zibeline en France. Il s’agit d’une couleur noisette foncé à brun chaud dont les extrémités sont plus foncées et le cou ainsi que le ventre plus clairs.

Les robes bleues, chocolat et lilas sont toutefois acceptées par le standard.

 

Caractère du Burmese américain

 

Le Burmese américain a un tempérament proche de celui de son cousin anglais. Il s’agit d’un chat plutôt calme, facile à vivre mais qui peut se montrer très actif par moments et se lancer dans des parties de folies interminables. D’un caractère aventureux et curieux il est du genre à mettre son nez partout.

C’est également un chat sociable qui sait trouver sa place dans un foyer avec d’autres animaux et qui se montre très doux avec les enfants. Le caractère du Burmese américain est très stable.

 

Santé du Burmese américain

 

Espérance de vie des chats de race Burmese américain

L’espérance de vie du Burmese américain est d’au moins 12 ans, il peut vivre jusqu’à 20 ans dans certains cas mais sa longévité moyenne est autour des 14 à 15 ans.

 

Problèmes de santés fréquents chez le Burmese américain

Aucun problème de santé n’a été répertorié pour cette race jusqu’à ce jour. Le Burmese américain est décrit comme un chat à la santé de fer et au physique robuste qui tombe rarement malade.

Bien sûr cela ne veut pas dire qu’il est immunisé contre les maladies ! Il convient, pour sa santé, de le faire vacciner contre les principales maladies du chat et de surveiller que ses excursions ne lui valent pas quelques blessures.

 

Entretien du Burmese américain

 

Mode de vie idéal pour le Burmese américain

Le Burmese américain, en bon chasseur, reste plus adapté à la vie en extérieur qu’en appartement. Bien qu’il apprécie avoir des moments de pacha, il reste plus épanoui lorsqu’il a la capacité de sortir et vivre des aventures. Il n’hésitera pas à rapporter à ses maîtres ses trophées de chasse pour témoigner de sa gratitude.

Ce chat reste du genre indépendant et aime passer du temps en sa seule compagnie. Il ne faut pas voir cela comme un manque d’affection envers vous mais simplement accepter ce trait de caractère. Ce qui ne veut pas dire qu’il est associable car le Burmese américain s’entend très bien avec des congénères ou d’autres animaux et membres de la famille.

 

Soins et toilettage

Pour conserver son poil lisse et doux il est conseillé de le brosser régulièrement, surtout s’il sort car des petites herbes et autres saletés peuvent se coincer dans son pelage. Il reste un chat rustique qui nécessite peu de soin particulier au quotidien.

Expérience et avis des maîtres sur le Burmese américain

'':
fondu
glisser
Note: