Loading...

Les villes de Chine instaurent la loi du "Chien unique" dans les foyers

Les villes de Chine instaurent la loi du

Après la loi de l'enfant unique par foyer, qui a pris fin en octobre 2015, c’est au tour des maîtres d’animaux de se voir attribuer une loi particulière. En effet, on ne peut maintenant posséder qu'un seul et unique chien par famille dans certaines villes de Chine, comme à Qingdao où la loi prévoit une amande d’environ 250 euros pour toute enfreinte à la nouvelle règle.

 

Cette loi prévoit également l’interdiction de 40 races de chiens spécifiques, jugées possiblement dangereuses par les autorités du pays. Ainsi devient-il impossible de posséder des pitbulls, des dobermans et d’autres races plus surprenantes comme des bergers allemands dans certaines grandes villes chinoises. Une loi interdisant les gros animaux de compagnie était déjà passée à Harbin, limitant la taille des chiens autorisée à 50 centimètres de haut pour 70 centimètres de long. En Chine, la majorité des propriétaires de d’animaux de compagnie ont moins de 45 ans, ce qui engendre parfois un manque de responsabilité.  

 

Ces règles ont été imposées suite au nombre important d’incidents avec des chiens ces derniers mois dans le pays, impliquant des enfants blessés. De plus, la possession de chiens a augmenté de 10% en moins d’un an, inquiétant rapidement les autorités qui reconnaissent tout de même que cette loi est un peu trop draconienne, comme beaucoup des internautes. La loi établie également une amende pour l’abandon et la maltraitance des animaux, avec un montant initial à environ 250€ (2000 Yuan) et le retrait du chien en cas de réitération.

 

animaux

 

Ainsi, les propriétaires de plusieurs chiens en Chine devront s’en séparer en les donnant à des familles d’autres villes qui ne sont pas conditionnées à cette loi ou bien à des refuges. Pour les propriétaires de chiens dits « dangereux » par les autorités chinoises, ils pourront les garder à condition de montrer des preuves de leur autorité sur ces derniers, sans quoi ils leur seront retirés sans condition. Aussi, tous les chiens devront maintenant être enregistrés auprès des autorités.

 

Sur internet, la loi a beaucoup fait parler d’elle. En effet, beaucoup de propriétaires de chiens en Chine ont mis l’accent sur le manque de solutions qui leurs sont proposées. « Si j’ai un des chiens bannis, devrais-je juste le tuer ? D’après cette loi, je n’ai pas d’autre choix » disait un utilisateur des réseaux sociaux populaire de Chine, ‘Sina Weibo’. Cependant, beaucoup d’autres utilisateurs semblent approuver la loi, soulignant qu'il faut être responsable pour posséder un chien.

 


Commentaires

11 Août 2017
quelle loi bizarre, j'ai deux chiens chinois qui s'ennuient tout seul, mes épagneuls du Tibet sont très heureux ensemble ! les chinois mangent les chiens, honte à eux !!
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 13 Juin 2017

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

actu des animaux, animaux, chiens, chiens en chine, loi en chine

Vous aimerez aussi