Loading...

L’épilepsie chez le chien et le chat : symptômes et traitement

L’épilepsie chez le chien et le chat : symptômes et traitement

L’épilepsie est une maladie encore peu connue qui ne touche pas exclusivement les humains. Nos animaux de compagnies, les chats et les chiens, sont également sujets à ces crises impressionnantes. Parfois, notre bien aimé chat peut faire une crise d’épilepsie sans même que son maître ne sache ce qu’il en est. Nombreux sont les maîtres inquiets quand cela arrive.

 

Qu’est-ce que l’épilepsie chez le chien et le chat ? Quels sont les symptômes des crises d’épilepsie chez les animaux de compagnie ? Quels sont les traitements ? Pour vous rassurer et vous donner les pistes à suivre, lisez notre article complet sur l’épilepsie chez le chien et le chat.

 

L’épilepsie chez le chat et le chien

 

L’épilepsie du chat ou du chien se manifeste par des crises de convulsion, souvent récidivantes. Ces crises sont causées par une décharge électrique anormale dans le cerveau. Les convulsions sont plus ou moins violentes, il arrive même que le maître ne se rende pas compte que son animal a été victime d’une crise d’épilepsie.

Une seule crise isolée ne peut pas justifier un diagnostic d’épilepsie à son animal. Mais si cela commence à devenir récurent, des examens doivent être effectués.

 

Les symptômes de l’épilepsie chez le chat et le chien

 

La crise d’épilepsie se déroule en trois phases durant lesquelles divers symptômes apparaissent et doivent alerter les maîtres d’animaux domestiques. Savoir reconnaître les symptômes permet de pouvoir faire ausculter son animal rapidement avant que d’autres crises ne surviennent.

 

La phase d’aura

La phase d’aura correspond aux premiers signes de la crise d’épilepsie et peut durer de quelques heures à plusieurs jours avant que la crise intervienne. Pendant cette période, le chien ou le chat peut sembler affaibli, mais plus souvent inquiet voire anxieux. Il a l’air agité et peut se montrer distant avec ses maîtres ou, au contraire, recherche en eux une présence rassurante.

Cette phase n’est pas systématique dans le survenue d’une crise d’épilepsie, parfois elle est même tellement faible qu’elle n’est pas remarquée par les propriétaires de l’animal. De ce fait, vous n’avez pas à vous inquiéter de ne pas avoir vu la crise arriver, c’est très fréquent qu’elle soit discrète.

 

La phase d’ictus

Il s’agit de la crise en elle-même, dont les convulsions sont plus ou moins fortes et durent de quelques secondes à plusieurs minutes. La crise d'épilepsie chez le chien ou le chat peut être impressionnante et faire peur aux maîtres. La crise se traduit par l’expression de l’activité anormale du cerveau : l’animal tombe sur le flanc, fait des mouvements brusques et spasmodiques, il peut présenter des signes d’une hypersalivation, perdre le contrôle de sa vessie…

Sachez tout de même que lors d’une crise l’animal ne souffre pas, il se retrouve uniquement victime de mouvements qu’il ne contrôle pas.

 

La phase post-ictale

Il s’agit de la phase de récupération de la crise qui peut durer quelques minutes à quelques heures selon l’intensité de la crise. L’animal se retrouve épuisé, confus et désorienté. Il peut avoir des difficultés à reprendre le contrôle de ses mouvements et se retrouver complètement amorphe suite à la fatigue cérébrale qu’il a subi.

épilepsie chez le chat ou le chien

 

Mon animal fait une crise d’épilepsie, que faire ?

 

Si vous êtes présent au moment où votre chat ou votre chien fait une crise d’épilepsie il est normal de vouloir agir pour l’aider. Sachez qu’avant tout vous devez rester le plus calme possible afin de ne pas transmettre votre panique à votre animal. Vous ne pouvez rien faire pour arrêter la crise si ce n’est attendre sa fin. Le mieux que vous pouvez faire c’est de la chronométrer voire de la filmer afin de pouvoir transmettre ses informations à votre vétérinaire qui pourra mieux diagnostiquer la crise.

Votre présence est très importante après la crise d’épilepsie de votre animal car celui-ci se retrouvera complétement désorienté et pourra chercher du réconfort auprès de vous. S’il présente de petits problèmes de motricité vous devrez vous assurer qu’il ne se fasse pas mal en se cognant contre un coin de meuble ou dans les escaliers.

 

Le traitement de la crise d’épilepsie

 

Quand on a un animal épileptique il faut s’attendre à avoir un traitement à vie. Malheureusement, l’épilepsie ne se guérit pas, les médicaments antiépileptiques sont uniquement là pour diminuer la fréquence et la violence des crises et aider l’animal à mieux récupérer. Pour une meilleure efficacité, le diagnostic doit se faire le plus tôt possible, c’est pourquoi il ne faut pas hésiter à consulter un vétérinaire en urgence si vous trouvez que votre animal semble anormalement faible ; il pourrait avoir eu une crise durant votre absence.

Il faut du temps avant de trouver un traitement contre l'épilepsie efficace. En effet, le dosage n’est pas le même selon l’intensité des crises de votre animal et dans certains cas il arrive que plusieurs médicaments doivent être administrés. Afin que le vétérinaire puisse adapter au mieux le traitement le maître doit attentivement observer son chat ou son chien pour détecter le moindre effet secondaire possible ainsi que l’efficacité des médicaments sur les crises. Afin de pouvoir comparer ses dernières et suivre son évolution il est vivement conseillé de tenir un journal de crise.

 

Prix des traitements contre l’épilepsie chez le chien ou le chat

Le prix des traitements antiépileptiques pour chien ou chat peut varier entre 7 et 100 € par mois, selon le médicament choisi.

Il faut savoir aussi que plusieurs examens, souvent assez couteux, peuvent être nécessaires pour diagnostiquer l’épilepsie et vérifier toutes les causes possibles de crises : bilan sanguin, les scanner ou l’IRM du cerveau, un prélèvement de liquide célébro-spinal ou encore un électroencéphalogramme permettant d’enregistrer l’activité électrique du cerveau de l’animal.

Vu qu’il s’agit souvent d’un traitement à vie, le coût d’entretien d’un chien ou chat épileptique peut devenir important.  Consulter un vétérinaire en urgence peut sauver la vie de votre animal, mais les tarifs de vétérinaires de garde sont beaucoup plus élevés que ceux d’un vétérinaire ordinaire. Dans certains cas, il vous faudra prévoir des frais de déplacement du vétérinaire en plus du prix de la consultation.  

Compte tenu de ces considérations, une souscription à une mutuelle santé pour animaux peut être envisageable pour couvrir les frais de vétérinaires (y compris les urgences qui sont maintenant incluses dans les contrats d’assurances, selon les formules choisies) et du traitement.  

Si vous souhaitez prendre une assurance santé pour votre animal, n’oubliez pas de comparer les tarifs des assurances. Nous mettons à votre disposition un devis gratuit d’assurance en ligne permettant de comparer les prix des mutuelles en quelques clics :  


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 16 Novembre 2017

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

epilepsie chat, epilepsie chien, symptômes de l'épilepsie du chat, symptômes de l'épilepsie du chien, traitement épilepsie du chien

Vous aimerez aussi

L'age humain de votre chien ?

2. Sélectionner la corpulence de votre chien

  • Petit

  • Moyen

  • Grand