Loading...

Mon chat peut-il cohabiter avec des petits animaux (oiseaux, rongeurs, reptiles...) ?

Mon chat peut-il cohabiter avec des petits animaux (oiseaux, rongeurs, reptiles...) ?

Chat et lapin, chat et oiseau ou encore chat et reptile… Les chats peuvent-ils cohabiter avec les NAC ? Dans la nature, le chat entretient une relation proie-prédateur avec ces charmants petits animaux en raison de son instinct nature de chasseur. Se demander si une cohabitation est possible entre son chat et un petit animal est une très bonne chose pour appréhender l’arrivée d’un NAC.

 

La cohabitation de mon chat avec un rongeur, des oiseaux ou un reptile : possible ou impossible ?

 

Il est très difficile de dire si votre chat va accepter la venue d’un petit animal dans votre foyer car la cohabitation est principalement une question de caractère. Certains chats sont naturellement pacifiques et ignoreront complètement la cage de votre hamster quand d’autres passeront la journée à vouloir déplumer le perroquet.

Si vous connaissez très bien le caractère de votre chat, vous serez apte à anticiper son futur comportement face à un NAC. Un chat qui aime rapporter ses proies et courir après les lézards ne sera peut-être pas compatible avec un petit animal. Mais au contraire, si votre chat passe plus du temps à dormir sur le sofa qu’à courir après les oiseaux, il y a des chances que la cohabitation se passe bien. 

 

Dans tous les cas, quelques précautions sont à prendre pour assurer une bonne cohabitation entre son chat et un autre petit animal. Voici nos conseils pour que votre chat s’entende avec un hamster, un oiseau ou un reptile.

 

Cohabitation entre un chat et un rongeur ou un lapin

 

En raison de leur petite taille, les rongeurs constituent une proie facile pour le chat, ce n’est pas pour rien que les fermiers d’autrefois appréciaient leur présence ! Pour éviter un malheureux incident, la sécurité est de mise. La cage du rongeur doit être placée dans un endroit qui ne fasse pas partie du territoire de votre chat, s’il aime dormir sur le buffet du salon il est préférable d’éviter de la mettre à cet emplacement.

Pour faire cohabiter son chat avec un hamster, une souris ou n’importe quel rongeur, il faut éviter de laisser le chat seul avec lui afin qu’il ne soit pas tenté d’aller le chasser. Il est impératif que le chat ne voie pas le rongeur comme une proie mais comme un compagnon et, pour ce faire, laissez-le observer le petit animal tout en veillant à ce qu’il ne se mette pas en position de chasse. Ne créez pas de concurrence en portant toute votre attention sur le nouvel arrivant, il ne faudrait pas que le chat devienne jaloux.

 

Dans le cas du lapin, animal plus imposant que l’on peut laisser librement gambader dans la maison, il faut respecter un temps d’adaptation pour que les deux s’habituent à la présence de l’autre. Présentez d’abord le lapin au chat à travers une grille en aménageant un petit enclos au lapin et soyez réactif dès que l’un des deux devient agressif en prononçant un « non » ferme.

Ce n’est qu’une fois qu’un climat pacifique s’est installé que la rencontre sans grille peut se faire. Une période de découverte va s’installer puis les deux vont commencer à cohabiter et se tolérer. Cela peut prendre du temps, il faut être patient et ne pas brûler les étapes.

La cohabitation entre un chat et un NAC : lapin, rongeur, oiseau et resptile

Cohabitation entre un chat des oiseaux

 

Même si votre chat est de nature pacifique, son instinct de prédateur peut reprendre le dessus à tout moment s’il est stimulé par la présence d’un oiseau qui pavane sous son nez.

Idéalement, il est conseillé de ne pas mettre la cage de vos oiseaux dans une pièce fréquentée par votre chat. Mais cela n’est pas toujours possible et c’est pourquoi il faut jouer la carte de la sécurité en ayant toujours un œil observateur pendant toute la durée du temps d’adaptation pour gronder votre chat à chaque tentative d’agression.

Si vous souhaitez faire sortir votre perruche, il faudra se montrer prévoyant et s’assurer que le chat n’est pas dans les parages. Préférez une pièce fermée dans laquelle il ne pourra pas rentrer pendant toute la durée de la sortie de votre oiseau.

 

Cohabitation entre un chat et un reptile

 

La cohabitation entre un chat et un lézard ou serpent doit se faire dans les mêmes conditions que pour un oiseau. Bien que le reptile soit protégé par des parois vitrées, cela n’empêche pas un chat de vouloir sauter sur le terrarium. S’il venait à y pénétrer, cela pourrait être très dangereux autant pour le chat que pour le reptile.

Le chat doit être surveillé et grondé s’il vient à vouloir attaquer le terrarium. Un « non » ferme suffit à lui faire comprendre sa bêtise, mais il doit uniquement être engueulé si vous le prenez sur le fait. Avec ce mode d’éducation, le chat détournera rapidement son attention du reptile.

Lors des manipulations du reptile, il faudra toujours s’assurer de l’absence du chat afin d’empêcher un accident. Inutile de vouloir faire les présentations, dans ce cas de figure il est préférable de faire en sorte que les deux ne se croisent pas.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 20 Septembre

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

cohabitation chat et hamster, cohabitation chat et nac, cohabitation chat et oiseaux, cohabitation entre mon chat et un lapin, cohabitation entre un chat et un cochon d'inde

Vous aimerez aussi