Loading...

Varan des savanes

photo Varan des savanes Reptiles

photo Varan des savanes Reptiles photo Varan des savanes Reptiles

Le varan des savanes est un grand lézard qui peut atteindre un mètre de long. Imposant et surtout impressionnant, il n’est pas difficile à maintenir en captivité mais demande cependant des connaissances ainsi qu’un grand espace à lui allouer. Pas du tout agressif, c’est un reptile qui fera le bonheur des passionnés.

 

Découvrez-en plus sur le Varan des savanes : morphologie, comportement et caractère, mode de vie et alimentation.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du Varan des savanes

 

De son nom scientifique Varanus Exanthematicus, le varan des savanes est grand reptile terrestre qui vit dans plusieurs régions de l’Ouest et du Centre de l’Afrique. Ainsi, on peut le rencontrer au Sénégal, en Gambie, en Guinée, au Liberia, au Mali, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Togo, au Nigera, au Cameroun, au Soudan, en Éthiopie, au Keny, au Congo… Aujourd’hui, l’espèce peuple également les déserts de Floride, aux Etats-Unis, où elle a été introduite par l’homme.

 

Bien qu’imposante, cette espèce se maintient facilement en captivité pour le peu qu’on lui offre les conditions de vie dont il a besoin.

 

Caractéristiques physiques du Varan des savanes

 

Poids et taille

Le varan des savanes est un grand reptile, à l’âge adulte il mesure en 80 cm et 120 cm pour un poids d’environ 35 kg.

 

Apparence générale du Varan des savanes

Le grand lézard possède un corps plutôt trapu et long avec une tête large et en forme de triangle la continuité de son cou plutôt court. Contrairement à son corps, sa queue est courte. De façon générale, le varan des savanes possède une couleur qui varie du gris au brun, son dos est marqué de taches beiges ou jaunes soulignées par des anneaux plus sombres. Une des caractéristiques de ce varan est sa langue fourchue similaire à celle d’un serpent, mais surtout sa langue bleue très caractéristique.

 

Caractère du Varan des savanes

 

Le varan des savanes semble impressionnant au premier regard, mais c’est un lézard sympathique et très agréable une fois qu’il est habitué à son maître. En l’apprivoisant dès son plus jeune âge il devient un compagnon original idéal. Ce n’est pas un reptile agressif, mais ses dents acérées et ses griffes pointues peuvent être redoutables en cas de mauvaise manipulation.

 

Santé du Varan des savanes

 

Espérance de vie

Le varan des savanes a une espérance de vie d’une quinzaine d’années.

 

Problèmes de santé fréquents

S’il est bien traité, le varan des savanes ne rencontrera aucun problème de santé. Cependant, de mauvaises conditions de vie peuvent entraîner des pathologies bien connues des reptiles en captivité :

  • Parasites internes
  • Parasites externes
  • Problèmes de mue
  • Brûlures dues aux éclairages
  • Obésité
  • Anorexie

 

Entretien du Varan des savanes

 

Mode de vie idéal pour le Varan des savanes

Posséder un varan des savanes n’est pas donné à tout le monde en raison de son imposante taille qui requiert un grand terrarium. Ce lézard diurne nécessite un terrarium adapté à sa morphologie d’au moins 1m50 de longueur, voire 1m80, pour une hauteur et une profondeur de 50 cm voire 60 cm.

L’habitat doit être agrémenté d’un substrat sable ou de copeaux de bois ainsi que de rochers et grosses racines sur lesquels il pourra se percher. On peut également rajouter quelques plantes si l’espace le permet. Le tout étant de recréer un environnement ressemblant aux savanes dans lesquelles il vit dans la nature, cependant il ne faut pas tenter de créer un biotope désertique qui serait trop sec pour lui.

En effet, le varan des savanes préfère un taux d’humidité élevé, soit entre 40% et 70%. Niveau température, il supporte de très grosses chaleurs allant jusqu’à 65°C. Ainsi, le point le plus chaud de son terrarium (sous le spot chauffant) doit être aux alentours de 55°C à 65°C. On prendra soin de créer un gradient de température d’un bout à l’autre avec une température de 35°C à 45°C pour la zone et 25°C à 30°C pour le coin le plus frais. Son terrier sera placé au niveau de ce dernier, dans un pont d’une vingtaine de degrés maximum. La lumière doit être élevée, il est intéressant de choisir des ampoules à incandescence plutôt que des néons.

 

Alimentation du Varan des savanes

Le varan des savanes est un carnivore à tendance insectivore. Dans la nature, il se nourrit généralement de scorpions, de limaces, de grillons ou encore de mille-pattes. En captivité, son alimentation doit être variée et se composera en grande partie de petits rongeurs (souriceaux) ainsi que de grillons, de blattes, des vers de soie ou de farine, ou encore des crevettes. Occasionnellement, il est possible de le nourrir avec des morceaux de viande fraiche.

Sa nourriture devra être donnée une fois par semaine pour ne pas favoriser l’obésité qui est fréquente. En lui donnant des repas variés, les risques de carences en vitamines et minéraux sont rares. Cependant, s’il est amené à manger souvent la même chose il faudra le complémenter en calcium et en vitamine D3.

Crédit images :  The Upstream Alliance

 

Expérience et avis des maîtres sur le Varan des savanes

'':
fondu
glisser
Note: