Loading...

Ophisaure (Orvet)

photo Ophisaure (Orvet) Reptiles

L’ophisaure désigne un genre de reptile que l’on connait sous l’appellation d’orvet. Souvent considéré comme un serpent, il s’agit en réalité d’un lézard. Bien qu’il soit dépourvu de membres et ressemble à s’y méprendre à un serpent, il possède une paupière mobile ainsi que des petites oreilles qui permettent de confirmer qu’il s’agit bien d’un lézard puisque les serpents en sont dépourvus. Complément inoffensif, l’orvet est un reptile pacifique et facilement manipulable.

 

Découvrez-en plus surs l’ophisaure : morphologie, comportement et caractère, mode de vie et alimentation du lézard orvet.

 

Crédit image : VinceFL, Flickr, sous licence CC BY-NC-ND

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines de l’ophisaure

 

L’ophisaure est un reptile du genre Ophisaurus que l’on connait plus communément sous le terme vernaculaire « orvet » qui désigne ce reptile inoffensif. On le rencontre aux Etats-Unis et au Mexique ainsi qu’en Asie et en Europe selon les espèces, et plus précisément dans des zones broussailleuses et semi-arides. Sa particularité est que l’orvet est souvent considéré comme un serpent par sa morphologie cylindrique allongée et dépourvue de membres, mais pourtant, l’orvet est bel et bien un lézard.

L’ophisaure se décline en plusieurs espèces :

  • Ophisaurus attenuatus Baird, 1880
  • Ophisaurus ceroni Holman, 1965
  • Ophisaurus compressus Cope, 1900
  • Ophisaurus mimicus Palmer, 1987
  • Ophisaurus ventralis (Linnaeus, 1766)

 

 

Caractéristiques physiques de l’ophisaure

 

Poids et taille

L’orvet ophisaure peut atteindre 1 mètre de long.

 

Apparence générale de l’ophisaure

 

L’ophisaure présente donc un corps à première vue semblable à celui d’un serpent, pourtant, lorsqu’on le regarde de plus près on peut distinguer la présence d’oreilles externes et d’une paupière mobile qui sont des caractéristiques propres aux lézards. Son absence de pattes n’est pas invalidante puisque c’est un phénomène récurent chez l’ordre des squamates dont il fait partie.

 

La couleur de l’ophisaure est variable selon son espèce :

  • Ophisaurus attenuatus possède un fond crème avec des lignes horizontales noires ou brunes, son dos peut être plus foncé, voire brun, selon les spécimens.
  • Ophisaurus mimicus est brun, voire sable, selon les spécimens, il possède également des lignes horizontales plus foncées sur le dos. Ses flancs sont parsemés de taches foncées sur un fond beige.
  • Ophisaurus ventralis est plutôt foncé avec des reflets verdâtres, le dessin sur son dos est assez particulier puisqu’il s’agit d’un pattern composé de points clairs alignés.

 

Caractère de l’ophisaure

 

L’ophisaure est un lézard totalement inoffensif, il est même plutôt pacifique. En captivité, il s’habitue bien à l’homme et se laisse manipuler sans montrer de signe d’agressivité.

 

Santé de l’ophisaure

 

Espérance de vie

L’espérance de vie de l’orvet ophisaure est de 12 ans.

 

Problèmes de santé fréquents

En captivité, les reptiles sont soumis à des besoins spécifiques de maintenance parfois difficile à obtenir. Ainsi, les lézards sont exposés à des problèmes de santé fréquents qui sont la conséquence directe d’une mauvaise maintenance, il peut s’agir de :

  • Parasites internes
  • Parasites externes
  • Abcès
  • Brûlures
  • Anorexie
  • Obésité

 

Entretien de l’ophisaure

 

Mode de vie

L’ophisaure est un lézard diurne de type terrestre qui aime pouvoir creuser le sol. Il a besoin d’un terrarium adapté à ces critères. On choisira un terrarium de 80x40x40 dont on garnira le sol d’un substrat naturel pour lézard, de copeaux de bois ou encore d’humus selon ce que l’on préfère. Il faut que la couche soit généreuse pour laisser à l’orvet la possibilité de creuser et s’enfouir dans le sol. On veillera à disposer plusieurs cachettes naturelles faites à l’aide d’écorces ou de racines, de pots en terre cuite retournés, de roches ou d’abris vendus en magasin spécialisé. La décoration peut être faite selon nos préférences, avec des roches ou des branches.

 

La température du terrarium doit être entre 22°C et 24°C au point froid et 28°C à 30°C au point chaud. L’idéal est de créer un gradient de température à l’aide d’un câble ou d’un tapis chauffant situé sous le terrarium connecté à un thermomètre. Pour la nuit, la température pourra baisser entre 22°C et 24°C selon les zones. L’éclairage de jour doit être assuré par une lampe UVB pendant 10 à 12h, cela a pour but de créer un cycle jour/nuit naturel intéressant. Quant au taux d’humidité, il faudra le maintenir à environ 60%.

 

Alimentation de l’ophisaure

 

En captivité, l’ophisaure doit être nourri avec des petits mammifères (souris, hamster). On peut compléter son alimentation en lui donnant des gastropodes à coquilles dont il raffole, des limaces, des œufs ou encore des oisillons.

Expérience et avis des maîtres sur le Ophisaure (Orvet)

'':
fondu
glisser
Note: