Loading...

Lampropeltis triangulum

photo Lampropeltis triangulum Reptiles

photo Lampropeltis triangulum Reptiles photo Lampropeltis triangulum Reptiles

Couleuvre colorée et totalement inoffensive pour l'homme, Lampropeltis triangulum  (ou serpent faux-corail) est une espèce populaire chez les amateurs de terrariophilie. Sa facilité de maintien et sa docilité en font un serpent idéal lorsqu'on débute.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du Lampropeltis triangulum

 

Le Lampropeltis triangulum est plus connu sous le nom de couleuvre faux-corail, mais on l’appelle aussi couleuvre tachetée ou encore serpent de lait. C’est un serpent originaire du Sud du Québec mais on en rencontre aussi dans plusieurs états de Etats-Unis, notamment le Massachussetts, le Connecticut, en Caroline du Nord et du Sud, dans le Kentucky, l’Ohio ou encore le Kentucky. Il vit autant des zones boisées que dans des zones plus humides comme des marais, mais aussi dans des savanes arides ou des prairies. Il peuple aussi les zones habitées, on peut le retrouver aux abords des fermes où il apprécie se nicher dans des granges fraiches.

 

Caractéristiques physiques

 

Poids et taille

Poids   : 300g à 800g

Taille   : de 51 cm à 1m52 de long, c’est un serpent de petite à moyenne taille selon la sous-espèce à laquelle il appartient

 

Apparence générale

 

Le serpent faux-corail a un corps fin ainsi qu’une petite tête triangulaire légèrement plus large que son corps. Ses écailles sont très colorées et arborent un camaïeu de couleurs très diversifié. La base de son corps peut être blanc, gris voire dans des teintes de jaunes sur laquelle on retrouve des bandes de couleurs ocres, marrons, corail ou encore rouges, ornées de noir. Ses bandes de couleur corail lui ont valu ce surnom de serpent faux-corail.

 

Reproduction

 

Le lampropeltis triangulum est un serpent ovipare dont la période de reproduction a lieu au printemps, sa maturité sexuelle intervient dès 3 ou 4 ans. Respecter une période de repos (ou hibernation) durant l’hiver est essentiel pour respecter le cycle saisonnier du serpent et ainsi favoriser la période de reproduction. Lorsque le couple entre en contact et que l’accouplement a lieu, la période de gestation dure environ deux mois, les œufs sont pondus aux mois de juin et juillet. La femelle serpent de lait pond entre 2 et 17 œufs de forme cylindrique. La période d’incubation est d’environ deux mois également, à une température de 28°C. Les juvéniles naissent entre août et septembre.

 

Caractère du Lampropeltis triangulum

Caractère de l’animal

Le serpent faux-corail est reptile docile, totalement inoffensif pour l’homme, ce qui en fait un serpent populaire auprès des passionnés. Bien sûr, comme tous les reptiles, ce n’est pas un animal à dorloter et qui préférera être laissé dans son terrarium plutôt que manipulé régulièrement. Il est d’ailleurs un peu craintif aux premiers abord c’est pourquoi il conseillé de ne pas abuser des manipulations car cela pourrait le stresser. Il reste un serpent très curieux qui ne manquera pas d’observer ce qui l’entoure.

 

Santé du Lampropeltis triangulum

Espérance de vie

Son espérance de vie en captivité peut aller jusqu’à 21 ans dans des conditions de maintenance optimales. A l’état sauvage sa longévité n’est pas connue mais on devine qu’elle est moindre du fait des paramètres de la vie sauvage qui l’exposent aux prédateurs.

 

Problèmes de santé fréquents

 

Les problèmes de santé qui peuvent toucher le serpent faux-corail sont les mêmes pour tous les serpents. En effet, la vie en captivité peut impacter la santé du serpent si certaines règles d’hygiène et de sécurité ne sont pas respectées : parasites, brûlures dues à l’éclairage, mauvais substrat, etc. S’assurer que le terrarium est propre en retirant régulièrement les excréments garantie une meilleure santé pour le serpent. Veillez à ce qu’il ne puisse pas entrer en contact avec les lampes car cela pourrait lui être fatal.

 

Entretien du Lampropeltis triangulum

Mode de vie

 

Lampropeltis triangulum est un serpent nocturne et terrestre mais aussi solitaire. Il est fortement déconseillé de le placer avec d’autres serpents car il peut avoir des tendances ophiophages. A cause de sa nature craintive l’emplacement de son terrarium doit se trouver dans un endroit calme.

 

Le terrarium du serpent de lait doit mesurer à minima 80*40*45 pour un individu. Il doit être aménagé de cachettes et branchages avec idéalement une roche un peu rugueuse pour l’aider durant la mue. N’importe quel substrat peut être utilisé à condition de s’assurer que le serpent ne puisse pas l’avaler et risquer une occlusion intestinale. La matière la plus commune est le sable fin qui garantit une certaine sécurité. N’oubliez pas de mettre à sa disposition un petit bac d’eau dans lequel il pourra se baigner.

 

Les paramètres de températures sont primordiaux pour s’assurer de la survie du serpent. Le terrarium doit être à 28°C voire 29°C pour le point le plus chaud ainsi qu’à 25°C pour la zone froide. La nuit les températures peuvent être revenues à la baisse de 5°C environ. Optez pour un câble chauffant avec thermostat afin de contrôler de façon plus minutieuse la température du terrarium. Enfin, il n’est pas nécessaire d’installer un éclairage dans le cas où le cycle jour/nuit peut être apporté par la lumière naturel. Mais dans le cas où il est installé dans une pièce loin d’une fenêtre il faudra recréer ce cycle de façon artificielle.

 

Alimentation

 

Le serpent faux-corail sera nourri de petits rongeurs déjà morts, et décongelés. La taille du rongeur devra être proportionnel à la taille du serpent.

 

Pour les juvéniles ils devront être nourris à raison d’une fois tous les 5 jours tandis que les adultes à une fréquence d’une fois tous les 10 jours.

 

Expérience et avis des maîtres sur le Lampropeltis triangulum

'':
fondu
glisser
Note: