Loading...

Lampropeltis Getulus

photo Lampropeltis Getulus Reptiles

photo Lampropeltis Getulus Reptiles photo Lampropeltis Getulus Reptiles

Plus connu sous le nom de serpent roi, l'ampropeltis getulus est une espèce particulièrement adaptée aux débutants en terrariophilie du fait de sa facilité de maintenance en captivité. Cette jolie couleuvre est totalement inoffensive pour l'humain et s'apprivoise rapidement.

 

Le lampropeltis regroupe plusieurs espèces de serpents rois tous plus aussi beaux les uns que les autres avec de belles couleurs vives issues d'une multitude de mutations et croisements.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du Lampropeltis getulus

 

Le lampropeltis getulus, plus communément appelé serpent roi, est un serpent de la famille des colubridae. Cette famille de serpents est plus connue du grand public par l’appellation couleuvre, pour désigner un serpent non venimeux. Le serpent roi est originaire de l’Afrique du Nord, le terme « getulus » est en référence aux Gétules, un peuple Berbère. Mais on rencontre aujourd’hui le serpent roi aux Etats-Unis et au Mexique.

 

Il existe 4 autres espèces de lampropeltis:

  • Lampropeltis californiae
  • Lampropeltis holbrooki
  • Lampropeltis nigra
  • Lampropeltis splendida

On les considérait à l’époque comme des sous-espèces du genre getulus mais depuis 2009 elles sont des espèces à part entière.

 

Caractéristiques physiques

 

Poids et taille

Poids   : /

Taille   : de 100 cm à 140 cm, les plus grands spécimens peuvent mesurer 160 cm

 

Apparence générale

 

Le serpent roi est un long reptile au corps mince avec une petite tête qui en fait le prolongement. Le bout de son nez est arrondi, donnant à sa tête une forme plus ovale que triangulaire. Sa robe est noire avec des anneaux ou lignes plus ou moins épaisses de couleur blanche ou crème, parfois tirant sur le jaune.

 

Les autres espèces de lamprodeltis se déclines en une multitude de coloris et de patron allant du rouge-orangé au brun, en passant par du blanc tacheté de noir. De nombreuses mutations ont été créé en captivité, ce qui conduit à un catalogue de coloris et de marquages conséquent.

 

Reproduction

 

Le lampropeltis getulus est un serpent qui se reproduit facilement à l’état captif. Les serpents mâles et femelles sont près pour l’accouplement dès leur 2 ans, dont la période de reproduction est fixée au début du printemps. Pour que les conditions soient optimales, la préparation à la reproduction doit se préparer plusieurs mois à l’avance afin de créer une période d’hibernation. Le couple doit se rencontrer pendant environ 2 semaines pour laisser le temps au mâle de conquérir sa femelle. Ce n’est que 4 à 6 semaines après l’accouplement que les œufs seront pondus dans une zone humide du terrarium. Il vaut mieux prévoir une zone pour la femelle ou placer une boîte de ponte.

 

Lorsque les œufs sont pondus, la période d’incubation doit durer de 52 jours à 2 mois fermes sous une température de 28°C à 30°C et un taux d’humidité élevé de 80% environ. Lorsqu’ils écloront, ils doivent être chacun placé dans des boîtes prévues à cet effet. Ces boîtes doivent suivre l’évolution de leur croissance jusqu’à ce qu’ils soient aptes à la vie en terrarium.

 

Caractère du Lampropeltis getulus

Caractère de l’animal

Le serpent roi est une espèce idéale à maintenir autant pour les néophytes que pour les confirmés. Faciles à élever et à manipuler, ces couleuvres sont totalement inoffensives. Si les morsures de serpent vous font peur, les lampropeltis getulus sont des spécimens faits pour vous.

 

Santé du Lampropeltis getulus

Espérance de vie

L’espérance de vie du serpent roi varie de 12 à 15 ans selon différents facteurs liés notamment à ses conditions de maintenance. Il est certain qu’en captivité les serpents vivent plus longtemps en raisons d’un mode de vie à l’abri de prédateurs et du manque de proie. Un record de longévité de 23 ans a été établi pour l’espèce.

 

Problèmes de santé fréquents

 

Les conditions sanitaires du terrarium sont dans tous les cas les causes de problèmes de santé des serpents en captivité. Voici les pathologies les plus communes qui peuvent toucher les serpents roi :

 

  • Les parasites, qui prolifèrent dans un terrarium dont l’hygiène est mauvaise
  • L’occlusion intestinale, bien souvent due à l’ingestion de copeaux de bois
  • Des plaies de surface ou plus profondes
  • Des problèmes de mue qui peuvent être réglés avec un bain tiède pour aider la peau à se détacher
  • Des brûlures causées par un contact avec une lampe

 

Entretien du Lampropeltis getulus

 

Mode de vie

 

Serpent diurne vivant dans des biotopes désertiques, le serpent roi requiert un terrarium dont les dimensions sont d’environ 80*40*40 cm et aménagé avec au moins une cachette faite à l’aide d’écorce de bois ou de roche. Pour le substrat, on peut utiliser de la rafle de maïs, des copeaux de bois ou bien du sable. La question du type de sol relève surtout du goût et de l’envie ou non d’avoir un terrarium agréable à l’œil. Le bac doit également contenir un bac d’eau qui servira à la fois d’abreuvoir et de bain au cas où le serpent veuille se tremper. L’eau doit être changée quotidiennement.

 

La température du terrarium doit être assurée à l’aide d’un câble ou d’un tapis chauffant et équipé d’un thermostat afin de la contrôler de façon précise. La zone chaude du terrarium doit avoisiner les 27°C à 30°C et la zone froide entre 24°C et 26°C. Concernant la nuit, les températures doivent baisser de quelques degrés pour être aux alentours de 22°C à 23°C. Une période d’hibernation doit être envisagée, notamment si l’on souhaite faire reproduire son serpent.

 

Alimentation

 

Le lampropeltis est un serpent ophiophage, autrement dit il se nourrit d’autres serpent. Le redoutable et très venimeux crotale est d’ailleurs une proie de choix pour le serpent roi qui ne craint pas son venin. Pour cette raison, il est évident que le serpent roi doit vivre seul dans son terrarium car le cannibalisme est courant chez les serpents ophiophages.

 

A l’état captif il accepte facilement tous types de petites proies telles que des souris, l’aliment le plus sollicité par les éleveurs. La proie doit être fraichement tuée ou congelée. Les juvéniles doivent être nourris tous les 4 à 5 jours contre une fois par semaine pour les adultes.

Expérience et avis des maîtres sur le Lampropeltis Getulus

'':
fondu
glisser
Note: