Loading...

Iguane du désert

photo Iguane du désert Reptiles

Magnifique lézard, l’iguane du désert à tout pour plaire ! C’est un reptile très actif, toujours en mouvement à se déplacer sur le sol ou à grimper sur des souches bien qu’il ait des moments à se prélasser près de la zone de chaleur. Son comportement appréciable en fait un lézard agréable à observer pour tous les passionnés. Sa facilité de maintien en captivité le rend accessible aux débutants qui souhaitent un lézard de type désertique. 

 

Découvrez-en plus sur l’iguane du désert: morphologie, comportement et caractère, mode de vie et alimentation du Dipsosaurus dorsalis.

 

 

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines de l’iguane du désert

 

L’iguane du désert (Dipsosaurus dorsalis) fait partie du genre dipsosaurus dont il est le seul représentant. C’est une espèce que l’on peut rencontrer dans plusieurs régions désertiques des Etats-Unis parmi la Californie, le Nevada, l’Arizona ou encore l’Utah. C’est d’ailleurs une espèce très répandue dans les déserts de Sonora et des Mojaves. Il est aussi présent au Mexique.

 

On connait plusieurs sous-espèces de l’iguane du désert :

  • Dipsosaurus dorsalis catalinensis
  • Dipsosaurus dorsalis dorsalis
  • Dipsosaurus dorsalis lucasensis
  • Dipsosaurus dorsalis sonoriensis

 

Caractéristiques physiques de l’iguane du désert

 

Poids et taille

L’iguane du désert est un lézard qui mesure en moyenne 25 cm à 35 cm, mais qui peut facilement atteindre les 40 cm.

 

Apparence générale de l’iguane du désert

Les iguanes du désert possèdent une morphologie de constitution solide avec des formes arrondies. Malgré leur corps large, leur tête est plutôt petite et ronde et ils possèdent une expression qui semble les rendre sympathiques. Leur queue est longue et effilée, elle mesure d’ailleurs presque deux fois la longueur du corps. Leurs pattes sont courtes, mais puissantes, dotées de cinq doigts, elles leur permettent de courir avec aisance.

 

Lorsqu’on observe un iguane du désert, on remarque sa coloration brune, voire grisâtre, selon les spécimens ainsi que des motifs qui en font un magnifique lézard. Sur son corps, dont la couleur de fond peut arborer beaucoup de nuances, il y a de petits cercles blancs. Au niveau de sa queue, c’est l’inverse qui se produit car la couleur de fond devient claire avec des points bruns. Les motifs ne sont pas identiques chez tous les iguanes, ni les couleurs puisque certains sont plus gris que brun, ou inversement.

 

Caractère de l’iguane du désert

 

L’iguane du désert est un lézard très vif. Lorsqu’il est éveillé, il a tendance à être très actif et c’est ce qui fait de lui un excellent lézard à observer. En journée, puisqu’il est diurne, vous le verrez alterner des phases où il va fouiller le sol à la recherche de nourriture et des phases de repos près de la chaleur. C’est généralement en fin de journée qu’il va commencer à devenir très actif. Mais sa soif d’activité le rend quelque peu nerveux et les manipulations doivent se faire avec précaution.

 

Santé de l’iguane du désert

 

Espérance de vie

L’iguane du désert à une espérance de vie de 7 ans en captivité, mais certains spécimens ont déjà atteint l’âge record de 14 ans.

 

Problèmes de santé fréquents

Bien que robuste, l’iguane du désert est soumis à des problèmes de santé fréquents chez les reptiles en captivité. Ils sont généralement dus à des paramètres de maintiens mal maîtrisés et qui ont pour conséquence d’altérer la santé de l’animal. Cela peut être :

  • Les parasites internes ou externes
  • Les abcès ou brûlures
  • L’anorexie
  • L’obésité

 

Entretien de l’iguane du désert

 

Mode de vie

Pour répondre aux besoins de l’iguane du désert, il faudra un terrarium d’au minimum 100*50*50 cm pour un couple. Il est indispensable de recréer un biotope désertique, un environnement facile à mettre en place en terrarium.

 

Pour commencer, on choisira un substrat meuble tel que du sable de rivière ou de la tourbe mélangés à des copeaux de bois. Même s’il est terrestre, l’iguane du désert aime grimper et il est important de lui fournir de quoi satisfaire ce besoin : branches, rochers, souches…

 

Vous pourrez placer des plantes pour apporter plus d’esthétique au terrarium, elles peuvent être artificielles ou naturelles. Dans ce second cas, il faudra penser à choisir des espèces qui supportent les climats désertiques.

 

Côté température, le coin chaud devra être aux alentours de 35°C contre 30°C pour le point froid. Un gradient de chaleur peut être facilement mis en place à l’aide d’un câble ou d’un tapis chauffant doté d’un thermomètre pour s’assurer des bonnes températures. Il est nécessaire de veiller à ce que le taux d’humidité ne dépasse pas les 50%, car ne l’oublions pas, l’iguane du désert peuple des régions arides. L’éclairage doit être assurer 12h/24h par un néon à rayons UVB.

 

Alimentation de l’iguane du désert

 

L’alimentation de l’iguane du désert en captivité devra être autant variée que possible, à savoir que son régime est à 90% végétal. Il accepte de nombreux végétaux (pissenlit, luzerne, salade, endive, chou vert, épinard, céleris, etc.), des légumes en tous genres (carottes, courgettes, pois…) ainsi que des graines, des fleurs (surtout les jaunes), des bourgeons et des aliments spécifiques pour iguanes.

 

A l’occasion, on rajoutera des insectes à ses repas, l’idéal étant les grillons et criquets.

Expérience et avis des maîtres sur le Iguane du désert

'':
fondu
glisser
Note: