Loading...

Gecko à crête

photo Gecko à crête Reptiles

photo Gecko à crête Reptiles photo Gecko à crête Reptiles

Le Gecko à crête est depuis peu un nouvel animal de compagnie (NAC) dans de nombreux ménages. C'est un animal doux doté d’une grande curiosité qui se manipule très facilement.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du Gecko à crête


Le Gecko à crête, aussi appelé Correlophus ciliatus, il était nommé Rhacodactylus ciliatus jusqu'en 2012, est une espèce de geckos de la famille des Diplodactylidae. Il est originaire de Nouvelle Caledonie où il vit à l’état naturel dans des forêts tropicales.

Son habitat naturel étant très exposé, la réserve naturelle du Parc de la Rivière Bleue a été mise en place sur la moitié sud de Grande Terre. Depuis près de 30 ans, il a séduit bon nombre d’amateurs de terrariophilie, débutants ou confirmés, et s’est peu à peu imposé comme un nouvel animal de compagnie (NAC).

 

 

Caractéristiques physiques

 

Poids et taille

Poids : 35 à 60 g, une fois l’âge adulte atteint

Taille : 20 à 25 cm dont 40 % pour la queue, avec une tolérance de 1 cm en plus ou en moins

 

 

Apparence générale

Juste au dessus de ses yeux, le gecko à crête possède de petites excroissances ressemblant à des cils. Ces derniers se poursuivent sur son dos sous la forme de deux rangées. Ses doigts et l'extrémité de sa queue sont couverts de poils microscopiques, que l’on appelle setae, qui agissent comme des ventouses et lui permettent d'escalader la plupart des surfaces. De plus, les petites griffes au niveau de ses doigts l'aident à grimper aux endroits où il ne peut pas se hisser. Les geckos à crête ne possèdent pas de paupières mobiles. C’est une écaille transparente recouvrant l’œil qui permet de maintenir ce dernier humide et il se lèche les yeux pour les garder propres.

 

Reproduction du Gecko à crête

 

Ne disposant pas d'information quant la période d'accouplement des Geckos à crête en milieu naturel, les éleveurs s'accordent à fixer cette période entre mars et avril.

Si elle est fécondée, la femelle est capable de pondre deux œufs par mois pendant 8 à 10 mois. Si une femelle qui pond n'a pas assez de réserve de calcium, celle-ci sera épuisée et il est possible qu'elle souffre par la suite de carences pouvant mener jusqu’à la mort. Il faudra ensuite compter entre 65 et 75 jours avant de voir les œufs éclore, ou environs 50-56 jours en utilisant un système d'incubation.

 

Caractère du Gecko à crête

 

Caractère de l’animal

Le Gecko à crête est un reptile d’une grande curiosité qui se manipule très facilement. En faisant preuve de patience et en instaurant un relation de confiance, il peut même être nourri à la main.

De nombreuses cachettes sont indispensables pour lui permettre de s’épanouir :  des lianes, des plantes plastiques alors que des branches de chêne au liège apportent effet esthétique de l’ordre de la décoration.

Facile à élever, il n’en demeure pas moins un lézard, qui même s’il crée un lien d’affection avec son propriétaire, ne demandera aucune marque de tendresse et considérera les caresses comme une source d’inconfort et de stress.

 

Santé du Gecko à crête

 

Espérance de vie

Le Gecko à crête a une espérance de vie moyenne d’environ 24 ans, plusieurs spécimens ont vécu jusqu’à 30 ans en captivité.

 

Problèmes de santé fréquents

Bien que robuste, le Gecko à crête est sensible à la plupart des pathologies liées à la captivité comme  :

  • les troubles de la mue qui sont liés à une carence vitaminique,
  • la rétention d’œuf et l’occlusion intestinale, notamment après avoir avalé un corps étranger,
  • l’obésité dont la principale cause est la suralimentation,
  • les affections oculaires dues à la présence de corps étrangers dans les yeux

 

Entretien du Gecko à crête

 

Mode de vie

Il s’agit d’animaux au rythme de vie nocturne, qui passeront la majeure partie de leur temps à se cacher, dans les espaces aménagés de leur vivarium, pour vous observer tranquillement.

Contrairement à la plupart des reptiles, ils n’ont pas besoin d’une installation de lampe dite à UV, mais uniquement d’une source de chaleur et de luminosité durant 12h par jour.

Le vivarium doit être de taille moyenne et disposer de plusieurs espaces où se cacher (boites, roches...), s’il est trop grand, le Gecko à crête pourrait s’y ennuyer est tenter de s’en échapper. Le sol doit être composé d’éléments neutres et absorbants comme des copeaux de bois et il est fortement conseillé d’installer un tapis chauffant en dessous plutôt que des pierres chauffantes afin d'y maintenir des températures allant de 22 à 26°C le jour, contre 20°C la nuit (notez bien : une température supérieure à 30° pendant plusieurs jours peut être mortelle pour le gecko à crête) .

 

Alimentation

Les geckos à crête sont principalement insectivores lorsqu’ils sont juvéniles, mais une fois arrivés à l’âge adulte, le régime alimentaire évolue et il réclament de plus en plus de petits fruits très sucrés.
Lorsqu’il est domestiqué, l’un de ses repas favoris est les grillons et il en réclamera une fois par semaine. Un conseil, avant d’être servi au Gecko, il est primordial de nourrir les insectes. De plus, comme il est sujet à des carences, il ne faut pas hésiter à laisser une coupelle remplie de carbonate de calcium, dans le vivarium, mais également à saupoudrer régulièrement les proies avec du calcium.

Expérience et avis des maîtres sur le Gecko à crête

Les Gecko à crête inscrits sur AniPassion

'':
fondu
glisser
Note: