Loading...

Caméléon casqué du Yémen

photo Caméléon casqué du Yémen Reptiles

photo Caméléon casqué du Yémen Reptiles photo Caméléon casqué du Yémen Reptiles

Le caméléon casqué du Yémen (ou caméléon Calyptratus) est une espèce de saurien arboricole qui fascine par sa capacité à changer de couleur selon divers paramètres. Sa nature calme et sa facilité de maintien en fait une espèce tout indiquée pour les débutants.

Découvrez-en plus sur le caméléon casqué du Yémen: morphologie, comportement et caractère, mode de vie et alimentation du chamaeleo calyptratus.

 

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du caméléon casqué du Yémen

 

Caméléon casqué du Yémen ou tout simplement caméléon casqué, ce charmant saurien est aussi connu sous l’appellation de caméléon Calyptratus (de l’appellation scientifique Chamaeleo calyptratus). Originaire du Yémen, comme son nom l’indique, il peuple aussi l’Arabie Saoudite et les Etats-Unis dont sa présence n’est pas naturelle mais due à une introduction par l’homme.

 

Ce spécimen évolue dans un biotope arboré et dense avec un climat tropical ou bien semi-aride. Selon les régions, il est possible de le trouver à proximité des habitations dans des zones riches en verdure.

 

Caractéristiques physiques du caméléon casqué du Yémen

 

Poids et taille

Le caméléon casqué peut mesurer jusqu’à 50 cm pour les mâles et 30 cm pour les femelles adultes. Son poids est de 100g à 150g pour le mâle contre à peine une cinquantaine de grammes pour les femelles qui sont bien plus petites.

 

Apparence générale du caméléon casqué du Yémen

Le caméléon casqué est un spécimen magnifique qui peut prendre l’allure d’un petit dragon. L’espèce présente un dimorphisme sexuel très marqué, le mâle possède un casque sur la tête très prononcé contrairement à la femelle. Il présente également des éperons sur les tarses de ses membres postérieurs qui apparaissent dès les premières semaines de vie. Il y a également une différence de taille indéniable entre mâle et femelle.

 

Côté couleur, celle-ci varie selon de nombreux facteurs : moment de la journée, condition météorologique, température corporelle, santé, tempérament, etc. Il peut ainsi présenter des teintes de blanc, de vert, de noir, de jaune ou encore de turquoise ou orange.

 

Caractère du caméléon casqué du Yémen

 

De nature, le caméléon casqué est une espèce territoriale, cela implique de le maintenir individuellement dans un terrarium pour éviter les conflits. Il faut également prendre en compte que c’est un reptile timide et qui a tendance à stresser rapidement s’il ne se sent pas à l’aise. Pour ces raisons, ce n’est pas un animal à manipuler si cela n’est pas nécessaire (en cas de soins à prodiguer, par exemple).

 

Santé du caméléon casqué du Yémen

 

Espérance de vie

L’espérance de vie du caméléon casqué du Yémen est de 4 à 6 ans.

 

Problèmes de santé fréquents

Prendre soin d’un caméléon casqué en tenant compte de ses besoins est essentiel pour qu’il soit en bonne santé. Bien souvent, les maladies du caméléon sont en lien avec la vie en captivité et peuvent être évitées si l’on fait attention à respecter des conditions de maintenance optimales.

 

Voici les principaux problèmes de santé qui peuvent affecter un caméléon :

 

  • Déshydratation
  • Ostéofibrose et autres maladies des os causés par un manque en calcium, vitamine D3 et rayons UV
  • Brûlures
  • Rétention d’œufs
  • Constipation
  • Infection pulmonaire ou intestinale

 

Entretien du caméléon casqué du Yémen

 

Mode de vie

Le caméléon casqué doit être maintenu en captivité dans un terrarium avec une hauteur conséquente, c’est une espèce arboricole qui a besoin de pouvoir grimper et il ne sera pas à l’aise dans un terrarium en longueur. Ainsi, on préférera un terrarium d’environ 100cm à 120cm de haut pour une largeur de 70cm ou 80 cm. Il est très important de privilégier un habitat en partie voire entièrement grillagé, comme une volière par exemple, car des parois en verre pourraient le laisser apercevoir son reflet et entraîner une situation de stress.

 

Le fond du terrarium (ou de la volière) doit être recouvert d’une couche épaisse de substrat composé de matériau capable d’absorber l’humidité ambiante. Nous recommandons de choisir un mélange d’humus pour terrarium arboricole, de la tourbe ou encore de l’écorce de pin. Il est possible de mélanger plusieurs types de substrats si l’on souhaite un rendu plus esthétique et naturel.

 

Puisqu’il s’agit d’une espèce arboricole, il est important que le terrarium soit bien planté. De nombreuses plantes naturelles peuvent être choisies sont les Ficus ou les Scheffleras, mais il en existe de nombreuses variétés vous permettant de créer un environnement à la fois esthétique et adapté au caméléon. N’oubliez pas que les plantes lui serviront pour se cacher et pour grimper, il est donc également possible de disposer de grandes branches ainsi que des lianes.

 

Le terrarium doit avoir une température élevée assurée par une lampe chauffante capable de créer un gradient. Le point chaud doit être entre 35°C et 37°C, il s’agira du haut du terrarium. Plus on descend dans le terrarium et plus la température sera basse pour atteindre environ 21-22°C au sol. La partie centrale sera, quant à elle, aux environs de 25-26°C. La nuit, l’ensemble du terrarium sera à environ 18°C à 20°C.

 

L’éclairage est également important, car cette espèce demande beaucoup de lumière et il faudra placer plusieurs sources de lumière UVB 12h/24h. Enfin, le taux d’humidité doit être maintenu entre 60% et 80% à l’aide d’un brumisateur qui pulvérisera tout au long de la journée de l’eau sur le feuillage. De cette manière, la forte température ne pourra pas dessécher le terrarium et le caméléon pourra laper l’eau des feuilles pour s’hydrater.

 

Alimentation du caméléon casqué du Yémen

L’alimentation du caméléon casqué n’est pas difficile mais il faut impérativement pouvoir lui donner des aliments variés. Il accepte facilement tous les types d’insectes (asticots, vers de farine, grillons, blattes …), les rongeurs nouveaux nés et les végétaux (endive, pissenlit, brocolis, choux, banane, pomme, pêche, clémentine, raisin…). Lors de ses repas, il faut veiller à lui apporter des compléments en vitamines et minéraux (dont le calcium).

 

Pour un jeune adulte, on lui donnera 7 à 12 insectes par semaine en variant les espèces pour ne pas qu’il se lasse et en choisissant des proies dont la taille ne dépasse pas celle de sa bouche. Pour un adulte, on passera à 15 insectes par semaine. Dans tous les cas, on observera 1 à 2 journées de jeûne par semaine.

Expérience et avis des maîtres sur le Caméléon casqué du Yémen

'':
fondu
glisser
Note: