Loading...

Pseudotropheus

photo Pseudotropheus Poissons

photo Pseudotropheus Poissons photo Pseudotropheus Poissons

Le genre Pseudotropheus regroupe de nombreuses espèces de poissons très appréciées dans l’univers de l’aquariophilie. Pour cause : leurs couleurs impressionnantes et très variées qui viennent dynamiser n’importe quel aquarium. Pour la plupart, ce sont des poissons assez calmes qui cohabitent bien avec d’autres espèces. Ce sont des poissons très intéressants à observer et qui conviennent parfaitement dans un aquarium avec une dominance de roche.

 

Pour tout savoir sur comment élever les poissons Pseudotropheus, lisez cet article.

 

Crédit photo 3 : Gerard Delany, Wikipédia.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines des Pseudotropheus

 

Pseudotropheus n’est pas un poisson mais un genre regroupant une grande quantité d’espèces de poissons. Endémiques du lac Malawi en Afrique de l’Est, les poissons de ce genre sont appelés poissons M’Bunas. Ce sont des poissons colorés fortement appréciés en aquariophilie.

 

Les espèces de pseudotropheus sont nombreuses, mais les plus répandues sont :

  • Pseudotropheus flavus
  • Pseudotropheus saulosi
  • Pseudotropheus williamsi

 

Caractéristiques physiques des Pseudotropheus

 

Taille des Pseudotropheus

Selon les espèces, les poissons M’Bunas mesurent entre 5 cm et 10 cm mais certains atteignent les 15 cm.

 

Apparence générale des Pseudotropheus

Les poissons du genre Pseudotropheus sont des spécimens très variés. La plupart ont un corps ovale ou rectangulaire mais possèdent des nageoires et des couleurs spécifiques à chaque espèce. En termes de couleur, on rencontre des M’Bunas unis et très vifs mais également des spécimens bicolores, rayés ou avec des dégradés, certains sont également plus ternes.

 

Le pseudotropheus flavus est un poisson avec une couleur de fond jaune et des rayures marron sur sa tête et une partie de son corps. Sa nageoire dorsale est grise ou noire. Le pseudotropheus saulosi est plus particulier, le mâle est d’un bleu électrique rayé de noir et la femelle et totalement jaune vif. Enfin, pseudotropheus williamsi est tout aussi particulier avec sa couleur de fond jaune avec quelques écailles bleues électriques, sa bouche est bleue ainsi que sa nageoire caudale.

 

Comportement des Pseudotropheus

 

Les poissons du genre Pseudotropheus possèdent un caractère assez typique. Ils vivent en couple ou bien en groupe, voire en harem, et sont relativement calmes. Bien que certains se montrent plus territoriaux que d’autres, les M’Bunas demeurent des poissons qui ne posent pas trop de problèmes lorsqu’ils sont en cohabitation avec d’autres espèces. Un aquarium suffisamment grand avec des cachettes permettra à chacun de trouver sa place.

 

Reproduction du Pseudotropheus

 

La reproduction des Pseudotropheus est aisée du moment que les paramètres de maintenance sont optimaux. Toutes les espèces du genre ont un mode de reproduction similaire, ce sont des poissons dont l’incubation des œufs se fait dans la bouche de la femelle, on les appelle des incubateurs buccaux. Lorsqu’elle pond ses œufs, la femelle les protège aussitôt en les prenant dans sa bouche où le mâle viendra directement les féconder. Pendant 3 semaines (soit 21 jours), elle va garder sa couvée dans la bouche et ne s’alimentera pas, pour se protéger des agressions elle va se retirer dans une cachette. Lorsqu’elle crachera les alevins, ces derniers seront déjà très autonomes et aptes à se nourrir seuls.

 

Entretien des Pseudotropheus

Aménagement de l’aquarium pour les Pseudotropheus

Pour un couple ou un petit groupe de Pseudotropheus l’aquarium doit contenir au moins 250L d’eau pour les petits spécimens et jusqu’à 500L pour les espèces de 15 cm. Pour que les poissons vivent en harmonie avec d’autres espèces, il est impératif que l’aquarium soit riche en végétaux, en roches et en cachettes. Certaines espèces de Pseudotropheus vivent dans les profondeurs du lac Malawi et apprécient de vivre entre les roches naturelles. Pour le sol, on choisira du sable qui a la capacité de stabiliser le pH de l’eau.

 

Paramètres de l’eau conseillés pour les Pseudotropheus

L’eau de l’aquarium des pseudotropheus devra impérativement être similaire à l’eau du lac Malawi, c’est un critère essentiel pour une bonne maintenance. Il s’agit d’une eau basique au pH entre 7,6 et 8,4 et dont la température est de 24°C à 28°C. Quant à la dureté, on veillera à se situer dans une tranche de 10° à 16°.

 

Alimentation des Pseudotropheus

Les Pseudotropheus se nourrissent principalement de végétaux, d’insectes et de planctons. En captivité, on peut leur donner de la nourriture en paillette mais surtout un fort apport en protéines ainsi que des fruits et légumes.

Expérience et avis des maîtres sur le Pseudotropheus

'':
fondu
glisser
Note: