Loading...

Nez rouge

photo Nez rouge Poissons

Le nez rouge est un poisson amazonien très populaire en aquariophilie. Très caractéristique avec sa tête rouge et son corps gris argenté, ce poisson est idéal pour les nanoaquariums ou pour les bacs communautaires de type amazonien. Facile à maintenir en captivité, agréable à observer et accessible, c’est le poisson parfait aussi bien pour les débutants que pour les confirmés.

 

Pour tout savoir sur comment élever le poisson nez rouge, lisez cet article.

 

© Crédit image : Soulkeeper, Wikipédia.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du nez rouge

 

Le poisson nez rouge ou tétra à bouche rouge est connu sous l’appellation scientifique Hemigrammus bleheri et fait partie des petites espèces de poissons que l’on nomme aussi « tétra ». Cette espèce peuple les eaux douces du Brésil, notamment le rio Negro et le rio Meta, et se rencontre également en Colombie. Peu friand des gros courants d’eau, il vit plutôt dans les zones à courant moyen, dans les bassins ou à proximité des berges.

 

Caractéristiques physiques du nez rouge

 

Taille du nez rouge

Le nez rouge est un petit poisson, les plus longs spécimens atteignent 5 cm et sa taille moyenne est de 4 cm.

 

Apparence générale du nez rouge

Le corps du nez rouge est longiligne et d’une couleur argentée très brillante dont les reflets avec l’environnement et l’éclairage lui confèrent un aspect holographique. C’est un poisson qui se reconnait très facilement à sa tache rouge sur la tête à qui il doit son surnom. Selon la région où il se trouve, le rouge s’étend plus ou moins jusqu’à ses ouïes voire après. Enfin, sa nageoire caudale est noire avec trois rayures horizontales blanches.

 

Comportement du nez rouge

 

Le nez rouge est, comme tous les poissons de sa famille, un poisson grégaire qui vit en petit banc d’au moins 6 individus, mais l’idéal serait un groupe de 10. En aquarium, c’est un poisson pacifique qui ne porte pas beaucoup d’attention aux autres poissons, il ne cherche pas le conflit et évolue paisiblement au sein de son banc. Quant à la cohabitation avec d’autres espèces, on choisira des poissons calmes, de petite taille et qui ne vivent pas à la même hauteur d’eau pour éviter le manque de place. Les Discus, Scalaires et autres cichlidés amazoniens sont de bons colocataires pour le nez rouge.

 

Reproduction du nez rouge

 

La reproduction du nez rouge est chose compliquée en captivité et seuls quelques aquariophiles chanceux ont pu la pratiquer avec succès. Nous avons peu d’information sur le sujet, mais il semblerait qu’il y ait plus de chance de réussir la reproduction du nez rouge en isolant le couple dans un bac spécifique avec un faible éclairage et une eau acide et douce. Lorsque la femelle pond ses œufs (généralement sur des plantes flottantes), il faut aussitôt retirer le couple pour éviter qu’il ne mange les œufs. Environ 36h plus tard, les alevins naissent et doivent être nourri avec du microplancton jusqu’à ce qu’ils grandissent suffisamment pour être en mesure de manger des nauplies d’artémia. Une fois à taille adulte, ils peuvent rejoindre le bac communautaire.

 

Entretien du nez rouge

Aménagement de l’aquarium pour le nez rouge

Le nez rouge a beau être de petite taille, c’est un poisson qui demande de l’espace. Pour un groupe de 10 individus, on comptera au moins 120L si l’on souhaite l’associer à d’autres poissons. 70L seront suffisant dans le cas où on choisit de n’avoir que des nez rouges, c’est une espèce idéale pour les nanoaquariums. Le bac devra être en longueur, avec une façade d’au moins 80 cm. Pour la décoration de l’aquarium du nez rouge, on choisira diverses plantes qui auront le pouvoir de rassurer les poissons puisqu’elles serviront de cachettes en cas de danger. Des roches, racines et autres décorations pourront venir orner le fond du bac.

 

Paramètres de l’eau conseillés pour le nez rouge

Les paramètres de maintenance du nez rouge sont assez similaires aux autres poissons amazoniens. Il a besoin d’une eau légèrement tamisée, douce et acide. Soit une dureté inférieure à 8°d et un pH inférieur à 6,8. La température de l’eau ne doit pas excéder 26°C pour un minimum de 24°C. Pour maintenir l’acidité de l’eau et éviter qu’elle ne soit pas trop polluée, il faut renouvellement de manière mensuelle entre 20% et 30% du volume d’eau en utilisant –idéalement, de l’eau osmosée.

 

Alimentation du nez rouge

Le nez rouge est de nature omnivore, il est assez facile à nourrir puisqu’il accepte à peu près tous les types de nourriture pour poissons. On peut lui donner de la nourriture en flocon pour poisson amazonien et compléter son régime avec des vers de farine (frais ou congelés) et autres invertébrés ainsi qu’en lui donnant des végétaux. L’essentiel est de garder à l’esprit que c’est un petit poisson et que la nourriture donnée doit être adaptée à sa petite bouche pour qu’il soit en mesure de la manger.

Expérience et avis des maîtres sur le Nez rouge

'':
fondu
glisser
Note: