Loading...

Carpe Koï

photo Carpe Koï Poissons

photo Carpe Koï Poissons photo Carpe Koï Poissons

La carpe Koï du Japon est un poisson de très grande taille. C'est d'ailleurs cette croissance importante qui attise la curiosité chez de nombreuses personnes. La Carpe Koï est un poisson passionnant de par son comportement mais aussi son physique.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines de la carpe Koï

 

La carpe Koï du Japon, comme son nom l’indique, supposerait qu’il est apparu au Japon. Or, ceci n’est pas le cas. En effet la carpe Koï serait née dans les mers asiatiques de Chine. Toutefois, il est vrai qu’elle fut élevée par la suite au Japon. Ce nom « Koï » issue de la langue chinoise signifie Carpe en français. Il faut savoir que les Koï vivent dans les eaux froides.

Les Koï, symbole pour les asiatiques d’amour et de virilité, sont devenues un phénomène de mode et peuvent atteindre à l’achat des sommes exorbitantes.  Nous pouvons les trouver au sein de sublimes bassins dans des propriétés de maître, dans les jardins d’importantes sociétés.

Il existe même des concours, notamment au Japon et en Hollande, consacrés à ce fabuleux poisson impressionnant lequel, s’il est primé, peut atteindre des sommes s'élevant à plusieurs centaines de milliers d’euros. 

 

Caractéristiques physiques de la carpe Koï

 

Taille de la carpe Koï

La carpe Koï est connue pour ses couleurs chatoyantes mais aussi pour sa taille. Les jeunes carpes mesurent 8 à 10 cm, or les poissons de cette espèce ne cessent de grandir et peuvent atteindre une taille considérable . En effet, certaines carpes ont réussi à atteindre les 95 cm.

Par ailleurs, vous constaterez une évolution particulièrement conséquente durant les 4 premières années de votre carpe. En effet, durant ces années, la carpe pourrait prendre de 16 à 18 cm en une année. En moyenne, une Koï du Japon mesure 75 à 85 cm.

 

Apparence générale de la carpe Koï

La carpe Koï est un poisson qui paraît mystérieux. En effet, l’évolution de ce poisson au fur et à mesure de son âge en impressionnerait plus d’un. De son passage de jeune poisson à poisson adulte, de nombreuses caractéristiques physiques vont se modifier. Ses écailles changent de couleurs avec le temps, tout comme sa taille.

De nombreuses personnes ont tendance à confondre une jeune Koï avec un poisson rouge en raison de son aspect physique et de ses couleurs. Toutefois, les deux espèces sont différentiables : la carpe Koï possède un ventre plat alors que celui du poisson rouge est plus gonflé. De plus, vers ses lèvres nous remarquons chez la Koï du Japon des barbillons semblables à deux petites moustaches.

Les Koï sont également connues pour leur espérance de vie puisqu’en moyenne elles vivent de 25 à 30 ans, voire plus pour certaines.

 

Comportement de la carpe Koï

 

La carpe Koï est un poisson vif et agile. Ce poisson possède des barbillons qui lui permettent de détecter de la nourriture au fond du bassin. En effet, il se nourrit de vers, de plantes, des graines spécialement pour Koï...

La carpe Koï est curieuse et si vous prenez l’habitude de lui donner à manger à des moments précis, vous pourrez très facilement l’approcher et la caresser lorsqu’elle se nourrit.

Très sociable et pacificateur, la Koï vit très bien avec des poissons herbivores, notamment les poissons rouges.  Les carpes Koï sont connues par ailleurs pour avoir un grand appétit.

 

Reproduction de la carpe Koï

 

La carpe Koï peut se reproduire pendant une courte période de deux mois, généralement de mai à juin. Ils atteignent leur maturité sexuelle vers leurs 2 - 3 ans. En effet, il faut qu’elles aient atteint une taille minimale de 35 à 40 cm.

Le dimorphisme entre le mâle et la femelle Koï peut être observé de différentes façons. La femelle qui va porter les œufs, a un corps plus large et plus long que celui du mâle; elle a des nageoires plus grosses et plus ternes que celles du mâle.

Il faut savoir que les Koï se reproduisent dans une température ambiante de 20-22°C environ, il est donc important de maintenir cette température dans l'aquarium durant leur période de reproduction.

La femelle pond ses œufs sur des végétaux où ils se fixeront. C’est pourquoi il est indispensable de mettre à leur portée des végétaux tels des algues, des plantes et des cachettes, afin que les adultes ne mangent pas les œufs. Ceci permet aux œufs d’être bien fixés et protégés.

 

Entretien de la carpe Koï

 

Aménagement de l’aquarium pour la carpe Koï

Il faut savoir que la carpe Koï est faite pour vivre à l’extérieur. Toutefois, si les températures de votre région font geler l’eau, il faut soit aménager un grand aquarium à l’intérieur, soit mettre en place un chauffage dans votre étang qui lui permettra de ne pas geler et de se maintenir à bonne température.

En période d’été, il est également important d’organiser une zone ombragée afin d’éviter que l’eau ne surchauffe, une bonne profondeur de bassin lui permettra de se rafraichir. En effet, une journée de fort ensoleillement pourrait causer des problèmes aux écailles du poisson.

Les Koï sont  malgré tout des poissons particulièrement résistants. Vous en avez certainement aperçu dans de grands étangs ou de grands bassins. Les Koï du Japon sont des poissons qui hibernent l’hiver. Durant cette période, ils se déplacent peu et manquent d’appétit.

Toutefois, même si la carpe Koï est considérée comme un poisson robuste, des aménagements sont indispensables pour qu’elle se sente bien. Pour ce faire, il est indispensable de mettre dans le bassin des plantes aquatiques comme des roseaux ou des nénuphars.

Une filtration doit être mise en place pour limiter les déchets dans votre bassin car les Koï sont des poissons très pollueurs. Vous devez par ailleurs installer une pompe ou un autre système tel une cascade qui vous permettra de réguler l’oxygène de votre bassin. En effet, votre bassin doit rester propre et adapté à vos Koï.

Les dimensions de votre bassin doivent être adaptées au nombre de carpes Koï que vous souhaitez posséder sans omettre le fait qu’une Koï a une croissance importante et doit pouvoir se développer harmonieusement. Il faut compter environ 1m3 soit 1 000 litres d’eau pour un poisson.

 

Paramètres de l’eau conseillés pour la carpe Koï

L’eau du bassin de la Koï du Japon doit répondre à de nombreux critères pour permettre aux poissons de vivre longtemps et de se reproduire. Pour ce fait, il est conseillé d’avoir une acidité en pH d’environ 7.  Le CO2 doit être au moins de 20mg/l mais pas plus de 30mg/l. Tandis que l’oxygène au point de saturation doit être de 7 à 10mg/l.

Le phosphate doit être quant à lui inférieur à 0,15mg/l et le fer en-dessous de 0,05mg/l. Et bien évidemment il ne doit surtout pas avoir une présence de chlore. Pour éviter que l’eau de votre bassin stagne, il doit avoir une teneur en ions calcium et magnésium d’au moins 9°dH (dureté totale de l’eau : moyennement dure).

 

Expérience et avis des maîtres sur le Carpe Koï

Les Carpe Koï inscrits sur AniPassion

'':
fondu
glisser
Note: