Loading...

perruche à collier

photo perruche à collier Oiseaux

photo perruche à collier Oiseaux photo perruche à collier Oiseaux

La perruche à collier est un très bel oiseau avec un plumage de couleur vert et une queue bleu azur. Son ventre et les dessous de ses ailes sont jaunes. Il est connu pour son apparence exotique. C'est un oiseau polyvalent et qui est très apprécié des éleveurs. 

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines de la Perruche à collier

La Perruche à collier, aussi appelée Psittacula krameri d’après le naturaliste Australien Wilhelm Heinrich Kramer, provient de la grande espèce des perruches provenant de l’Afrique et de l’Asie, appelées afro-asiatiques. On la trouve souvent en captivité, élevée pour son beau plumage qui plait beaucoup, mais on peut aussi la trouver en liberté en Europe.

Il n’y a pas vraiment de sous-espèce pour la Perruche à collier, la seule différence étant soit la taille de l’oiseau soit la couleur et la taille du bec.

Cet oiseau a été introduit en Europe et en Amérique en utilisant sa répartition naturelle. On peut la retrouver aujourd’hui en Angleterre, Espagne, Allemagne, au Pays bas etc. A Bruxelles, la population de cette perruche à tellement augmenté qu’elle est évaluée à environ 10 000 et continue de s’étendre au point où les spécialistes craignent une concurrence trop importante avec les autres oiseaux.

 

Caractéristiques physiques de la Perruche à collier

 

Poids et taille

Poids

La Perruche à collier pèse environ 117 g

Taille 

La perruche à collier peut mesurer de 40 à 41 cm de longueur et détient une envergure d’environ 47 cm 

 

Plumage

Cette Perruche possède un plumage vert clair avec une longue queue qui présente des tons bleu azur. Le dessous de ses ailes ainsi que son ventre sont jaunes et une fine ligne noire part du bec pour relier les yeux. La partie supérieure de son bec est rouge vif et le dessous est noir.

 

Apparence générale

La Perruche à collier est connue pour la beauté de son plumage qui est très exotique. Cette espèce d’oiseau présente un dimorphisme sexuel entre les mâles et les femelles : les mâles ont un collier noir et une bande rouge à la nuque. Les femelles et les plus jeunes ont une queue plus petite, sont plus clair, n’ont pas de collier et présentent plusieurs bandes claires au niveau de la nuque.

Cet oiseau à un large bec rond et crochu qui lui donne un air particulier.

 

Caractère de la Perruche à collier

 

Caractère de l’animal

Dans son état naturel, la perruche à collier est un oiseau téméraire et qui n’a pas froid aux yeux. Il est plutôt opportuniste et parfois légèrement coquin. C’est aussi un oiseau polyvalent qui a su s’adapter à des endroits très différents. Ce n’est pas un oiseau solitaire mais plutôt un oiseaux qui aime vivre en groupe.

La perruche à collier est monogame et se choisit une partenaire à qui il reste fidèle.

Pour la parade nuptiale, la perruche se comporte différemment que la plupart des oiseaux. Le mâle se pavane alors que c’est la femelle qui gazouille, roue des yeux et bat des ailes tout en effectuant des demi-cercles avec sa tête autour du mâle. Les deux perruches émettent des sons doux lors de cette parade.

Cet oiseau a un vol direct et rapide et crie lorsqu’il vole accompagné de ces congénères.

C’est une perruche qui est facile à élever, c’est pour cela qu’elle est très appréciée des éleveurs.

 

Santé de la Perruche à collier

 

Espérance de vie de la Perruche à collier

La perruche à collier peut vivre jusqu’à 30 ans en captivité.

 

Problèmes de santé fréquents

Les perruches sont confrontées à de nombreux problèmes lorsqu’elles vivent en liberté : prédateurs (surtout le chat et rongeurs), intempéries etc. mais ils sont aussi susceptibles d’attraper des maladies graves.

Parmi les plus fréquentes, il existe la chlamydiose, qui est la maladie la plus redoutée puisqu’elle se transmet de l’oiseau à l’homme. Les symptômes sont nombreux : diarrhées, conjonctivites, difficultés à respirer, symptômes nerveux, vomissements. Il faut lui administrer un médicament approprié rapidement.

Il existe aussi le pacheco, qui est causé par l’herpès et qui provoque des blessures aux foie et peuvent être fatal à l’oiseau dans un délai de quelques jours. Les symptômes sont un mal-être général, diarrhées, mort rapide. Il n’existe pas de médicament efficace pour un oiseau déjà atteint.

La troisième maladie la plus fréquente est la PBFD, également appelée maladie des plumes et du bec. C'est une maladie incurable qui provoque une dysmorphie de plus en plus grave au niveau de la repousse des plumes après chaque mue, jusqu'à disparition du plumage. Le bec peut également présenter une déformation. Les oiseaux atteint présentent des signes de diarrhée, de vomissement ou encore de difficultés respiratoires qui peuvent être à tort associer à une autre maladie plus bénigne. Dans certains cas la maladie peut entraîner une hépatite qui causera sa mort, sans pour autant présenter de problème de plumage.

Lorsque vous achetez votre perruche, il faut consulter un vétérinaire pour qu’il teste l’animal pour ces 3 maladies par une prise de sang. 

 

Entretien de la Perruche à collier

 

Mode de vie

La Perruche à collier mange une alimentation très équilibré composé de nectar, fleurs, baies et graines etc.

La perruche à collier est un oiseau assez résistant  qui supporte bien les températures hivernales et peut vivre toute l’année en volière extérieure. Néanmoins, la volière doit posséder un abri qui protégera votre perruche des intempéries (et notamment la pluie).

Malgré quelques réticences au contact physique que cet oiseau peut montrer, surtout s'il n’a pas été habitué à la manipulation lors de son plus jeune âge, la perruche à collier a très particulièrement besoin de relations affectives avec ses maîtres. Ce n’est pas un animal domestique indépendant et pour son bien-être, il vous faudra tous les jours lui consacrer une partie de votre temps.

La perruche à collier a besoin d’interaction, de contact, mais aussi de stimulation physique et intellectuelle. Son habitat doit être équipé de jeux que vous penserez à renouveler et varier régulièrement, et elle sera ravie de jouer avec vous,  même d’apprendre quelques tours.

Ce n’est pas un oiseau qui apprend facilement à parler, mais il peut parfois apprendre à prononcer quelques mots et généralement imite bien les sons divers.  

 

Soins et toilettages

Pour prendre soin de sa perruche, il faut être attentif à la couleur de son plumage ainsi qu’à son poids qui sont représentatifs de sa bonne santé. 

Il est important de faire attention à l'hygiène de l'environnement dans lequel vit la perruche afin d'éviter les infections parasitaires. Quotidiennement il faudra nettoyer le sol de la cage pour la débarrasser des excréments, plumes et graines projetées par la perruche. Les accessoires tels que les perchoirs et mangeoires devront être régulièrement nettoyés, à raison d'une fois par semaine dans l'idéal. Enfin, sachez qu'il conviendra de nettoyer et désinfecter de fond en comble l'ensemble de la cage au moins deux fois par mois.

Les perruches ne réagissent pas bien aux températures extrêmes et il faut donc éviter les courants d’air trop important.

L’air doit être de bonne qualité (pas de fumée etc.), il faut éviter de laisser des fils électriques à leurs disposition, de peur qu’elles ne s’électrocutent.

Expérience et avis des maîtres sur le perruche à collier

Les perruche à collier inscrits sur AniPassion

'':
fondu
glisser
Note: