Loading...

Pekinois

photo Pekinois Chiens

photo Pekinois Chiens photo Pekinois Chiens

Petit chien au caractère bien trempé, le Pekinois qui était autrefois un chien sacré est un animal plutôt froid qui montre peu affection pour son maître et se montrera distant avec les étrangers. Peu adapté à la vie de famille et aux enfants, c'est un chien idéal pour les personnes âgées et les sédentaires compte tenu de son côté peu actif.

 

Pour éduquer un Pekinois il faudra se montrer patient mais ce chien saura vous faire apprécier ces nombreuses qualités.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du Pekinois

 

Le Pekinois est une petite race de chien originaire de Chine et objet de vénération de la Cour Impériale dont le commerce était banni en dehors des frontières. C’est en 1860 que le Pekinois est introduit en Angleterre, ramené par deux soldats britanniques après le massacre du Palais d’Eté. Le Pekinois est inscrit au Kennel Club, une association cynologique anglaise à la fin du siècle et c’est dès cette époque que la race devient populaire en France.

 

Caractéristiques physiques du Pekinois

 

Poids et taille

 

Le Pekinois est un petit chien qui ne mesure pas plus de 25 centimètres, bien que sa grosse touffe de poils lui donne un aspect plus gros. Il pèse entre 3 et 5 kg selon les gabarits mais son poids est à surveiller car s’il grossit trop il pourrait avoir de graves problèmes de santé.

 

Robe et poil

 

Court sur pattes, le Pekinois a une importante masse de poils longs et dures ainsi qu’une crinière touffue qui lui permettent notamment de se protéger du froid. Une multitude de coloris de robe existe chez cette race, allant du noir au bicolore ou encore beige, seul l’albinos et la couleur foie -un brun chocolat, ne sont pas admis.

 

Caractère du Pekinois

 

Caractère de l'animal

 

Le Pekinois n’est pas la race de chien la plus docile qui soit. D’une nature plutôt froide il n’est pas du genre à montrer son affection à son maître à grande dose bien qu’il en soit très proche. Mais avec les étrangers il restera très distant. C’est un petit chien qui a beaucoup de caractère et il faudra savoir l’apprivoiser, il saura par la suite se montrer très loyal et obéissant.

 

Il vaut mieux éviter le contact avec les enfants qu’il n’apprécie guère. Le Pekinois est un chien qui n’aime pas l’agitation, il conviendra parfaitement pour les sédentaires et les personnes âgées.

 

Facilité d'éducation et d'obéissance

 

L’éducation du Pekinois doit débuter au plus tôt afin de composer au mieux avec son caractère changeant. C’est un chien téméraire qui n’a pas froid aux yeux et il faudra se montrer ferme et s’imposer afin de se faire obéir. Mais la violence ne doit pas être utilisée pour arriver à ses fins au risque de rendre l’animal agressif. Bien souvent il faudra marchander avec l’animal en lui donnant une friandise pour qu’il effectue un mouvement. Seule l’éducation positive fonctionne chez ce chien au caractère bien trempé.

 

En bref, pour éduquer un Pekinois il convient de se montrer suffisamment autoritaire mais à la fois doux pour ne pas l’énerver. Une fois éduqué le Pekinois sait se montrer très obéissant mais son caractère teigneux n’en sera pas moins atténué.

 

Santé du Pekinois

 

Espérance de vie

 

Le Pekinois a une espérance de vie de 13 ans.

 

Problèmes de santé fréquents  

 

Il en va de la santé du Pekinois de surveiller son alimentation pour ne pas qu’il grossisse trop, en effet un poids trop élevé peut lui entraîner de graves problèmes de santé. Son alimentation doit être équilibrée et pas trop riches en glucides car c’est un chien peu actif qui ne se dépense pas beaucoup.

 

Sa dentition est assez fragile, ainsi pour éviter que ses dents ne tombent précocement il faut en prendre soin en lui nettoyant et en lui offrant des os à mâcher pour la dentition et les gencives. Ses yeux sont également sensibles et un nettoyage quotidien à l’aide d’une lingette adaptée est requis.

 

Lors de la mise bas de la femelle Pekinois on a le plus souvent recours à la césarienne pour préserver l’animal des déchirements fréquents et autres complications.

 

La vaccination : vacciner son Pekinois

 

Comme pour n’importe quelle autre race, la vaccination du Pekinois est primordiale pour protéger l’animal de graves maladies. Après la primo-vaccination qui a lieu dès son plus jeune âge, un rappel annuel doit être effectué afin d’en maintenir l’efficacité.

 

Pour plus d'informations sur les principaux vaccins pour chiens, lire notre article: les vaccins pour chien

 

Entretien du Pekinois

 

Mode de vie idéal 

 

Le Pekinois peut vivre autant en appartement qu’en maison, du moment qu’on garde à l’esprit c’est un chien très peu actif et que seules ses sorties quotidiennes lui feront faire de l’exercice. Du confort, une alimentation équilibrée et un peu d’attention de la part de ses maîtres suffisent à le rendre heureux.

 

Retenez que du fait de sa grosse masse de poils le Pekinois supporte très mal la chaleur. L’été il recherchera le moindre coin d’ombre et de fraicheur, si vous avez une climatisation il s’y mettra dessous à coup sûr.

 

Soins et toilettages

 

Avec un chien à poils longs et épais comme le Pekinois le toilettage est indispensable. C’est une étape qui prend du temps et qui doit être quotidienne pour empêcher les poils de former de gros nœuds. Avec un brossage quotidien et un shampoing régulier le poil du Pekinois sera en parfaite santé. Il faut l’habituer très tôt au toilettage afin que la manipulation soit plus agréable, le chien apprendra à aimer ce moment de complicité avec son maître.

 

Comme abordé précédemment, le nettoyage des yeux du Pekinois doit être quotidien. Il permet d’enlever les poussières agglutinées au coin de l’œil ainsi que les écoulements.

Expérience et avis des maîtres sur le Pekinois

'':
fondu
glisser
Note: