Loading...

Chien thaïlandais (Thaï Ridgeback)

photo Chien thaïlandais (Thaï Ridgeback) Chiens

Le chien thaïlandais, ou Thaï Ridgeback, n’est pas une race populaire en France. Mais cette race primitive qui a conservé son Pedigree originel depuis plusieurs siècles possède bien des qualités pour les passionnés de chiens. Caractériel mais très affectueux et surtout loyal, le chien thaïlandais est la race idéale pour un couple en quête d’un compagnon actif.

 

Découvrez-en plus sur le chien thaïlandais: éducation, caractère, mode de vie et santé.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du chien thaïlandais

 

Très peu connu en France, le chien thaïlandais, ou Thaï Ridgeback, est race de chien primitive originaire de la Thaïlande. Aussi appelé chien thaïlandais à crête dorsale en raison d’une implantation de poils particulière sur son dos, les origines de ce chien remontent au XVIIe siècle lorsqu’il était utilisé comme chien de chasse et de garde. Du fait de sa région natale très enclavée, la lignée du chien thaïlandais a pu conserver sa pureté originelle.

 

Caractéristiques physiques du chien thaïlandais

 

Poids et taille

 

Le chien thaïlandais est de taille moyenne. La femelle mesure entre 51 cm et 56 cm contre plus ou moins 60 cm pour le mâle. C’est une race musclée et robuste qui pèse entre 20 kg et 25 kg selon la taille et le sexe du chien.

 

Robe et poil

 

Son poil est court et lisse, avec un aspect brillant et une robe nécessairement monochrome rouge, noir, bleu ou fauve. Sa particularité réside dans la crête de poils plus longs formant une ligne sur son dos. Selon les chiens, cette crête est plus ou moins longue.

 

Caractère du chien thaïlandais

 

Caractère de l'animal

 

Le chien thaïlandais possède un caractère polyvalent capable de s’adapter à divers modes de vie. Bien qu’il demeure peu connu, il peut être utilisé pour la chasse, domaine dans lequel il est très compétent. Son instinct primitif en fait un excellent chien de garde, son caractère méfiant et sa morphologie sont très dissuasifs. En tant que chien de compagnie, le chien thaïlandais se montre d’une loyauté extrême envers son maître. Il est proche de son foyer et est totalement compatible avec les enfants avec qui il saura faire preuve de douceur.

 

Facilité d'éducation et d'obéissance

 

Le chien thaïlandais possède un caractère difficile à éduquer si on ne sait pas se montrer ferme. Il profitera de la moindre faiblesse pour prendre le dessus et n’en faire qu’à sa tête. S’il est bien éduqué, c’est un chien obéissant toujours à l’écoute.

 

Santé du chien thaïlandais

Espérance de vie

 

Le chien thaïlandais a une espérance de vie de 13 ans.

 

Problèmes de santé fréquents  

 

Cette race de chien ne connaît pas de prédisposition ni de sensibilité à une pathologie en particulier. Le fait que son Pedigree n’est jamais été modifié par l’homme le rend très résistant. Bien-sûr, il n’est pas à l’abri de virus transmissible ou de souffrir du vieillissement, comme tous les chiens.

 

La vaccination : vacciner son chien thaïlandais

 

Certaines maladies canines sont redoutables. Maladie de Carré, hépatite de Rubarth, parvovirose, rage, leishmaniose, maladie de Lyme ou bien toux du chenil, ces maladies d’origine bactériennes ou infectieuses se transmettent rapidement et peuvent être fatales. Pour protéger son chien des maladies, il faut le vacciner. C’est une étape obligatoire pour les chiens d’élevage qui sont vendus avec un carnet de vaccination à jour et dont les rappels doivent être effectués tous les ans.

 

Pour plus d'informations sur les principaux vaccins pour chiens, lire notre article: les vaccins pour chien.

 

Entretien du chien thaïlandais

 

Mode de vie idéal 

 

Le chien thaïlandais n’est pas adapté à la vie d’appartement qui aurait un sérieux impact sur sa santé mentale. Il a besoin de pouvoir jouir d’un accès constant à l’extérieur pour se dépenser selon ses besoins. On lui préférera une maison avec un jardin bien clôturé pour pallier à ses envies de chasse. Il apprécie les balades et randonnées et sera toujours content de partir en vadrouille.

 

 

Soins et toilettages

 

Avec son pelage très court, le chien thaïlandais ne demande quasiment pas de soin. Le brossage est une étape facultative mais qui aidera à prolonger l’efficacité d’un shampoing effectué toutes les 8 à 12 semaines. Pour son confort, il faut penser à couper régulièrement ses griffes On veillera également à soigner l’hygiène de ses oreilles pour éviter l’agglomération d’impuretés.

Expérience et avis des maîtres sur le Chien thaïlandais (Thaï Ridgeback)

'':
fondu
glisser
Note: