Loading...

Tonkinois

photo Tonkinois Chats

photo Tonkinois Chats photo Tonkinois Chats

Nouvelle race popularisée dans les années 60 aux Etats-Unis et au Canada, le Tonkinois est une race née du mariage entre le Burmese et le Siamois tels qu’on les connaissait avec leur morphologie d’origine. Aujourd’hui il sera presque impossible de recréer un Tonkinois.

 

Cette race de chat a su hériter de tous les points positifs de ses ancêtres : c’est un chat sociable, fidèle à son maître ainsi qu’affectueux, avec une pointe de folie mais qui sait se montrer calme quand il le faut. Non vous ne rêvez pas, le Tonkinois possède le caractère parfait pour s’adapter à tous les modes de vie ! Que vous ayez un appartement, une maison, des enfants ou d’autres animaux, le Tonkinois sera s’adapter sans soucis.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du Tonkinois

 

Le Tonkinois est le produit du croisement entre un Siamois et un Burmese dans les années trente aux Etats-Unis. Au départ, on le surnommait Siamois doré mais la race avait du mal à être appréciée par le public. Ce n’est qu’en 1960 qu’on la rebaptise Tonkinois et que ça popularité commence à décoller.

 

A la création de la race, ses ancêtres Siamois et Burmese avaient une morphologie bien différente de ce que l’on connait aujourd’hui. L’un était bien plus rond tandis que l’autre au contraire, manquait de robustesse. Ainsi, il est aujourd’hui très difficile de recréer un Tonkinois correspondant au standard au vue du changement de morphologie des deux races fondatrices. D’ailleurs, les portées de Tonkinois sont très variées puisque parmi les chatons Tonkinois on peut retrouver à 25% des chatons de type Siamois ainsi que 25% de Burmese.

 

Cette race encore récente a su conquérir les américains ainsi que les canadiens, toutefois en Europe on rencontre très peu de Tonkinois, la race reste rare. Pour cette raison, les standards autorisent des croisements avec l’un des deux races fondatrices afin d’éviter d’avoir recours à la consanguinité pour faire naître de nouveaux sujets.

 

Caractéristiques physiques du Tonkinois

 

Le physique du Tonkinois est à cheval entre un corps athlétique et robuste. Il a en effet hérité des morphologies de ses géniteurs et présente un corps équilibré. Un corps longiligne afin une ossature fine mais une musculature robuste, bien que peu imposante pour conserver son corps mince. Sa tête forme plus longue que large forme un triangle arrondi et est marqué de deux grandes oreilles légèrement inclinées vers l’avant de la tête. Ses yeux en forme de noix sont inclinées et marquent le caractère asiatique de la race. Ils sont de couleur vert clair, tirant parfois vers le bleu pastel ou turquoise. Une magnifique couleur se mariant à merveille avec son pelage.

 

Poids et taille

Le Tonkinois est de chat de taille moyenne, il mesure environs 25 cm pour un poids de 2,5 kg à 5kg selon son sexe.

 

Robe et poil

Son poil est court, fin et soyeux. Il est très agréable de caresser la fourrure du Tonkinois. A l’origine, on rencontrait uniquement la robe mink caractérisée par un poil beige avec des extrémités plus foncées ainsi que les marques caractéristiques de la robe du Siamois. Mais on rencontre désormais des individus de couleur mink lila, cream, chocolate…

 

Caractère du Tonkinois

 

Etant issue d’un croisement, la race Tonkinois a hérité du meilleur du caractère de ses ancêtres puisqu’il ne présente pratiquement aucun défaut. On pourrait presque dire que le Tonkinois possède le caractère idéal.

 

En effet, comme le Siamois, il est très proche de son maître et lui sera toujours fidèle. Actif et joueur, le caractère placide du Burmese peut prendre le dessus pour le rendre calme et peu dérangeant. En somme, son caractère équilibré en fait un chat parfaitement adapté à la vie de famille.

 

Santé du Tonkinois

 

Espérance de vie 

L’espérance de vie du Tonkinois se place entre 15 et 20 ans.

 

Problèmes de santés fréquents

Le Tonkinois a également hérité d’une santé robuste et d’aucune prédisposition à certaines maladies. Toutefois, il reste un être vivant dont les aléas de la vie ne peuvent pas être prédis ! Il n’est pas à l’abris d’une blessure ou de tomber malade. La vaccination constitue une première protection pour l’éloigner de certaines graves maladies qu’il pourrait attraper en côtoyant des chats sauvages du quartier.

 

Entretien du Tonkinois

 

Mode de vie idéal 

 

Chat de maison, d’appartement, de famille ou encore pour personne vivant seule, le Tonkinois est très adaptable et sera heureux dans tous les foyers. C’est un chat très simplet qui ne demande pas grand-chose pour se sentir bien si ce n’est une famille aimante. Si vous avez d’autres animaux n’ayez crainte, il est aussi très sociable et s’entendra bien avec les occupants de la maison.

 

Soins et toilettages

La qualité du poil du Tonkinois fait qu’il ne nécessite pas d’énormes soins. Bien sûr, un brossage de temps en temps permet de lustrer sa robe et révéler sa beauté. Les soins de bases pour tous les chats domestiques doivent être appliqués : nettoyage des yeux et des oreilles, antipuce, vermifuge…

 

Crédit photo 1 (Edenvane), crédit photo 2 (Edenvane), crédit photo 3 (Edenvane).

Expérience et avis des maîtres sur le Tonkinois

'':
fondu
glisser
Note: